#miscelleanees# … Octobre 2018

10 novembre 2018   1 commentaire   permalink

Ouf, septembre est passé … en octobre je convalesce (pas sûr que ça existe mais ça dit bien ce que je veux dire) lentement … serait-ce le mois du phénix ?

Pas vraiment dans mes habitudes … une vidéo. Et pourtant, comme moi beaucoup l’ont vu cet exposé d’Aurélien Barrau … Notre (pourquoi ce possessif ? Ne serions-nous pas une espèce animale parmi d’autres) terre, pour les physiciens, un système instable ne peut que crasher et nous y sommes. Alors que faire ? Oui, c’est urgent. Et nous regardons en l’air en sifflotant, légèrement mal à l’aise. C’est vrai, je serai mort avant la catastrophe mais pas Sasha, pas Maxim … La bonne volonté et les bons sentiments ne suffisent plus. Coercition ! J’attends ce dictateur planétaire écolo qui m’imposerait plein de mesures restrictives. J’ai envie de râler, de pester, pour offrir à nos enfants un monde encore vivable …

Et puis la vie continue …

Le 4 … Roubaix et ses nouvelles fresques. Camille Claudel par James Cochran (Jimmy C) …

Camille Claudel by James Cochran at Roubaix (France)

Camille Claudel by James Cochran at Roubaix (France)

… le duo Benjamin Duquenne (aka Amin) et Nean, près du ciel, très bleu pour l’occasion, …

By Benjamin Duquenne and Nean (Roubaix, France)

… et le collectif des Friches et des Lettres …

Collectif Des Friches et des Lettres (Roubaix)

Le 5, je déclenche mon SX70 bis et … rien … rien … encore rien. Pas de polas donc. De retour at home j’enfourne un pack vide et bbbzzzzzzooouuuuuuuiinnnkklac, ça marche. Ouf ?Ces vieux machins sont tyranniques et pas toujours prévisibles … pas comme moi 😉

Le 7 … Livepainting pour “La Pauvreté sous les Bombes 2018” à Tournai. Rencontre avec Mr Bee

Mr Bee, Livepainting (Tournai)

… et quelques polas de la cathédrale de Tournai …

Cathedral (Tournai, Belgium)

Le 12 … Bruxelles + soleil = 🙂

Place Sainte-Catherine (Brussels)

By Anthea Missy (Brussels)

Le 14 … on vote (en Belgique) mais pour qui, pour quoi … J’ai un doute quant à la démocratie … Brexit, Trump, Salvani, Orban, Bolsonaro …

Le 16 … en passant par Lille Europe … Yayoi Kusama et ses tulipes de Shangri-La …

Tulips of Shangri-La (YaYoi Kusama) at Lille, France

Le 21 débute la Polaroid Week d’automne … 6 jours pour publier, à raison de 2 photos par jour, un aperçu de votre talent/production/vie/hobby … quelques échantillons (plus ici) …

… la première …

Sky ... (BNF, Paris)

et la dernière …

Sunrise at Larmor Baden (France)

Mon polaroid Spectra mis hors jeu par les nouveaux films (photo trop épaisse et moteur trop peu puissant pour pousser la photo entre les rouleaux ?) est remplacé par un modèle qui fonctionne. Un seul hic, les films Spectra sont out of stock 🙁 chez Polaroid Originals. Aaarrrggghhh …

Et doucettement octobre se termine avec les vacances de Toussaint et l’arrivée de la double tornade …

0

Ma Polaroid Week … automne 2018

27 octobre 2018   2 commentaires   permalink

Deux fois l’an, une certaine effervescence s’empare de la communauté des polaroidophiles … les Polaroid Weeks.

Durant une semaine, 6 jours en fait, on est convié à poster 2 instantanés tout frais (inédits du moins) sur les réseaux sociaux Instagram, Flickr … Une façon de constater l’ampleur, la vigueur et la diversité de la photo instantanée Polaroid et Fuji.

Le polaroid est pour moi la capture d’instants de vie teintée de subjectivité, celle du photographe (je ne parle pas de l’artiste mais du gars qui appuie avec plus ou moins de bonheur sur le déclencheur) et celle de la chimie (on l’a assez souvent répété, l’instantané Polaroid est plus que capricieux). Ces instants on (je) les vit, les engrange et les partage ici, parfois, pas tous (l’item “scanner les polas en attente” ne figure pas en haut de ma todo list. En bon procrastineur la catégorie “urgences” est généralement vierge et ses items inexorablement reportés dans la catégorie “plus tard, sans faute … si possible”).

Voici donc ce qu’aura été ma semaine Polaroid … de tout, de rien, des souvenirs qui remontent de loin, des bonds et rebonds dans le temps et l’espace (l’occasion de scanner des “oubliés”) et beaucoup de plaisir …

Jour #1 … Paris …

Sky ... (BNF, Paris)

Sky ... (BNF, Paris)

Jour #2 … Merville-Franceville …

On the Beach, ...

On the Beach, ...

Jour #3 … Tokyo …

Tokyo ...

Tokyo ...

Jour #4 … Bilbao …

Guggenheim Museum, Bilbao (Spain)

Guggenheim Museum, Bilbao (Spain)

Jour #5 … Bagan …

Old Bagan, Myanmar

Old Bagan, Myanmar

Jour #6 … last but not least Larmor-Baden …

Sunrise at Larmor Baden (France)

Sunrise at Larmor Baden (France)

1+

#miscelleanees# … Septembre 2018

9 octobre 2018   0 commentaire   permalink

C’est parti … quand faut y aller, faut y aller … mais chuuuutttt … encore quelques jours de répit.

Ce sera donc un mois calme, du moins en terme de nouveaux polas. Quoique … la chair reste faible (et ça ne risque pas de s’affermir 😉 ). Alors, une petite sortie, un petit clic, … y’a pas de mal à se faire du bien. Non ?
Donc, le 6, Lille … Fnac et Furet restent pour moi deux bonnes adresses (faire le plein de trucs pleins de pages reliées, j’aime) et, en passant, quelques détournements abrahamesques (oui, Clet Abraham) qui avaient échappés (accord avec le cod si placé avant le pp … alors, on réforme, ou pas ?) à moi et aux services de voiries.

Lille ...

Clet Abraham (Lille)

Le 9 … BXL, une heurette de libre … pourquoi pas Strokar Inside à Ixelles. Un supermarché Delhaize vidé de ses clients, de ses rayons, de ses articles, promis à une démolition prochaine mais confié à Strokar pour en faire un temple éphémère du streetart. Dans le noir, mon Polaroid 250 nourri d’un de mes derniers packs de Fuji FP-3000B se régale et mon SLR680 le broie (le noir … évidemment. Surtout avec du film SX70 Color inside 🙁 … errare humanum est … la dure loi des ISO) …

Levalet at Strokar Inside (Brussels)

Eric Lacan at Strokar Inside (Brussels)

Le 14 … et si on remettait ça ? Je parle de Strokar Inside … dans le calme, quelques pensionnés, quelques touristes et quelques activités scolaires (quand je dis “activités”, je pense surtout à la prof qui tente de gérer son cheptel d’ados).

Zac Rylic at Strokar Inside (Brussels)

Eric Lacan at Strokar Inside (Brussels)

Et, au retour, passant par Neerpede (une pierre, deux coups …), une seule photo et mon SX70 se prend une colique grave et éjecte une par une toutes les photos d’un pack neuf. Problème de switch de fin de course, dixit mon polathérapeute préféré. Pour les téméraires, ça peut se soigner à la maison (tu dévisses là, là et là, avec un tournevis made in Poudlard. Tu déclipses ça et ça, sans casser le petit ergot plastique assez fragile. Tu … Stop !). Pour moi, renvoi en clinique … Le diagnostique s’avère plus sévère, problème d’engrenages et de dents cassées. Quand faut y aller … Et à propos, faut que j’y aille aussi … Et là on voudrait être un peu plus vieux … ou beaucoup plus jeune.

at Neerpede, Brussels

Le 21, sans surprise l’automne est là … au calendrier. Sinon soleil …

Mushrooms ...

Une accalmie, un gros rayon de soleil, une envie de mer et sable, mais pas que … le 29, direction Knokke-Le Zoute. J’avais connu le coin il y a bien, bien longtemps et … j’aimais y faire du vélo dans les allées, le Zwin, rejoindre la Hollande … maintenant c’est une sorte de parc à thème où le citoyen lambda peut déambuler au pays d’oncle Picsou … Heureusement, la mer, les vagues, le sable, les dunes, les brise-lames, le vent chargé d’embruns et d’iode … sont encore là …

By Jean-Luc Moerman (Knokke-Le Zoute, Belgium)

Seaside (Knokke-Le Zoute, Belgium)

Vivement octobre …

0

#miscelleanees# … août 2018

9 septembre 2018   0 commentaire   permalink

Notre planète ne va pas bien … elle a la fièvre et refuse l’aspirine. Elle attend de nous plus qu’un geste et nous (moi le premier … enfin, un peu derrière Trump) ne faisons pas grand chose. Inertie pour beaucoup, inconscience pour d’autres, déni aussi ou encore mauvaise volonté …

Canicule, qui pour les anciens était due à l’étoile Sirius (ou canicula) … C’est pas nous, c’est elle la responsable. Ouf …

Donc août est là et nous aussi …

Le 2, … un passage à Moorsele/Wevelgem. “Julie met de rozen” (“Julie avec les roses”), un mural de Nils Westergard …

Julie met de rozen, Nils Westergard, Wevelgem

Le 4, … Bruxelles et la gare (un grand mot … soit – ou soient ? … j’hésite – 2 quais et c’est tout) de Meiser reliftée par la bande de Propaganza … des magiciens assurément …

Gare Meiser, Brussels

Le 10, … à Lille …

Lille

Le 16, … en route pour Biscarrosse (Fouette cocher !) avec les p’tiots 🙂 …

Biscarosse-plage

La Roche Bernard …

La Roche-Bernard (France)

… et puis Larmor Baden …

Ile Berder, Larmor Baden (France)

et l’ile Berder …

Ile Berder, Larmor Baden (France)

… Vannes, ses maisons à colombages …

Vannes

… mais aussi un mural de Dourone 😋 …

By Dourone at Vannes

En remontant vers le nord, Saint Jean d’Angély …

Saint Jean d'Angely (France)

Saint Jean d'Angely (France)

Et puis, pour finir, la plage de Franceville Merville et ses corbeilles …

Corbeilles at Franceville-Merville (France)

Retour au pays le 30 et le 31 bref passage à BXL pour quelques polas supplémentaires du travail de Propaganza à la gare Meiser. Et spécialement pour Castar , ce Pola (Polaroid 330, Fujifilm FP-100C) de son travail …

By Castar, Gare de Meiser, Brussels

Août s’achève … normal. Septembre sera pas trop gai pour moi, un peu plus pour le corps médical 😉 et puis la vie reprendra. Hiver … patiente encore un peu …

1+

#streetaroid# Peanuts Pop …

2 septembre 2018   0 commentaire   permalink

Cela fait déjà quelques décennies que les Peanuts me suivent … mon sweat jaune lorsque j’usais mes fonds de culotte sur les bancs de l’univ ou cette mascotte de Charlie Brown encore sur mon vieux PC.

On a les maîtres qu’on mérite ou que la destinée nous a désignés … Michel Onfray et moi n’avons certainement pas tété au même sein …

Et pourtant, quelqu’un qui dit

Learn from yesterday, live for today, look to tomorrow, rest this afternoon.

ou encore …

Don’t worry about the world coming to an end today. It’s already tomorrow in Australia.

n’est pas loin d’une vérité essentielle 😉

Matt Gondek a une vision plus ambiguë. Que se cache-t-il sous la couche “lovable loser” ?

By Matt Gondek, Paris 13

By Matt Gondek, Paris 13

By Matt Gondek, Paris 13

1+