Il y a gare et gare … et Polaroid 240 et Fujifilm

29 novembre 2017   0 commentaire   permalink

Dans un précédent billet, je me baladais en Polaroid Originals pack Integral SX70 et Color600 dans une oeuvre d'art (ou à tout le moins un ravissement visuel … les réactions, les sourires des voyageurs, qui peuvent profiter des retards coutumiers de la SNCB, en témoignent … ) à ciel ouvert, la gare d'Uccle-Vivier d'Oie.

J'avoue, est-ce moi (sûrement) ou le format Integral (billet précédent) , les photos m'ont cette fois un peu déçu dans leur incapacité à décrire le lieu. Ajoutons que la chimie sensible au froid, à la lumière, le temps de développement (même réduit) ne permettent pas vraiment de s'assurer en temps réel de la qualité de la photo. C'est du one shot only. Avec le format Integral anciennement Impossible Project retoqué Polaroid Originals, il y a des jours avec et des jours sans …

Mon Polaroid 240 (avec du Fuji FP100-C … les réserves diminuent) m'accompagnait. Et lui, par contre, exultait. Quel bonheur …

A vous de juger …

Mata1 …

 

 

Samuel Idmtal, Orlando Kintero d'après une photo d'Olivier Papegnies …

 

Piet Rodriguez, Iota, Orkez …

 

Spear …

 

Et ? …

 

#miscelleanees# … Juillet 2017

13 août 2017   0 commentaire   permalink

Juillet … le temps des vacances 😉

Le 4 … cela faisait longtemps … balade en vélo au milieu des champs …

 

 

Le 7 … il était plus que temps. L'expo Street Générations à la Condition Publique à Roubaix ferme ses portes le 9. Une belle réalisation dominée par l'omniprésence de Jef Aerosol et C215 inside mais aussi à la périphérie de l'expo (extérieur et terrasse).

 

 

 

 

Du 9 au 12 … passage en mode babysitting, bonheur et courbatures 😉

Et puis le 13, Papa Loup aka le Dushechkin part pour 1 mois en Sébastopol … 🙁 … direction aéroport et au retour petit passage à Neerpede (on se console comme on peut) … Iota, Mehsos, …

 

 

Le 14 … un colis de chez Impossible avec le film Color600 tuné « Keith Haring ». D'accord le cadre bouffe (dévore ou picore ?) la photo (dixit l'inconditionnel du white frame), il va falloir trouver une utilisation adéquate … graff ? extérieur ? fleur ? … (à lire)

 

 

 

Le 23, retour de Nivezé et petit détour par Seraing … face à face un quartier en pleine rénovation et les installations abandonnées des usines Cockerill. Dans un entrepôt, bientôt réhabilité, un espace en transition accueille le festival Use-In … Pour moi, c'était certainement relâche 😉 … l'abandon n'était pas que virtuel. Quelques égarés, un DJ et sa musique et quelques plaques de bois marquées du passage de quelques streetartistes (Jaba, Ocreos, Iota, …) …

 

 

 

et doucement, le mois se termine …

 

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag iota dans obsolescence programmée.