Tournai … sa cathédrale, son beffroi , mais pas que …

20 octobre 2018   1 commentaire   permalink

Un dimanche après-midi, du soleil (avant, l’été indien vous faisait ronronner et maintenant il évoque un climat déréglé), … au pied du beffroi et de la cathédrale, du livepainting organisé par le collectif tournaisien de lutte contre la pauvreté.

Quelques polas et une rencontre avec le sympathique Mr Bee et sa petite abeille fétiche …

Belfry, Tournai (Belgium)

Cathedral (Tournai, Belgium)

Cathedral (Tournai, Belgium)

Cathedrale de Tournai

Cathedrale de Tournai

Mr Bee, Livepainting (Tournai)

Arno Debal, Livepainting (Tournai)

0

Bruxelles, gare de Meiser …

15 octobre 2018   0 commentaire   permalink

Il y a gare et gare … Meiser est de ces gares qui en portent juste le nom. Un arrêt bref pour les trains qui relient Bruxelles et sa banlieue, quelques bancs, un abri, un automate pour les billets et beaucoup de grisaille. Et puis Propaganza (CAZ, Van “orkez” Thang, Piet Rodriguez, IOTA, Adrien Roubens / AR, Trevor McGregor, …) a débarqué … avec des pots de couleur, des bombes et du talent.

Ce collectif s’est déjà emparé de plusieurs “gares” en leur redonnant couleurs et vie … Et attendre devînt plus supportable …

Petit aperçu Pola 330/Fuji FP-100C et SX70/PO Color600 …

Gare de Meiser, Bruxelles

Seyb et Manyak …

Seyb and Manyak, (Meiser Station, Brussels)

Iota …

Iota, (Meiser Station, Brussels)

Iota, Gare de Meiser, Bruxelles

Piet Rodriguez …

Piet Rodriguez, Gare de Meiser, Bruxelles

Piet Rodiguez (Meiser Station, Brussels)

Castar …

By Castar, Gare de Meiser, Brussels

Et ? …

(Meiser Station, Brussels)

Et quelques autre sur Flickr 😉

0

Impossible Project, noir et blanc et … Kyoto

3 octobre 2018   0 commentaire   permalink

Suis-je en froid avec le noir et blanc ? Il est vrai que le noir et blanc n’est pas vraiment ma tasse de thé. En parcourant ce blog, vous l’aurez remarqué. Le noir et blanc introduit-il une composante esthétique, une distance non désirée par rapport à la/ma réalité (il m’arrive aussi de broyer du noir … mais en couleur) … peut-être ? La question reste ouverte.

Cela étant, vous (oui, vous êtes plus que 2 à parcourir ce blog quotidiennement 😉 ) l’aurez remarqué, il y a peu je publiais quelques photos de l’exposition Strokar Inside … le vrai noir et blanc instantané du film Fuji FP-3000B. Une sensibilité (ISO 3000) supérieure qui vous permet de photographier dans une demi-pénombre sans flash, sans trépied. Hélas, Fuji en a stoppé la production et le film en version expired se retrouve sur le net à un prix à faire verdir le caviar.

Polaroid Originals aussi a son black and white. Je ne sais pas ce que valent les nouvelles mixtures car mes derniers essais remontent à 2017 (avec des films 11/2016 et 03/2017). A cette époque le film s’éjectait en noir et blanc, puis, très vite, virait au simili-sépia pas vraiment joli (?) et ce d’autant plus vite que la photo était exposée à la lumière. Triste paradoxe … on évite le numérique et ses photos oubliées au fond d’un disque dur et on se retrouve avec de l’analogique et des photos condamnées à rester dans le noir au fond d’une boîte).

C’est donc du fond d’une boîte que j’ai ressorti ces quelque photos (films Impossible Project BW600) … Kyoto 2017, une brocante dans le temple Chion-Ji et le temple Arashiyama …

Flea market at Chion-Ji Arashiyama temple (Kyoto, Japan)

Flea market at Chion-Ji Arashiyama temple (Kyoto, Japan)

Flea market at Chion-Ji, Kyoto (Japan)

Arashiyama temple (Kyoto, Japan)

Arashiyama, Kyoto

0

Le 3 à La Roche-Bernard

12 septembre 2018   0 commentaire   permalink

Au point du jour, d’Artagnan sella lui-même Furet, qui avait fait bombance toute la nuit et dévoré à lui seul les restes de provisions de ses deux compagnons.
Le mousquetaire prit tous ses renseignements de l’hôte, qu’il trouva fin, défiant, et dévoué corps et âme à M. Fouquet.
Il en résulta que, pour ne donner aucun soupçon à cet homme, il continua sa fable d’un achat probable de quelques salines.
— S’embarquer pour Belle-Isle à La Roche-Bernard, c’eût été s’exposer à des commentaires que peut-être on avait déjà faits et qu’on allait porter au château.

Le Vicomte de Bragelonne, Alexandre Dumas

J’avoue, mon entrée dans La Roche-Bernard fut plus discrète … un après-midi calme et ensoleillé, rues désertes (pas loin d’entre-apercevoir des virevoltants … vous savez ces boules épineuses qui balaient le désert dans les westerns de Morricone), point de Fouquet à l’horizon, maisons aux volets souvent fermés. Nada. Ètait-ce l’heure de la sieste pour les rochois.es ?

Quant à mon Furet à moi, juste un plein … au prix du fourrage oui, elle avait fait bombance aussi.

Il n’entrait d’ailleurs pas dans mes intentions d’embarquer pour Belle-Isle. Juste parcourir le petit bourg …

Et ce fut un nouveau numéro pour ma numérologie des rues … le 3 …

Le 3, La Roche-Bernard

La Roche-Bernard

La Roche-Bernard (France)

La Roche-Bernard

La Roche-Bernard

0

Une galerie à ciel ouvert … #2

16 août 2018   0 commentaire   permalink

Poursuivons notre balade autour de l’avenue Vincent Auriol dans le 13e …

Le Polaroid pack100 n’est pas particulièrement “ergonomique”. J’avais un Polaroid 250, une belle bête. Hélas le soufflet a mal vieilli et est piqueté de petits trous, sources de fuite (d’ailleurs, plus intrusion que fuite … question de sens) de lumière … irréparable et inutilisable. J’utilise le 330 … un peu lourd (bien que le 330 en plastique le soit moins qu’un 250 avec boîtier métallique), encombrant et moins souple (le 330 n’a pas le viseur Zeiss repliable du 250) … On fait avec.

Quant aux films pack100 “pelables” (le Fuji FP-100C), outre qu’ils soient en voie de disparition (ce qui est – de plus en plus – rare est de – plus en plus – cher 🙁 ) ils ont le gros défaut de “suinter” de produits chimiques lors du pelage (pour faire simple, après +/- 2 minutes, on sépare – on pèle – deux couches, le positif et le négatif, séparées par les réactifs). Ça coule, ça colle … pas top (La solution : intercaler une feuille de papier cuisson prédécoupée entre les positifs et le transport en devient plus aisé. Et le négatif ? Pour moi … poubelle . Shame on me). On en a donc plein les doigts. L’analogique c’est la vraie vie 😉

… Faile … à couper le souffle …

Faile, Paris 13

… Seth …

Seth, Paris 13

Seth, Paris 13

… Jorge Rodriguez Gerada …

Jorge Rodriguez Gerada, Paris 13

… Sheppard Fairey …

Sheppard Fairey, Paris 13

… Maye …

Maye, Paris 13

… et un peu plus loin, à la Butte aux Cailles … Veracidade …

Veracidade, Paris 13

et des graffiteurs anonymes …

Graffeurs, Paris 13

0