Un peu d’urbex … en pack 100

10 juin 2014   0 commentaire

Dans un précédent billet, je vous emmenais dans l'ancienne cimenterie Delwart à Saint-Maur près de Tournai (en Belgique, bien sûr 😉 ). Je ne suis pas vraiment un impétueux explorateur mais, une grille généreusement ouverte et l'incitation était grande. Oui, la chair est faible et les tentations pas toujours surmontables …

Pour ce quasi baptême urbex, j'avais avec moi un polaroid 240, un SLR680, un APN … et pas de sac … avec seulement deux mains, tâche ardue … D'autant plus que les films pack 100 (Fuji FP-3000B et FP-100C), après « pelage » dégoulinent de réactifs chimiques vaguement corrosifs .

To peal or not, that's the question. Pour l'occasion, j'ai choisi d'éviter cette opération et de garder les photos intactes quelques dizaines de minutes (apparemment sans conséquences pour la photo), sauf la première pour vérifier le bon fonctionnement du polaroid et le réglage darken/lighten (et on évite aussi quelques autres grosses « bêtises » … Ainsi, en passant du film couleur au noir et blanc, j'avais oublié de modifier le sélecteur ISO).

Les films Fuji FP-3000B, noir et blanc, sont parfaits pour ce type de shooting urbex (mais aussi pour les shootings sans flash en intérieur avec luminosité ordinaire) … de quoi regretter une fois de plus leur abandon par Fuji.

 

 

 

 

 

Les films couleurs Fuji FP-100C ont un rendu parfois un peu trop bleuté moins adapté (question de goût ?) …

 

A lire aussi ...

Tagged , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement Un peu d’urbex … en pack 100 dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com