#miscelleanees# … Avril 2018

10 mai 2018   0 commentaire   permalink

Avril est de retour … le mois du polaroid aussi, et moi, et moi, et moi … émoi ?

Mais aussi deux petits monstres qui squattent votre liberté, s'emparent de vos loisirs, esquintent vos articulations et vous apportent plus d'une bouffée de bonheur. En bref, pas le temps de shooter.

Pour Sasha et Maxim, minouche …

 

Ils viennent et s'en vont trop vite … tiens donc, le magnolia réédite son show annuel. Éblouissant !

 

… façon « inspiré, expiré » …

 

Le 7, Herbiester … promenade en forêt … version Lomo Instant Square ou pola …

 

 

Le 10, Roubaix … pourquoi pas ? Surtout si le soleil y met du sien … en fait pas vraiment, juste en face, pas top pour les polas. Un mur de Joao Samina en hommage à Georges Delerue, compositeur roubaisien …

 

Le 12 … à Lille Mimi Le Clown façon Matisse et Agrume Noir façon meteo …

 

 

Tout a une fin, même (surtout/aussi) le magnolia …

 

Le 17 … quelques heures d'échappée à Ostende avec Mr B (mon vélo pliable) et un lourd équipement polaroidesque (Polaroid 330, SX70 et SLR680). Du soleil, une ville faite pour les cyclistes, les fresques du Crystal Ship … que du bonheur …

 

 

S

 

Le 22 … une nouvelle semaine du polaroid donc, pour moi R(de plus)AS 🙂 … une semaine est polaroid ou n'est pas … L'occasion de replonger dans les boîtes de polas non encore scannés (paresse et procrastination) comme ces brumes matinales sur le mirador d'Artxanda à Bilbao …

 

… ou la fraîcheur des rives de la rivière Kamo-Gawa à Kyoto (avec toutes les imperfections attachantes des films Impossible Project) en 2017 …

 

Le 27 … la glycine est au top de sa forme avant un week-end qui s'annonce froid, venteux et pluvieux 🙁

 

Le 30 … Lille … que d'étranges choses 😉

 

 

Et discrètement (froidement) avril cède la place à mai …

 

Un couple … parfait ?

3 juin 2013   0 commentaire   permalink

Un polaroid tout neuf (enfin, tout est relatif … il a été fabriqué fin des années 60 … Oui, au XXe siècle), je veux dire fraichement arrivé, et mon « petit » vélo.

Tous les deux relèvent un peu d'une « désobsolescence » , guère en vogue actuellement (quoique …) mais dans l'esprit de mon blog.

Un appareil photo fabriqué à la fin des années 60 (au vingtième siècle … pour ceux qui s'en souviennent), qui fonctionne encore, capable de prendre des photos de qualité et de les imprimer instantanément (pour ceux qui savent attendre une ou deux minutes), à condition qu'on puisse le nourrir de pellicule adhoc 1.

Et puis mon vélo, produit actuellement à « l'anglaise » et à « l'ancienne ». Les usines fonctionnent à plein rendement, les carnets de commande sont bien remplis et les délais décevants pour les (futurs) cyclistes pressés.

Des produits faits pour durer … Tant mieux. Quant à nous ?

Une photo test … Mr B par mon pola 240 2

 

 

  1. Et là, je croise les doigts. Fuji continue à produire ce type de films … « Jusque z'à quand ? » Car la demande est certainement faible et guère en accord avec les principes élémentaires d'une production industriellle rentable.
  2. J'attend la fin du premier film pour tenter la petite modif qui fera en fera un appareil pleinement fonctionnel

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag glycine dans obsolescence programmée.