#SIN-BKK2015# … Jim Thompson, Osuma, Songkran et Wat Pho (#8)

16 avril 2015   0 commentaire

Ça s’est passé les 12 et 13 avril …

Avouons-le, les nouvelles familiales nous ont un peu refroidis. Rentrer … pas facile … rester ?

Par contre la meteo locale, elle, ne nous refroidit pas … on dépasse allègrement les 35°C à midi et la thermorégulation fonctionne à plein … Je veux dire qu’on transpire des litres et qu’on boit autant pour assurer l’équilibre vital.

Notre rythme de vie balance entre maintenir le contact avec le pays et entrer en contact avec la Thaïlande (en pleine fête de Songkran) .

Au siècle dernier, drôle d’expression … c’est aussi mon siècle 😉 , un américain mi-agent secret, mi-aventurier, mi-businessman (c’est vrai qu’avec plus de 2 demis on commence à faire un personnage d’exception), a développé, mis en valeur l’artisanat et le commerce de la soie thaïlandaise … des boutiques mais aussi sa maison transformée en musée (pas de photo inside, juste le jardin) …

 

 

 

Une rencontre … un grand gaillard, costaud, blond, bombes à la main dans une friche aux murs couverts de graffitis … Osuma, un finlandais basé ici à Bangkok (si j’ai bien compris), du graffiti mais aussi du streetwear

Et puis un gros, gros orage. Le ciel déverse son trop plein. Chaleur et vapeur d’eau, mes lunettes se couvrent de condensation. Un (tout petit) peu de fraîcheur …

Il semblerait qu’on soit dans la période la plus chaude de la saison sèche (pas toujours) … et, ce qui est sûr, c’est que les thaïlandais fêtent du 13 au 15 la fête de Songkran ou nouvel-an bouddhiste … ambiance assurée et surtout combats d’eau (et farine) entre thaïlandais (et pas que) qui voyagent armés de super futuristes fusils à eau. Les vigiles du métro et des galeries commerçantes désarment ou plutôt font vider les réservoirs à l’entrée des stations ou des magasins …

 

 

Une expérience à vivre … prendre le bateau qui nous mènera de pas loin de notre hôtel vers le temple de Wat Pho … Sur papier, c’est clair, logique et rationnel. Et en vrai, Songkran aidant, … tout le contraire 😉 « Euh … m’dame … vous comptez entassez combien de personnes à bord ? » Ratio bouées/passagers … 1/100 🙁

Dans le temple de Wat Pho ou repose un énorme bouddha lascivement couché, la fête bas son plein. Énorme fancyfair bouddhiste, où tout est bon pour faire rentrer de l’argent … Par exemple, vous payez 100 bahts pour une tunique de bonze. Vous l’offrez aux bonzes en échange d’une bénédiction et la tunique reprend le chemin du comptoir où elle sera achetée par une autre personne et ainsi de suite ..

 

 

La chaleur nous oblige à réfréner nos ardeurs touristique … un temple de plus ou une douche à l’hôtel ? Pas vraiment un choix 🙂

 

A lire aussi ...

Tagged , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement #SIN-BKK2015# … Jim Thompson, Osuma, Songkran et Wat Pho (#8) dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet