Hemerocalles …

3 août 2018   2 commentaires   permalink

Hémérocalle ? A la révolution française, on attribua ce nom au deuxième jour du mois de prairial qui s’étendait du 20 mai au 18 juin (et oui, ma culture est assurément wikipediesque …). Pourquoi pas ? Quoique … des hémérocalles le 21 mai c’est un peu tôt. Non ? Faut dire que les bouillants révolutionnaires étaient plus attirés par le fonctionnement de la guillotine que par la floraison des plantes de jardin … à chacun son sécateur 😉

Pour quelqu’un comme moi, incapable de faire pousser des roses trémières (un rêve que je poursuis depuis de longues années et qui se solde à chaque fois par un échec retentissant), l’hémérocalle est cool … ça pousse sans aide extérieure, c’est beau et … ce n’est pas farouche, ça se laisse photographier …

Hemerocallis ...

Hemerocallis  ...

Hemerocallis  ...

Hemerocallis  ...

Hemerocallis  ...

Et en Polaroid 600 (exp 07/2009) …

Hemerocallis  ...

0

Quelques fleurs …

25 juin 2018   0 commentaire   permalink

Je vous apporte … quelques fleurs. D’accord, les bonbons c’est tellement bon mais en photo c’est plus discutable et surtout moins présentable 😉

Je ne suis pas vraiment fan de mon SX70 Sonar qui a tendance à rater mes photos ( à l’insu de mon plein gré, évidemment) et pourtant le sonar est plus qu’appréciable mais voilà la symbiose ne se fait pas … Ce n’est pas faute d’essayer (l’essai coûte cher chez Polaroid Originals). La preuve …

Des anthémis (enfin, je crois) …

 

 

et des campanules …

 

 

 

0

#pola²# … Glycines

30 mai 2018   0 commentaire   permalink

Déjà finie la représentation … faut pas la manquer sinon c'est reparti pour une année. Elle me laisse sans voix … Et puis ce parfum … J'aime …

fleurs de la glycine;

baissant seulement la tête

pour les adieux

Ochi Etsujin (1656?-1739?)

 

 

 

 

 

 

 

0

Ma #roidweek# de printemps 2017 … day #2

17 avril 2017   0 commentaire   permalink

Un instant c'est combien ?

Dans une vie antérieure je vous aurais parlé de Ahmed H. Zewail qui, en 1999, reçut le prix Nobel de chimie pour ses études du mécanisme des réactions chimiques. Oui, vous savez (ou pas … il y a de multiples autres façons de prendre son pied), c'est ce qui se cache derrière le « -> » de l'équation chimique. Il parvint à capter les très courts instants (émouvants) de rencontre, de fusion d'entités moléculaires … Plus le temps est court, moins le flou est grand (vous me suivez ?). Et pour lui, ce furent des instants de 10-15 sec (femtosec pour les intimes) qu'il parvint à shooter …

Pour mon bon vieux SX70 quand la lumière est bonne, qu'il est en forme, c'est au 1/175ème de seconde qu'il capture l'instant … soit du court(long ?)-métrage pour un femtochimiste.

Je ne sais pas trop pourquoi je vous dit ça … je suivais les divagations de mon esprit.

Pour ce day#2 de la semaine de l'instantané … quelques moments polaroidesques 😉 … Quand la nature se met au repos …

 

 

0

#miscelleanees# … Juin 2016

11 juillet 2016   0 commentaire   permalink

« Orage et désespoir » … Mai s'achevait sur ce cri combien dramatique. Que sera juin ? Bottes et cache-nez, me paraît être la juste tonalité des premiers jours.

Le 2, il était temps de passer au LAM (Villeneuve d'Ascq) pour l'expo Œil Intérieur consacrée à Modigliani … ne rien dire, juste apprécier.

Et comme les photos au flash sont interdites, pas de pola, si ce n'est ce pola volé (?) des Véhicules Parfaits, une collection de vases « magnifiés » d'Allan McCollum … de quoi réfléchir sur 1) « Mais, bon dieu, l'art c'est quoi ? » (vous avez 2 heures pour m'envoyer votre copie) et 2) « Impression ? Réalité ? Ne trouvez-vous pas les couleurs des nouveaux films TIP Gen 3.0 un peu faiblardes ? (J'en ai parlé ici) …

Pour le Dushechkin, un véhicule imparfait … action et réaction …

 

… et pour les esthètes les Véhicules Parfaits

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 Gen 3}

 

Les trois tomes de Silo de Hugh Howey c'est fini … une fin, un peu style « bon, on ne traîne pas. Il faut finir là. Je ramasse le manuscrit ! ». Et donc des questions en suspens. Mais globalement un bon bouquin et une fin enfin lumineuse (la lumière manquait un peu là-bas sous terre). Je ressors donc le tome 2 de l'intégrale des Aventuriers de la Mer de Robin Hobb. Autre auteur, autre univers, autre aventure … Avec, toujours, la permission de rêver. Quoique … L'intégrale commence avec le tome 4, Brumes et Tempêtes, et en y ajoutant une pincée d'orages et une louche d'inondations bien réels, difficile d'évoquer le dépaysement 🙂

Le 5, le soleil réapparaît (momentanément ?) … avec quelques grondements sourds en fin d'après-midi … Orages, encore et toujours.

Le 9, le soleil est revenu … pour combien de temps ? Demandez à El Niño. Du moment qu'il soit là …

… dans les rues de Lille …

… ou dans mon jardin (gazania et sauge) …

{Polaroid SX70 modifié 600 / Film TIP Color600 Gen 3}

 

Retour du gris, du pas chaud … du pas beau, quoi …

Le 12, Nivezé (déplacement dominical, retour vers le passé …) et, oui, il faudrait pousser le « darken » des nouveaux films Color600 Gen 3 … Ombellifère à cheval 😉

{Polaroid SX70 modifié 600 / Film TIP Color600 Gen 3}

… ou ces « fleurs jaunes » (j'ignore la marque) plus sauvages que domestiques …

 

J'y vais, j'y vais pas ? Un pas en avant, un pas en arrière, deux pas de côté … hésitations. Le niveau 2 du HSK (汉语 水平 考试) m'attend. Après un début d'année mou, trop mou, l'envie m'anime à nouveau. Je reprends mes flashcards avec mon coach (Pleco, une application – dico, ocr, flashcards, … – indispensable pour l'étude du mandarin, pinyin et caractères). Avec un résultat de 30/40 en moyenne, il faut encore boulotter avant de passer aux tests blancs. Ah, oui … je m'inscris ou pas ? (La mi-août c'est encore possible. Ça serait bien ????).

Et quand le gris (je ne parle pas de meteo, ou, du moins, pas que …) a tendance à vous submerger, fuyez … L'ailleurs sera Milan (allez savoir pourquoi ? …), trois jours à partir du 22 … valises, polas, iBidules, … Qu'aurais-je oublié cette fois-ci ? 😉

Non, rien n'a été oublié à part peut être les nuages … soleil, plus de 30°C … et, surprise, les polas (plus de polas) , semblent résister à ces hautes températures (ce qui n'était pas le cas à Bangkok l'année passée) …

 

 

 

 
Et on en reste là pour juin (je tairais ce dernier we tout en bonheur … avec le Dushechkin).

 

0