Kanal-Centre Pompidou, Bruxelles

14 juillet 2018   0 commentaire   permalink

Quand un bâtiment emblématique reprend vie, ambitionne de s’intégrer dans la vie culturelle c’est … cool. C’est ainsi que l’ancien garage bruxellois Citroen-Yser – de l’espace, beaucoup d’espace, de larges surfaces vitrées – en partenariat avec le Centre Pompidou viendra dans quelques années, comme nouveau musée, prendre sa place dans la vie culturelle bruxelloise.

Au début des années 1930, André Citroën achète le terrain de la place de l’Yser. Un lieu idéal pour sa nouvelle usine automobile qui sera, pendant une longue période, la plus grande d’Europe. En collaboration avec l’architecte français Maurice-Jacques Ravazé, les architectes belges Alexis Dumont et Marcel Van Goethem dessinent un énorme complexe de 16.500 m², essentiellement constitué de verre, d’acier et de béton, qui entend correspondre à l’esprit moderniste de l’époque. Au cœur du bâtiment, un gigantesque hall des ateliers où étaient fabriquées les voitures, avant d’être exposées dans le showroom, à l’époque constitué d’un seul rez-de-chaussée. Après la Deuxième Guerre mondiale et l’occupation du bâtiment par l’armée allemande, le showroom fut subdivisé en plateaux supplémentaires pour augmenter les surfaces nécessaires aux activités du garage. (Website Kanal)

En attendant le début des travaux (juin 2019) le site a ouvert ses portes et accueille déjà le public … dans un environnement industrielo-urbex (je me comprends), on peut parcourir ces milliers de m² sur plusieurs niveaux parsemés d’œuvres (César, Tinguely, … merci Centre Pompidou) d’art brut, d’expériences artistiques surprenantes disséminées dans les ateliers de carrosserie, dans les vestiaires, …

 

{Polaroid SX70 / Film PO SX70 Color}

 

 

 

 

 

 

{Polaroid SLR680 / Film PO Color600}

 

0

Lille-Renaissance et Choi Jeong Hwa

10 décembre 2015   3 commentaires   permalink

Pour l'édition Renaissance de Lille3000, Lille a mis une fois de plus le paquet pour étonner, surprendre, … De nombreuses créations/créatures ont ainsi fait leur apparition dans les rues de la métropole du nord …

Le coréen Choi Jeong Hwa y a semé de grosses fleurs gonflées et mobiles dans le bassin du Wault (White Lotus) ou dans la cour de l'Hospice Comtesse (Breathing Flower), mais aussi un surprenant Fruit Tree à la vieille bourse … Art ou pas ? Là n'est pas, à mon avis, la question … Performance ludique et amusante, certainement.

Né en 1961 à Séoul, Choi Jeong Hwa est la figure de proue d’un « pop art » coréen. Pour lui, l’art est partout et pour tous. Son esthétique « Kistch » et multicolore mélange l’imagerie traditionnelle coréenne et la culture populaire. Avec ses gonflables disséminés dans la ville, il propose une manière à la fois ludique et originale de trouver la beauté dans toutes les choses du quotidien. (Site Lille Renaissance)

 

White Lotus

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

{Polaroid SLR 680 / Film TIP BW600 2.0 }

 

Fruit Tree

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

Breathing Flower

 

{Polaroid SLR 680 / Film TIP Color 600 }

 

0