#japon2019# … Tokyo streetart, la suite #3

28 décembre 2019   0 commentaire

Dernier billet tokyoïte … Vous pourriez vous dire avec raison « Et quoi, c’est ça Tokyo ? ». Il faut savoir que mes polas, il me semble l’avoir déjà dit, sont des instants cueillis au passage … l’oeil est attiré (allez savoir pourquoi …), le SX70 est prêt, la luminosité est bonne et je shoote. Ça vaudra (il faut attendre 15 mins avant de visualiser et on est déjà passé à autre chose) ce que ça vaut. Pas le droit à l’erreur … Ou plutôt si … errare humanisme est.

Les spots touristiques ayant déjà été photographiés maintes et maintes fois – et en mieux -, pourquoi y ajouter mes balbutiements polaroidesques. Je me contente de « fixer » le banal ou l’insolite …

… ou le streetart 🙂 Pour un amateur, Tokyo c’est la cata, la disette, le désert. Difficile d’imaginer un japonais, bombe à la main, investir un mur. Ça ne se fait pas. Point. Sauf que toute généralité implique une pincée d’exceptions … comme le Design Festa Gallery à Harajuku …

Design Festa Gallery (Tokyo, Japan)
Design Festa Gallery (Tokyo, Japan)
Design Festa Gallery (Tokyo, Japan)
Design Festa Gallery (Tokyo, Japan)
Design Festa Gallery (Tokyo, Japan)
Alex BKK at Design Festa Gallery (Tokyo, Japan)

… et un passage de AlexBkk et Skok-1 à Shibuya …

Alex BKK at Shibuya (Tokyo, Japan)
Alex BKK at Shibuya (Tokyo, Japan)
Shok-1 at Shibuya (Tokyo, Japan)

1+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement #japon2019# … Tokyo streetart, la suite #3 dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet