Arrivé …

3 mars 2018   0 commentaire

Après 2 vols de 6 heures chacun avec une courte escale à Dubai, nous y sommes … Première étape, Yangon ex Rangoon, capitale de la Birmanie.

Hôtel, ok, mais un peu loin du centre, là où on peut trouver une restauration adaptée à nos critères et à une flore intestinale assez peu bagarreuse (Rangoon Tea House, cuisine thaï au Green Gallery ou vietnamienne au Golden Pho ). A l’hôtel (Rose Garden … choisi pour sa piscine) même … bof (la restauration pas la chambre) … chère et pas très sipide (pour ne pas dire insipide). Il en ira de même de l’hôtel à Bagan. A pied une vingtaine de minutes … c’est faisable mais après la tombée de la nuit (6h30), les trottoirs totalement défoncés et quasiment pas éclairés rendent le parcours assez hard. Heureusement le taximan est ton ami … son (premier) prix, un peu moins … divise par deux, fait mine de partir. Si le taximan ne te suit pas, hèle un autre taxi et augmente un peu ton offre. Et retiens-la pour la prochaine fois 😀

Instant Memories ... Chinatown (Yangon, Burma)

J’avais pris la ferme résolution de décrire jour après jour mon périple … mais ma paresse congénitale doublée d’une incapacité totale à retenir les noms des lieux visités , sans oublier un doux soupçon de procrastination ont très vite pris le dessus. Vous vous contenterez donc de quelques réflexions générales, particulières et parcellaires …

Premiers polas et premier milk-shake, banane évidemment, quoique je préfère un lassie …

Instant Memories ... Yangon (21/02/2018)

Si ça grouille à Yangon, on n’est pas au Vietnam … pas de motos. Pour traverser une rue le piéton hésitant est un piéton mort … il faut y aller sans hésitation et (généralement) ça passe.

Sur le chemin du centre-ville … la gare

Instant Memories ... Yangon Railways Station (Yangon, Burma)

Très vite je vais me rendre compte qu’en terme de Polaroid les déceptions sont proches … très chaud pour un Polaroid (pour qui 28 degrés c’est beaucoup … et il en fait 35 … couleur rosée assurée), les rayons du scan aéroportuaire et … Les films SX70 semblent mieux supporter le voyage …

Une étape incontournable, le temple Shwedagon et son coucher de soleil … Bouddhas assis, couchés, dorés ou pas … et des visiteurs dignes (peu de touristes) , recueillis c’est ça aussi la Birmanie

Instant Memories ... Chauk Htat Gyi Pagoda (Yangon, Burma)

Sans streetart, je me sens perdu … en Birmanie je serais donc perdu s’il n’y avait le No 2 Art Area. Découvert sur le net, il ne restait plus qu’à y aller. La démarche suivie fut assez complexe … trouver l’adresse et constater que la donner à un chauffeur de taxi qui vous dit « yes » avec un regard si vague qu’on risque d’échouer … où ????? Je commence donc par expliquer au réceptionniste de l’hôtel ma destination (son regard manifeste une certaine incompréhension … streetart … kesako ?). Il fait passer l’info au taximan. Lequel dit oui de la tête … quand au cerveau … difficile de dire quelle zone a été impliquée). On démarre. Je suis le parcours sur Maps.Me. Au début ça semble tout bon, puis très vite le chauffeur commence à me poser des questions en birmano-globish … aïe. Je lui montre mon smartphone et finalement je lui demande de me déposer, je finirais à pied … Le site est cool (c’est le seul spot … je ne vais pas faire le difficile). Retour …

Streetart at no 2 Art Area at Yangon, Burma

Temples, quartier chinois, déambulations … quelques belles journées à Yangon avant de partir pour Bagan …

A lire aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement Arrivé … dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet