Coucher de soleil sur BoulevardParis13 …

3 juillet 2019   1 commentaire   permalink

C’était en juin, boulevard Vincent Auriol, on inaugurait ce musée à ciel ouvert … 50 fresques (je n’ai pas compté car quand on aime …).l

Depuis 2009, le 13ème arrondissement propose aux Parisiens et aux touristes un parcours de fresques réalisées par des artistes français et internationaux. Initiée par la Galerie Itinerrance, en partenariat avec la mairie du 13ème arrondissement, cette balade a été pensée comme un véritable musée à ciel ouvert. En offrant un lieu d’expression à des artistes majeurs de l’art urbain, cet arrondissement écrit progressivement l’une des plus belles pages de l’histoire de Street Art et offre au quartier une renommée internationale.

J’en ai déjà parlé et je ne me lasse pas de le parcourir à chacun de mes passages à Paris (outre le streetart le 13e est idéal pour qui apprécie les bánh cuốn que je je préfère au phở 😉 ).

En fin de journée et un soleil couchant … quelques bijoux …

… Inti …

Inti (Boulevard Vincent Auriol, Paris )

… Hush …

Hush (Boulevard Vincent Auriol, Paris )

… Conor Harrington …

Conor Harrington (Boulevard Vincent Auriol, Paris )
Conor Harrington (Boulevard Vincent Auriol, Paris )

… Hownosm …

nosm (Boulevard Vincent Auriol, Paris 13)

… Seth …

Seth (Boulevard Vincent Auriol, Paris )

… Faile …

Faile (Boulevard Vincent Auriol, Paris )

et un grrrrr 😡 pour ce vandale qui avec une légère inscription pourrit cette splendide œuvre de C215 …

C215 (Boulevard Vincent Auriol, Paris )
0

Une galerie à ciel ouvert … #2

16 août 2018   0 commentaire   permalink

Poursuivons notre balade autour de l’avenue Vincent Auriol dans le 13e …

Le Polaroid pack100 n’est pas particulièrement « ergonomique ». J’avais un Polaroid 250, une belle bête. Hélas le soufflet a mal vieilli et est piqueté de petits trous, sources de fuite (d’ailleurs, plus intrusion que fuite … question de sens) de lumière … irréparable et inutilisable. J’utilise le 330 … un peu lourd (bien que le 330 en plastique le soit moins qu’un 250 avec boîtier métallique), encombrant et moins souple (le 330 n’a pas le viseur Zeiss repliable du 250) … On fait avec.

Quant aux films pack100 « pelables » (le Fuji FP-100C), outre qu’ils soient en voie de disparition (ce qui est – de plus en plus – rare est de – plus en plus – cher 🙁 ) ils ont le gros défaut de « suinter » de produits chimiques lors du pelage (pour faire simple, après +/- 2 minutes, on sépare – on pèle – deux couches, le positif et le négatif, séparées par les réactifs). Ça coule, ça colle … pas top (La solution : intercaler une feuille de papier cuisson prédécoupée entre les positifs et le transport en devient plus aisé. Et le négatif ? Pour moi … poubelle . Shame on me). On en a donc plein les doigts. L’analogique c’est la vraie vie 😉

… Faile … à couper le souffle …

Faile, Paris 13

… Seth …

Seth, Paris 13

Seth, Paris 13

… Jorge Rodriguez Gerada …

Jorge Rodriguez Gerada, Paris 13

… Sheppard Fairey …

Sheppard Fairey, Paris 13

… Maye …

Maye, Paris 13

… et un peu plus loin, à la Butte aux Cailles … Veracidade …

Veracidade, Paris 13

et des graffiteurs anonymes …

Graffeurs, Paris 13

0

#miscelleanees# … Juin 2017

15 juillet 2017   0 commentaire   permalink

Chaud, très chaud … Paris. Pas idéal (au-delà de 28°C) pour les polas …

 

 

Sur la route dominicale, Spy … un arrêt … toujours le même … comme le capuccino et le mal de dos …

 

Les polas non scannés s'accumulent Bali, Japon, Paris … allez hop on s'y met. Trier, scanner, retoucher (un peu … la fidélité du scan n'étant pas de premier ordre) … Et un premier billet sur la gare de Kyoto. Pas vraiment Japon traditionnel sushi-temple-tori-kimono mais c'est aussi le Japon, mon Japon …

 

et cette interrogation sur le vieillissement des films IP noir et blanc … sépiatisation légère ou lente dégradation progressive …

 

Le 8, mon SLR680 (en fait j'en ai deux 😉 ) patine lorsqu'il « autofocuse » (peut-être devrais-je dire « lorsqu'il tente de mettre au point automatiquement »). C'est l'occasion de tester le service de réparation d'Impossible Project … mail envoyé … à suivre (j'ai écrit un billet relatant l'expérience).

Le 9, j'ai entrepris le « reskinage » de mon valeureux SX70 Babas (pour les connaisseurs, c'est le SX70 modifié électroniquement pour accepter les films 600). Le skin se décollait de partout et j'avais un set de chez Aki Asahi (le top) prêt à l'emploi. L'opération est simple mais légèrement fastidieuse pour détacher tous les dépôts de colle et préparer les surfaces pour la nouvelle peau …

 

Le 13 … Il est temps de publier les #miscelleanees# de mai. Quelques manipulations élémentaires 😉 plus loin le brouillon avait disparu dans les limbes immatérielles d'une mémoire informatique 🙁 … Aaaarrrggghhhh … Reconstruire le passé, même proche … ma mémoire y parviendra-t-elle ? (Depuis toujours, ma mémoire refuse d'entregistrer les événements passés. Très vite elle les noie. Seules quelques bribes subsistent … « Que faisiez-vous le … ? » Cette question je redoute qu'on me la pose un jour car que pourrais-je répondre ?)

Le 14 … faire joujou avec le SX70 et son accessoire closeup (#121). Le grand jeu impliquant trépied et remote shutter et … du soleil …

 

Canicule, records de chaleur … il fait trop chaud pour … plein de choses. À part manger des cerises …

 

Il serait temps de scanner mars photos japonaises … une première série avec les bouches d'égouts (petit hommage à Pierre Akechinsky qui aimait reproduire par estampage les bouches d'égouts … expo à La Louvière).

 

Retrouvés au fond, ou plutôt en bordure, de ma bibliothèque quelques numéros de Science Fiction Magazine de … 1977 … Oui, déjà à cette époque … L'occasion de quelques photos-joujou …

 

 

Retour de mon SLR680 après une remise en forme chez Impossible Project aux Pays-Bas … Satisfait, je suis 😉

 

 

0

#miscelleanees# … Août 2016

18 septembre 2016   0 commentaire   permalink

Juillet fut terne. Août sera … ce que l'on en fera (si c'était vrai … sighhhh).

Deux jours à Paris … on se regarde, on se scrute, surtout dans le métro. Où sont passés les chinois ? Un boucher d'Alep va-t-il débouler ? … dans quel monde Vuitton comme dirait l'artiste.

Et puis non. Un rayon de soleil, un milk-shake en terrasse et tout s'oublie. Au programme (mais pas que … je vous dis pas tout) les nouvelles fresques du 13e – la galerie Itinerrance met les bouchées doubles, un pur régal … Ici Faile que j'ai découvert au MIMA de Molenbeek (Bruxelles, quoi …)

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color 600 3.0}

… ou Seth, the GlobePainter …

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color 3.0}

 

… et l'expo le Grand 8 à Malakoff où le street art se retrouve extrudé 3D (je me comprends), une façon de s'arracher du mur si plat et d'envahir le décor. Ironie du sort, retour au 2D en pola …

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 3.0}

 

Et le Duschechkin (mais pas que … le Maxoule, papa et maman itou) qui nous quitte(nt) pour 5 semaines en Crimée avant un autre (im)possible grand départ pour Bali …

Barrière Mentale de Poul Anderson … un petit roman (une grosse nouvelle ?). Que se passerait-il si brusquement les cerveaux de tous les êtres vivants (hommes ou animaux) se trouvaient brutalement débridés/boostés ? Plaisant mais un peu daté …

Passons aux choses sérieuses avec l'Eveil du Léviathan, le premier tome de The Expanse de James S. A. Corey (un duo d'auteurs dont l'un serait l'assistant de George R. R. Martin … gage de qualité ? Un thriller qui dépoussière le space-opera ? – selon la 4e page de couv – … Qui lira, saura).

Le 16 … passage éclair à Bruxelles. Une douce meteo, des terrasses hospitalières, … que vouloir de plus ? Oui, mais n'ayant pas trop de temps, surtout cette palissade de 40 portraits (Interfaces, Urbana Projet), par exemple …

 

… ou encore le 27, place du jeu de balle …

 

Le 20, et la fenaison, elle en est où ?

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color 3.0}

 

Et j'achève la lecture des 694 pages de l'Éveil du Léviathan (voir plus haut) … déçu je suis. Annoncé comme page-turner, il le fut puisque je suis allé jusqu'au bout mais j'aurais aimé tourner les pages deux à deux … trop thriller noir, avec le flic alcolo amoureux d'une chimère, alors que moi c'est la protomolécule expédiée du bout de l'univers et dans un but – oui, quel but ? – qui m'intéressait. Mais bon c'est une expérience un peu ratée et la meilleure façon d'y faire face c'est … d'y retourner. Place à The Expanse 2, la Guerre de Caliban

 

Petit retour en arrière (quelques polas milanais attendent encore l'épreuve dénaturante et digitalisante du scan) … fin juin, Milan et la Stazione Milano Centrale … et un pola² …

{Polaroid SX70 modif 600 / Film TIP Color600 3.0}

 

Le 23, retour à Bruxelles et, revenant sur mes pas, quelques photos manquées (ces regards …) lors de mon précédent passage …

 

Toujours Bruxelles, square des Brigittines surplombant la gare de Bruxelles-Chapelle …

 

En attendant le 27, pourquoi pas le 23 😉

{Polaroid SX70 modif 600 / Film TIP Color600 3.0}

 

Le 25, 34°C … oui, c'est chaud.

Le 31, Neerpede …

 

Et si, dans deux mois, … Bali ?

Et août, tranquillement, chaudement, nous quitte et, grand seigneur, laisse la place à son digne et classique successeur … septembre te voici …

 

 

0

#streetaroid# Fresques murales dans le 13e … scène de vie

9 août 2016   1 commentaire   permalink

La scène se passe à la mairie du 13e où il serait (dixit un habitant du quartier) possible d'obtenir un plan « parcours Streetart dans le 13e ». Je m'approche du comptoir où deux sympathiques hote(sse)s devisent. L'une, multitâche, lit, en plus, un journal. Discret, j'attends … de longues minutes. Lui, lève les yeux. M'aperçoit. Rebaisse les yeux et continue de causer. De longues secondes plus tard, l'information a fait son chemin et il redresse la tête … C'est pour quoi ?

Je lui explique mon désir. Attente et regard vide (prendrait-il conscience, avec effroi, qu'il va devoir se lever). Puis, calmement, esquisse de sourire aux lèvres réaffirmant son rôle de personnel d'accueil, il se dirige vers un petit local à l'arrière du guichet. Il cherche … c'est du moins ce que je suppose d'après le bruit. Et puis une photocopieuse qui se met en marche …

L'homme ressort, me regarde et retourne deviser avec sa collègue. Moi … j'attends … Un peu plus, un peu moins, j'ai le temps.

La photocopieuse s'arrête. L'homme devise toujours pendant encore quelques (longues) minutes. Puis, il relève encore une fois la tête. Il m'aperçoit. Me regarde. Et dans ses yeux, je peux y déceler une fugace lueur. Oui, ma tête lui revient. Oui, mais … pour quoi. Et cette étincelle qui distingue l'homme de la bête … Bien sûr, la photocopieuse !

Retour dans le petit local. Quelques jurons à peine voilés et le voilà qui ressort avec une épaisse liasse de documents A3. Il me parle de la photocopieuse, de ses (la photocopieuse) humeurs, de ses (lui) regrets … Ça vous ira ?

Et moi je quitte, pressé de trouver une poubelle pour me débarrasser honteusement de ce kilo de papier encombrant. Oui, ces infos, je les avais déjà pêchées (et triées) sur le site de la mairie.

Et en plus elles ne sont pas à jour.

La galerie Itinerrance avec l'aide de la mairie, des sociétés d'habitations sociales, … poursuit depuis quelques années une campagne de « vitalisation » du quartier. Les plus grands artistes s'emparent des murs nus, les barbouillent et donnent au quartier pour ceux ou celles qui lèvent les yeux une allure de musée ouvert …

Comme rue Nationale … Jorge Rodriguez-Gerada …

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 3.0}

 

ou rue Jeanne d'Arc … Shepard Fairey …

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 3.0}

 

… que l'on retrouve boulevard Vincent Auriol en compagnie de C215 …

{Polaroid SX70 / Film TIP SX Color 3.0}

 

… d'Inti …

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 3.0}

 

Faile lui, c'est rue Jeanne d'Arc …

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600 3.0}

 

… et bien d'autres. Un régal 🙂

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag faile dans obsolescence programmée.