#bali2016# … 1 de perdu

26 novembre 2016   0 commentaire   permalink

… 10 de retrouvés, dit l'adage.

Dans mon cas le « perdu » fut mon appareil photo numérique, un Sony RX100 première génération. Et non, je n'en n'ai pas retrouvé 10. À mon avis, il serait plus sage d'effectuer une légère inversion dans l'adage … « 10 de perdus, 1 de retrouvé … parfois » … ça lui conférerait une petite touche de réalisme. Mais peut-on aller à l'encontre de la prétendue sagesse traditionnelle ?

Après avoir arpenté plus d'une fois la zone supposée où avait eu lieu la perte (Canggu, une allée menant à la plage), je dû me rendre à l'évidence … 🙁 Les nombreux balinais – mais pas que … – croisés durant ma recherche avaient tous le sourire (oui, là-bas, c'est comme ça). Allez savoir, quel sourire était le moins feint ?

Sachant qu'on était en fin de séjour et que toutes mes photos numériques (iPhone excepté), temples, rizières en terrasse, paysages, forêt des singes, streetart (TropicaFestival), étaient sur la carte mémoire le choc fut grand. Imaginez une noix de coco virtuelle qui vous tombe de haut … Et pas moyen de faire un rewind et de dire « allez, on reprend à zéro … ». Et si on ajoute les « mais comment est-ce possible ? » ou les « où as-tu la tête ? » et autres tours de couteaux rouillés dans la plaie fraîche … *sigh*, soupirerait Charlie Brown.

Quelques profondes respirations, un (ou deux) grand cri (intérieur) et la conviction qu'à un malheur ne peut suivre qu'un bonheur suffirent à mon redémarrage émotionnel.

 

Le pola, lui, ne m’a pas lâchement abandonné même s’il peine à rendre le vert des rizières …

 

Quelques trop rares traces du TropicaFestival de Canggu …

 

{Polaroid SX70 / Film TIP SX70 Color}

 

Pouvais-je vivre sans filet à pixels ? Non, evidemment. Y'a pas que l'analogique ! Un petit (?) pack « fêtes » de la FNAC et … je retrouve le sourire (ce qui n'est pas le cas de mon banquier. Ne vit-on pas qu'une fois ?)

 

#bali2016# … Et alors ?

15 novembre 2016   0 commentaire   permalink

Poussé par les événements et un karma favorable, je me suis retrouvé à Bali pour 12 jours …

Je ne vous conterais pas l'épisode du passage de la valise vide à la valise pleine et ces choix binaires … Toi je t'emmène et toi tu restes … subjectifs … Les regrets, les « Ah, si j'avais su » viendront plus tard.

 

Juste, question pola, le débat (interne … entre moi et moi) s'est focalisé sur « emmène-je le SLR680 ? ou bien le SX70 modifié 600 ? ». Question essentielle s'il en fut.

Le SLR680 est parfait mais gros, mais lourd et, c'est mon impression, fragile. Oui mais il a un flash … Ne me reste-t-il pas quelques flashbars ? … Donc ce fut le SX70 modifié 600 qui eut le privilège d'intégrer mon sac cabine alors qu'un SX70 normal bien emballé se retrouvait dans ma valise. Le sac cabine et le bagage de soute se partagèrent les packs de film (ne jamais concentrer en un lieu unique toutes ses munitions) … avec la question classique des forums « et les rayons vont-ils cramer mes films ? ».

Il me restait quelques flashbar … hop, dans la valise.

Le voyage fut long … quand on se décide tardivement il ne faut pas s'étonner si les meilleurs plans sont complets … 8h d'escale à Doha … Oui, c'est un peu long.

 

 

Plus de 30h pour parcourir les kms qui vous séparent du paradis (douce illusion) c'est beaucoup mais le paradis est au bout du tunnel, alors …

 

Oui, à Bali, c'est la saison des pluies (généralement chaudes et brèves … Chers balinais si vous saviez ce qu'est la pluie belge …), il fait chaud, pas trop (29-30°C) mais très, très humide … le t-shirt vire très vite à la serpillière trempée ;-). Les lunettes se couvrent de buée dès la sortie et les objectifs de SX aussi (pas sûr que ce traitement soit du meilleur effet pour les circuits électroniques vieillissants).

 

Et les polas dans tout ça ? C'est sûr, pas trop de dégâts sous les rayons aéroportuaires, et une bonne résistance au climat … ouf. Autrement dit, toute « faiblesse » dans les polas de ce billet et des suivants relèvera totalement de la responsabilité du photographe 🙂

 

À suivre …

 

Butte aux Cailles, Paris 13

6 octobre 2016   0 commentaire   permalink

La Butte aux Cailles dans le 13e, butte peut-être, bulle aussi … bulle de calme dans un Paris grouillant, excité, klaxonnant.

 

 

 

 

 

{Polaroid SX70 / Film TIP SX70 Color 3.0}

Le 27 …

24 septembre 2016   1 commentaire   permalink

Complétons notre bulletin … le 27 (après le 10, le 13, le 45, le 37 et le 23)… pourquoi pas ?

Mais qu'en dit notre site de numérologie préféré ?

Ce nombre invite à utiliser l’intelligence, l’imagination et l’inspiration pour donner vie à vos projets. (ici)

Moi ça me va … même si j'ai l'impression d'enfoncer une porte ouverte 😉 et puis cette façade semble crier à tue-tête « l'imagination (l'imaginaire ?) au pouvoir ! » …

 

 

 

 

 

{Polaroid SX70 / Film TIP SX70 Color 3.0}

#pola²# … un mur et des milanais

10 septembre 2016   0 commentaire   permalink

Un peu à l'écart du bruit et de l'agitation milanaise … un couvent, une institution hospitalière, les archives diocésaines, et, je suppose, une maison de retraite bordent cette place paisible.

Des bancs, des personnes âgées et ce mur confié à Walter Contipelli et Alessandra Montanari, AKA Orticanoodles, pour les 140 ans de l'institut Gaetano Pini … 600m de peinture murale, 13 portraits de milanais illustres, le tout avec la bénédiction (et le « prêt » du mur) par les autorités ecclésiastiques.

Et oui … les voies du seigneur sont impénétrables et souvent surprenantes 😉

Et en polaroid (en numérique sur @necDOT, évidemment) ça donne quoi ?

 

 

 

 

 

 

{Polaroid SX70 modif 600 / Film TIP Color600. 3.0}

 

Où suis-je?

Vous parcourez actuellement Balades categorie dans obsolescence programmée.