#miscelleanees# … Février 2018

11 mars 2018   0 commentaire   permalink

Le plus petit mois de l'année et pourtant …

Il commence par une session baby-sitting qui s'achève … 4 jours intenses, pour mon dos, pour la pratique du néerlandais, pour le « racontage » d'histoire (et là, j'avoue, raconter passionnément encore et encore les tomes 2 et 3 de Louca, du foot, du foot et encore du foot alors que le foot je déteste, j'ai fait fort … et eux ils adorent …  » encore 爷爷 », oui 爷爷 – yeye – c'est moi), pour la fabrication d'arc artisanal (un « bam », c.-à-d. un morceau de bois souple – rare en cette saison au cœur de Bruxelles – et une ficelle. Il faut savoir faire flèche de tout bois, au propre et au figuré.), et plein d'autres choses … mais aussi un petit safari photo à Saint-Gilles et BXL pour tester le Lomo Instant Square

 

 

… un petit monstre intéressé (y'a pas d'âge) par la production paternelle …

 

Le 3 … reçu 2 packs doubles de films Polaroid 600 expirés (03/2009) évidemment. Leur reste-t-il un souffle de vie ? Comme souvent le pod central a mieux résisté à l'usure du temps … par contre après 6-7 photos la batterie rend l'âme 🙁

 

… et Mr B. un peu délaissé ces derniers temps …

 

Le 4, lever de soleil … le pola y ajoute toujours une touche dramatique plaisante-angoissante et sur le Fuji révélation d'un mystérieux trou noir (Fuji serait-il du côté obscur ?). Quant aux couleurs, on reste dans l'interprétation libre …

 

Le 6 … détour par Roubaix (pour Benjamin 😉 ) . Quelques C215 versions pack100 et pola600 expiré, avant que le temps ne les emporte dans son naufrage …

 

… et un Jef Aerosol au Polaroid 240 …

 

Le 7 … passage à BXL et détour par Neerpede et un spectaculaire hibou par Mehsos …

 

Ce sont les vacances … pour eux. Quant à nous, baby-sitters, va falloir assurer … et abandonner, faute de temps, les réseaux sociaux 😉

Et quant ils nous quittent, il nous reste désolation et mal de dos 😉

 

Du soleil, de la fraîcheur aussi … et une douce impression que le printemps pourrait faire son retour.

 

Le 19 … destination un chouia controversée … la Birmanie. Oui, Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix et les rohingyas … alors ? Oui, alors … je reste sans réponse. Je disais dans un précédent billet que j'avais, suite à ces événements, découvert que « bouddhiste agressif » n'était pas un oxymore et j'en suis encore pantois.

Tout voyage commence par une valise ou l'art d'emporter son espace vital avec soi. Qu'oublierais-je cette fois-ci ?

… puis l'avion, l'arrivée en terre inconnue, le jetlag (en fait, non), l'acclimatation, la découverte de Yangon, le départ pour Bagan (plein de choses), et ce baptême en ballon le 28 février … date à laquelle (faute de 29) j'emprunte la mythique Route 66 …

 

#streetaroid# … À Roubaix, Benjamin Duquenne et …

3 février 2018   1 commentaire   permalink

Mais comment font-ils ? Une meteo juste bonne à faire sourire les nappes phréatiques et à doper les ventes de couettes 100% plumes de canard … les artistes, eux, n'hésitent pas à grimper sur leurs monte-charges (help ! Quel est le pluriel de monte-charge ?) et à braver les éléments pour apporter un rayon de soleil symbolique mais chaleureux aux passants pressés.

Ainsi, BenjAMIN Duquenne, NEAN, Rocket01 et quelques autres … se sont emparés d'un pignon roubaisien pour y apporter un délicieux message organique (nature, petit oiseau, … ça change du brouhaha médiatique). Rêvons , tant que c'est permis …

Mon Polaroid Land 240 et son petit frère SX70 (et son tele 1.5) y ont pris beaucoup de plaisir. Pour des raisons que j'ignore le pola 240 a fait la gueule (et même plus) pour les 4 premières photos … gâchées de chez gâchées. Et puis, la délicieuse fresque a fait effet … apaisant …

 

 

 

 

#miscelleanees# … Octobre 2016

20 novembre 2016   1 commentaire   permalink

Un nouveau mois (et non moi, pas vraiment renouvelable). L'hiver se profile, le froid descend des steppes septentrionales, on entend les loups hurler … Game of Thrones, addictif, oui, assurément.

Souvenir d'une belle journée d'août … un billet sur La Butte aux Cailles

 

Et question bouquin, Codex 632, Le Secret de Christophe Colomb, de J.R. Dos Santos , mystère, chiffrement, histoire et plus … Difficile de surfer opus après opus sur les sommets (La Formule de Dieu, La Clé de Salomon). Comme je l'ai lu quelque part « tout ça pour ça ».

Le 5, le fiston et famille partis pour un long break à Bali (because bore out, burn out et plus et réciproquement …), nous envisageons de leur apporter quelques croissants pour le p'tit dej du 27 … A condition que …

Le 6, tentative pour acquérir un film Polaroid TZ périmé en 2008 … Je monte à 20€ (+ les taxes + les frais de port … je ferais mieux d'acheter du caviar). L'échéance tombant pendant la nuit, je ne vais pas m'empêcher de dormir … Moralité, le pack est vendu à l'insu de mon plein gré à un prix avoisinant les 40€ (sans les frais)… soit pas loin de 10€ la photo (si le pack n'est pas pourri, séché …). Oui, la nuit a porté bon conseil …

Le même jour, à Roubaix, Université de Lille une fresque-palissade par Benjamin Duquenne et quelques autres …

 

 

Le 10, Lille Moulins … basket et graffiti …

 

 

Chez Supersense, deux packs de Polaroid 669 périmés, évidemment, … la chair est faible et tant pis pour le portefeuille. Et la question est « Que vais-je en faire ? ». Oui, le pola périmé c'est pour les artistes … 😉

Fraises + Framboises + Myrtilles … un peu de sucre, une cuisson douce … une délicate marmelade … j'aime. Une bonne dose d'antioxydants à défaut d'être des fruits de saison ..

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 3.0}

 

Et voilà que débute la RoidWeek … une semaine consacrée au pola. Une semaine ? Moi qui croyais que c'était toute l'année 😉

 

Le 21, dans le souterrain de la petite gare de Buizingen, un échange de pola avec le streetartiste Eres en plein « travail » 🙂

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 3.0}

 

Le 26 … Ça y est. Un grand-père (moi en l'occurence) ne peut abandonner ses petits fils loin, sans purée de fruit et horribles crackers au maïs. Vite un avion. Dans un peu plus de 24h, Bali et 🙂

 

 

Ensuite, au programme, émerger du décalage, farnienter, pisciner, découvrir, ouvrir les yeux et … transpirer 🙂

À suivre, bien évidemment …

 

#streetaroid# … JEPS, BenjAMIN Duquenne à Roubaix …

24 avril 2014   0 commentaire   permalink

Sur Obsolescence Programmée, je mixe mes humeurs, mes passions douces, mes découvertes, mes essais, … alors que sur @necDOT je me limite au street art (une approche plus visuelle qu'intellectuelle). Il arrive que ces deux pôles se rejoignent, se télescopent … C'est le cas de ces billets consacrés à l'art urbain mais couverts par mes fidèles polaroid.

Les polas (particulièrement le SX70 et le SLR680 et leurs multiples déclinaisons) sont, avouons-le, moins souples (responsabilité imputable pour beaucoup aux films Impossible Project, en progrès constant mais encore éloignés du niveau atteint par les polaroids d'antan … oui, exceptionnellement -?- dans ce cas présent le progrès c'était avant), moins « caméléon », plus exigeants qu'un appareil numérique et … pas de retouches possibles.

Mais revenons au sujet de ce billet … JEPS aka Jatse Verschoore et BenjAMIN Duquenne, artiste urbain du nord de la France, mais dont la zone d'action va de Bruxelles avec, par exemple, le collectif Propaganza, à Toulouse en passant par toutes les friches industrielles, toutes les propositions d'habillage urbain …

La fresque Poseidon, se trouve à Roubaix, rue de France … une maison murée, condamnée certainement et puis un week-end de mars 2014, quelques potes se retrouvent et c'est parti …

Au pola SX70 avec le film Impossible SX70 couleur (en attendant impatiemment le Génération 2.0 prometteur si on en croit les exemplaires/prototypes Color 600 mis sur le marché dernièrement en quantité très limitée) …

 

 

… et avec un Polaroid 240 et film Fuji FP-100C …

 

 

… une tentative de panorama …

 

 

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag benjamin duquenne dans obsolescence programmée.