#miscelleanees# … Juin 2017

15 juillet 2017   0 commentaire   permalink

Chaud, très chaud … Paris. Pas idéal (au-delà de 28°C) pour les polas …

 

 

Sur la route dominicale, Spy … un arrêt … toujours le même … comme le capuccino et le mal de dos …

 

Les polas non scannés s'accumulent Bali, Japon, Paris … allez hop on s'y met. Trier, scanner, retoucher (un peu … la fidélité du scan n'étant pas de premier ordre) … Et un premier billet sur la gare de Kyoto. Pas vraiment Japon traditionnel sushi-temple-tori-kimono mais c'est aussi le Japon, mon Japon …

 

et cette interrogation sur le vieillissement des films IP noir et blanc … sépiatisation légère ou lente dégradation progressive …

 

Le 8, mon SLR680 (en fait j'en ai deux 😉 ) patine lorsqu'il « autofocuse » (peut-être devrais-je dire « lorsqu'il tente de mettre au point automatiquement »). C'est l'occasion de tester le service de réparation d'Impossible Project … mail envoyé … à suivre (j'ai écrit un billet relatant l'expérience).

Le 9, j'ai entrepris le « reskinage » de mon valeureux SX70 Babas (pour les connaisseurs, c'est le SX70 modifié électroniquement pour accepter les films 600). Le skin se décollait de partout et j'avais un set de chez Aki Asahi (le top) prêt à l'emploi. L'opération est simple mais légèrement fastidieuse pour détacher tous les dépôts de colle et préparer les surfaces pour la nouvelle peau …

 

Le 13 … Il est temps de publier les #miscelleanees# de mai. Quelques manipulations élémentaires 😉 plus loin le brouillon avait disparu dans les limbes immatérielles d'une mémoire informatique 🙁 … Aaaarrrggghhhh … Reconstruire le passé, même proche … ma mémoire y parviendra-t-elle ? (Depuis toujours, ma mémoire refuse d'entregistrer les événements passés. Très vite elle les noie. Seules quelques bribes subsistent … « Que faisiez-vous le … ? » Cette question je redoute qu'on me la pose un jour car que pourrais-je répondre ?)

Le 14 … faire joujou avec le SX70 et son accessoire closeup (#121). Le grand jeu impliquant trépied et remote shutter et … du soleil …

 

Canicule, records de chaleur … il fait trop chaud pour … plein de choses. À part manger des cerises …

 

Il serait temps de scanner mars photos japonaises … une première série avec les bouches d'égouts (petit hommage à Pierre Akechinsky qui aimait reproduire par estampage les bouches d'égouts … expo à La Louvière).

 

Retrouvés au fond, ou plutôt en bordure, de ma bibliothèque quelques numéros de Science Fiction Magazine de … 1977 … Oui, déjà à cette époque … L'occasion de quelques photos-joujou …

 

 

Retour de mon SLR680 après une remise en forme chez Impossible Project aux Pays-Bas … Satisfait, je suis 😉

 

 

#pola²# … Jidori ?

21 mars 2016   1 commentaire   permalink

Et si je me mettais au portrait ? … En voilà une idée qu'elle est bonne.

Mais voilà, le portrait ce n'est pas mon truc (la photo l'est-elle ? 😉 ). S'acharner sur un être vivant pour lui voler un sourire, une expression commandée (ou pas) … non, je ne serais pas un voleur d'âme. A moins que ce ne soit un alibi pour dissimuler mon manque de sociabilité.

Alors, non, pas de portrait. A moins que …

Il y a dans ces poupées japonaises une façon de planer au-dessus de la réalité, du présent, un détachement plein de mystère. Leur âme aurait-elle été volée dans une vie antérieure ? N'empêche qu'une discrète étincelle semble luire quelque part au fin fond de leur être. Et si elle pouvait être capturée dans un modeste pola ?

Sorte de selfie (jidori en japonais) par moi interposé … pola² ? Diptyque ? Ne sachant pas trancher je vous livre le tout …

 

 

… une par une …

 

 

 

 

{Polaroid SX(6)70 / Film TIP Color600 / Close-Up #121 / Remote shutter #112 / Trépied}

 

Le tout en intérieur sans flash, l'occasion d'apprécier les performances d'un SX70 modifié pour film Color600.

 

#miscelleanees# … Février 2016

15 mars 2016   0 commentaire   permalink

Un mois au jour le jour, ou presque …

Une transition difficile en mode sucré-salé, aigre doux, blanc-noir, Bruxelles-Verviers (je n'ose songer à mon empreinte carbone), maternité (salut Maxim, 3,2kg, 52cm … et surtout une belle et bonne bouille) et soins intensifs (maman résiste. Malgré elle ?) …

Et donc, pas vraiment photo … le cœur, l'envie n'y est pas.

Mais ainsi va la vie, voilà que deux de mes polas se retrouvent exposés à Paris pour l'expo Polaskull du 12 au 26 février … et me voilà qualifié d' »artiste Polaroid » (si, si …) 🙂

Le teaser du catalogue (moi c'est vers 1:30 … mais il y a beaucoup mieux avant et … après 😉

Mes deux photos proposées pour l'expo (un peu urgence, un peu exercice imposé … mais plaisant)

{Polaroid SLR680 / Film TIP Yellow600}

 

{Impossible Project Instant Lab}

 

Le 12, accalmie + soleil + Lille = …

… la fresque de Jana et JS pour la BIAM2015 …

 

… ou la gare Lille Flandres …

 

… ou encore quelques crânes (le vernissage PolaSkull à Paris c'est aujourd'hui) …

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color 600}


D'un univers à l'autre (et surtout pas celui-ci, svp) … Je quitte l'immensité sphérique (une sphère de Dyson) du monde d'Omale de Laurent Genefort (et … ses 2000 pages) pour descendre dans le Silo de Hugh Howey.

Addiction … encore et encore … un SX70 SE modifié pour accepter les films 600 (des polas pas flous même par temps gris ?) … une sorte de SLR680 sans flash, plus léger, plus maniable … Oui, ça manquait. Enfin c'est ce que je ne cesse de répéter à mon banquier. Tant qu'il y croit … 😉

Le 19, détour par la gare de Lembeek revisité (le graffiti « contrôlé » comme remède contre le graffiti vandale) par FarmProd, Dzia, Defo, Tsunami (et d'autres ? ) en octobre 2015. Et surtout (mais pas que …), ce portrait …

{Polaroid SX70 Alpha modifié / Film TIP Color600}

 

… et puis le SX70 modifié, en intérieur, sans flash sur trépied et close-up … avec, le 25, un CCDJ du jour sur Polaroid Passion …

 

{Polaroid SX70 Alpha modifié / Film TIP Color600}

 

Le 28, Liège … journée plus que pénible et quelques photos pour faire passer ce « mauvais goût » (année du singe ?) … faire et défaire …

{Polaroid SX70 Alpha modifié / Film TIP Color600}

 

… et le 29, le compteur s'incrémente … pas le choix 🙁

 

SX70 modifié et … The Letter

1 mars 2016   0 commentaire   permalink

La seule chose qui puisse être vraiment reprochée au Polaroid SX70 est sa relative faiblesse en basse luminosité … Les photos sans flash, en intérieur, peuvent très vite être oubliées et, en extérieur, un temps gris ne pardonne pas vraiment. Temps de pose allongé, flou de bougé ajouté …

La caméra a été conçue (à moins que ce ne soit l'inverse … l'œuf ou la poule ?) pour les films Polaroid SX70 de sensibilité ISO 70 (ISO 125 pour les films Impossible, ce qui explique la nécessité de jouer un peu sur le règlage darken/lighten, une graduation vers darken). Oui, ce n'est pas particuliérement performant. Le SX70 n'est absolument pas nyctalope, loin s'en faut … 😉

Les caméras SLR680 et 690 utilisant des films ISO 600 se trouvent beaucoup plus à l'aise dans un environnement de faible/moyenne luminosité d'autant plus qu'elles sont équipées de flash.

L'idée d'adapter l'électronique du SX70 pour les films 600 s'est concrétisée dans les caméras SLR670 de chez Mint mais aussi chez certains bricoleurs inspirés … C'est ainsi que j'ai fait l'acquisition d'un SX70 modifié ( je l'appellerai SX(6)70 ) auprès d'un membre du forum Polaroid Passion. On retrouve dans cet appareil la taille, l'ergonomie du SX70 et les performances du SLR680 sans les « inconvénients » (avec son module auto-focus et son flash – indispensable en intérieur – le SLR680 est assez lourd et plus fragile).

L'envie m'est venue de le tester en intérieur et sans flash avec une luminosité « normale ». L'appareil choisit automatiquement (le SLR670M de Mint permet un reglage manuel) le couple ouverture/temps de pose et son choix est alors rhédibitoire … la durée de l'exposition vous garantit un beau flou de bougé. C'est donc en y ajoutant un trépied et un déclencheur à distance (Polaroid #112) que j'ai pris ces photos avec, pour compliquer le tout, un accessoire close-up Polaroid #121 …

Triptyque ? …

 

… ou pas ? …

 

 

 

Ces photos m'ont évoqué une bonne vieille chanson de 1967 (oui j'étais déjà né 🙁 ) … The Letter des Box Tops … My baby wrote me a letter, avec enveloppe et timbre … la totale …

 

 

Double exposition avec le Polaroid Image Spectra

21 février 2015   2 commentaires   permalink

A la fois bloqué à l’intérieur par une meteo peu propice aux polaroids et amusé par la découverte d’un Polaroid Image Spectra, je me suis pris à jouer avec la double exposition.

Le principe est d’impressionner la pellicule (le Polaroid en l’occurrence), d’empêcher son éjection et de « reprendre » une nouvelle photo en surimpression. Les effets obtenus peuvent être curieux, artistiques, fantomatiques à souhait … et inattendus (sur ou sous exposition peu contrôlée).

Le Polaroid Image Spectra ne dispose pas vraiment de cette possibilité mais par une petite manipulation assez aisée on y arrive sans difficulté (voir ce billet).

Et pris par le jeu, vous multipliez les essais. C’est ce qui m’est arrivé … au risque de lasser (mon sens artistique est, je l’avoue, extrêmement larvaire) …

Aucun fil directeur dans mes essais (la plupart en intérieur, avec kit close-up et trépied), si ce n’est le fun …

… comme la Longue Marche …

 

… le Globe-trotter …

 

… Apple (oui, j’aurais pu l’intituler « Pom pom pom pom ou la 5ème de Beethoven en Polaroid ». Mais je ne l’ai pas fait) …

 

… ou Au Cœur de L’Objectif …

 

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag close up dans obsolescence programmée.