BIAM 2019 … Tlacolulokos …

23 mai 2019   0 commentaire   permalink

Après l’hiver, il est temps de revivre en couleurs et si ces couleurs ont la vitalité du soleil sud-américain, pourquoi pas ?

À Lille, pour la 4ème mouture de la BIAM (Biennale Internationale d’Art Mural), le Collectif Renard a invité les mexicains du collectif Tlacolulokos …

Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)

Descendants des indiens Zapothèques, Dario Canul et Cosijosea Cernas, fondateurs du collectif Tlacolulokos, proposent une immersion dans la culture de rue très présente à Oaxaca. Cette ville-état du Mexique, théâtre d’un soulèvement populaire important en 2006, porte en elle les stigmates de cette révolution de laquelle sont nées plus de 300 assemblées sociales, urbaines et rurales, en faveur des organisations indigènes. Les émeutes sont aujourd’hui oubliées mais les murs de Oaxaca parlent encore. (OpenAgenda)

Ils ont réalisés 3 grandes fresques murales (Maison Folies Moulins, le mur du Flow et à la sortie du métro Grand Palais) où se retrouvent leur vécu … solidarité, révolte, traditions, oppression, violence, mysticisme … (on peut aussi les retrouver en exposition à l’Hospice Comtesse jusqu’en août 2019)

« La terre appartient à celui qui la travaille … » clament-ils …

by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)

mais tout travail demande pause et réflexion …

Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)
By Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)

0

Ecloz … Athènes

18 mai 2019   0 commentaire   permalink

Graffiti d’aujourd’hui et vestiges de hier ou d’avant-hier, Athènes regorge de ressources … témoins d’une crise pas encore digérée et d’un passé prestigieux et vice-versa 😉

Au détour des petites rues, des façades lépreuses ou pas, dans l’ombre ou baigné de soleil, un doux sourire, un regard malicieux avait à plusieurs reprises attiré mon attention. Une signature … Ecloz … et une surprise, l’artiste était français et c’était en 2017 …

Ecloz in Athens, Greece
Ecloz in Athens, Greece
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)

1+

#miscelleanees# … Avril 2019

11 mai 2019   2 commentaires   permalink

Un premier avril au goût de feta plus que de poisson, c’est en Grèce que j’entame ce nouveau mois … pour quelques jours seulement …

Le 3 … retour au bercail et un petit mail de l’ASBL Paprika concernant ma participation éventuelle à l’Expolaroid de Saint-Gilles (Bruxelles) 🙁

… Ici, il ne s’agit pas d’une critique de vos images car elles sont belles mais …

Je m’en tiendrais à « vos images sont belles » … Quant au « mais », je ne l’aime pas, il n’augure jamais rien de bon.

Le printemps explose, occasion de faire de « belles images ». Ingrédients incontournables … des fleurs de printemps, une météo (lumière et vent) propice, des polas bienveillants et … moi …

Jacinthes ...
Jacinthes ...
Hanami ...

Le 7, on emmène les schtroumpfs en bord de mer pour quelques jours … Et comme le bord de mer du Nord en avril n’est pas forcément synonyme de soleil et chaleur, un peu beaucoup de sable, de vent, de brume, d’embruns, de frimas, de soleil aussi, et l’ombre qui va avec, pour mes polas …

Seaside ...

Le 15 … soleil. Et si … cela fait plusieurs années que l’envie me prend d’aller voir le bois de Halle façon « schtroumpf ». Au mois d’avril éclosent les jacinthes bleues formant dans cette forêt un tapis assez magique. Le tout est de faire coïncider beau temps, éclosion optimale et disponibilité … L’éclosion n’était pas encore à son top … tant pis. Le paysage, la balade était sympa. Par contre j’avoue être incapable de capter photographiquement ce bleu forestier. L’image est dans la tête … c’est ce qui compte (plaisir égoïste ?).

Bois de Hal ...

Et puis sur le chemin, les œuvres et méfaits 😉 de Propaganza aux gares de Forest Midi et Est …

IOTA & ORKEZ (gare de Forest-Est, Bruxelles)
Piet Rodriguez (Gare Forest-Midi, Bruxelles)

Le 16 … un petit paquet de Supersense Vienna (SavePackFilm) … 2 packs de Fuji FP-100C expirés évidemment … de quoi prolonger l’agonie 🙁

Et du 21 au 27 avril, la polaroid week de printemps … 2 polas inédits pendant 6 jours …

Sun, sand and shadows ...
Ecloz in Athens, Greece

Week-end pascal … soleil, BBQ, et une partie de brouette-foot avec les p’tiots. Pour rappel une boule de feu compte double 🙂 Que veut le peuple ? Sans oublier MA glycine

Glycines ...

Le 23 … Jef Aerosol au travail à Marquette-lez-Lille (raté de peu 🙁 et interdit de s’approcher … pas cool) et les Tlacolulokos en plein travail (ou repos 🙂 ) à Lille pour la BIAM (3 fresques superbes) …

Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)
Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)
Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)

Et mai s’en vient discrètement …

1+

Saints de glace …

7 mai 2019   1 commentaire   permalink

En mai fais ce qu’il te plaît …

Ce 4 mai, c’est l’hiver qui a pris au mot cette sentence populaire et a décidé de faire un dernier gala d’adieu (mais comme tous les cabots, il sera de retour dans un an …).

On se couche avec un ciel gris, du moins on le suppose puisqu’il fait nuit, et on se réveille avec un sol bien blanc. Oui, il a neigé. Dire que la météo l’avait annoncé dépoétise totalement l’événement, par contre, évoquer les saints de glace …

Les saints de glace, Saint-Servais, Saint-Pancrace et Saint-Mamert (et non, ce ne sont pas les « seins de glace ») pour ceux qui l’ignoreraient 😉 c’est pour dans quelques jours et, impitoyables, ils mettront fin aux manifestations hivernales.

Saint-Servais, Saint-Pancrace et Saint-Mamert font à trois un petit hiver.

Toujours est-il que glycines, azalées, rhododendrons, et autres végétaux se sont retrouvés coiffés d’une perruque enneigée … l’occasion de quelques polas …

Glycines, Saints de glace (Ice saints)
Glycines, Saints de glace (Ice saints)
Saints de glace (Ice saints)
Saints de glace (Ice saints)
Saints de glace (Ice saints)
Saints de glace (Ice saints)


1+

#pola²# … Glycine

3 mai 2019   1 commentaire   permalink

Averses de grêle et bourrasques de vent … pas sûr que ma glycine qui resplendissait (flamboyait ?) sous le soleil les jours précédents, conservera longtemps cette prestance . Ainsi vont les saisons, le temps, la vie …

Avant la bourrasque, un instantané d’avant le pola 😉 par Basho …

Brise légère.

L’ombre de la glycine

Tremble à peine …

Basho Matsuo

Glycines ...
Glycines ...
Glycines ...
Glycines ...
Glycines ...
0