#miscelleanees# … Février 2018

11 mars 2018   0 commentaire   permalink

Le plus petit mois de l'année et pourtant …

Il commence par une session baby-sitting qui s'achève … 4 jours intenses, pour mon dos, pour la pratique du néerlandais, pour le « racontage » d'histoire (et là, j'avoue, raconter passionnément encore et encore les tomes 2 et 3 de Louca, du foot, du foot et encore du foot alors que le foot je déteste, j'ai fait fort … et eux ils adorent …  » encore 爷爷 », oui 爷爷 – yeye – c'est moi), pour la fabrication d'arc artisanal (un « bam », c.-à-d. un morceau de bois souple – rare en cette saison au cœur de Bruxelles – et une ficelle. Il faut savoir faire flèche de tout bois, au propre et au figuré.), et plein d'autres choses … mais aussi un petit safari photo à Saint-Gilles et BXL pour tester le Lomo Instant Square

 

 

… un petit monstre intéressé (y'a pas d'âge) par la production paternelle …

 

Le 3 … reçu 2 packs doubles de films Polaroid 600 expirés (03/2009) évidemment. Leur reste-t-il un souffle de vie ? Comme souvent le pod central a mieux résisté à l'usure du temps … par contre après 6-7 photos la batterie rend l'âme 🙁

 

… et Mr B. un peu délaissé ces derniers temps …

 

Le 4, lever de soleil … le pola y ajoute toujours une touche dramatique plaisante-angoissante et sur le Fuji révélation d'un mystérieux trou noir (Fuji serait-il du côté obscur ?). Quant aux couleurs, on reste dans l'interprétation libre …

 

Le 6 … détour par Roubaix (pour Benjamin 😉 ) . Quelques C215 versions pack100 et pola600 expiré, avant que le temps ne les emporte dans son naufrage …

 

… et un Jef Aerosol au Polaroid 240 …

 

Le 7 … passage à BXL et détour par Neerpede et un spectaculaire hibou par Mehsos …

 

Ce sont les vacances … pour eux. Quant à nous, baby-sitters, va falloir assurer … et abandonner, faute de temps, les réseaux sociaux 😉

Et quant ils nous quittent, il nous reste désolation et mal de dos 😉

 

Du soleil, de la fraîcheur aussi … et une douce impression que le printemps pourrait faire son retour.

 

Le 19 … destination un chouia controversée … la Birmanie. Oui, Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix et les rohingyas … alors ? Oui, alors … je reste sans réponse. Je disais dans un précédent billet que j'avais, suite à ces événements, découvert que « bouddhiste agressif » n'était pas un oxymore et j'en suis encore pantois.

Tout voyage commence par une valise ou l'art d'emporter son espace vital avec soi. Qu'oublierais-je cette fois-ci ?

… puis l'avion, l'arrivée en terre inconnue, le jetlag (en fait, non), l'acclimatation, la découverte de Yangon, le départ pour Bagan (plein de choses), et ce baptême en ballon le 28 février … date à laquelle (faute de 29) j'emprunte la mythique Route 66 …

 

0

Expiré !

19 février 2018   0 commentaire   permalink

Tout passe (mais ne lasse pas nécessairement) …

Les films instantanés trimbalent leur pesant de produits chimiques pour le plus grand bonheur du photographe pressé. Ces produits, eux-aussi, subissent l'usure du temps. D'où la date d'expiration présente sur les packs … au-delà (et même un peu plus) c'est l'aventure, la surprise ou … la déception.

C'est ainsi que j'ai récupéré quelques films Polaroid 600 (exp 03/2009) … Qu'espérer ? Au mieux, une coloration orangée, des golfs brunâtres surtout sur les 2 bandes latérales (les réactifs sont contenus sur la largeur du film dans 3 poches qui sont écrasées lors de l'éjection du film).

Et ce fut le cas avec, en prime, les batteries incorporées qui s'épuisent et déclarent forfait apres 7-8 polas éjectés … tant pis pour les derniers 🙁

Et ça donne quoi ? Une oeuvre de C215 à Roubaix …

 

 

 

 

 

Et ça donne quoi avec un Polaroid 240 et un film Fuji FP-100C ?

 

0

#streetaroid# … À Roubaix, Benjamin Duquenne et …

3 février 2018   1 commentaire   permalink

Mais comment font-ils ? Une meteo juste bonne à faire sourire les nappes phréatiques et à doper les ventes de couettes 100% plumes de canard … les artistes, eux, n'hésitent pas à grimper sur leurs monte-charges (help ! Quel est le pluriel de monte-charge ?) et à braver les éléments pour apporter un rayon de soleil symbolique mais chaleureux aux passants pressés.

Ainsi, BenjAMIN Duquenne, NEAN, Rocket01 et quelques autres … se sont emparés d'un pignon roubaisien pour y apporter un délicieux message organique (nature, petit oiseau, … ça change du brouhaha médiatique). Rêvons , tant que c'est permis …

Mon Polaroid Land 240 et son petit frère SX70 (et son tele 1.5) y ont pris beaucoup de plaisir. Pour des raisons que j'ignore le pola 240 a fait la gueule (et même plus) pour les 4 premières photos … gâchées de chez gâchées. Et puis, la délicieuse fresque a fait effet … apaisant …

 

 

 

 

0

Il y a gare et gare … et Polaroid 240 et Fujifilm

29 novembre 2017   0 commentaire   permalink

Dans un précédent billet, je me baladais en Polaroid Originals pack Integral SX70 et Color600 dans une oeuvre d'art (ou à tout le moins un ravissement visuel … les réactions, les sourires des voyageurs, qui peuvent profiter des retards coutumiers de la SNCB, en témoignent … ) à ciel ouvert, la gare d'Uccle-Vivier d'Oie.

J'avoue, est-ce moi (sûrement) ou le format Integral (billet précédent) , les photos m'ont cette fois un peu déçu dans leur incapacité à décrire le lieu. Ajoutons que la chimie sensible au froid, à la lumière, le temps de développement (même réduit) ne permettent pas vraiment de s'assurer en temps réel de la qualité de la photo. C'est du one shot only. Avec le format Integral anciennement Impossible Project retoqué Polaroid Originals, il y a des jours avec et des jours sans …

Mon Polaroid 240 (avec du Fuji FP100-C … les réserves diminuent) m'accompagnait. Et lui, par contre, exultait. Quel bonheur …

A vous de juger …

Mata1 …

 

 

Samuel Idmtal, Orlando Kintero d'après une photo d'Olivier Papegnies …

 

Piet Rodriguez, Iota, Orkez …

 

Spear …

 

Et ? …

 

0

#miscelleanees# … Septembre 2017

10 octobre 2017   0 commentaire   permalink

Bizarre avec septembre qui arrive, je sens l'hiver en embuscade … A moins qu'un bel été indien … Rêvons !

Début en grisaille, mornitude et froidure, trio à la limite de l'infernal, c'est la rentrée, dirons certains. Alors rentrons … mais où ?

À Saint Martin et Saint Barthélémy, Irma souffle et détruit tout. Le climat est vraiment malade … « Mr Trump est appelé à son chevet !« . Ici, il pleut … avec modération. Pourquoi se plaindre ? Un vrai temps de poisson lillois …

 

Et après la pluie … miroir mon beau miroir …

 

 

… ou une bonne bouffée d'air frais …

 

 

En attendant « l'Annonce » d'Impossible Project pour le 13 septembre (Nouveau départ ? Pétard mouillé ? Qui vivra, verra … ), le polaroid 240 savoure ses (presque … quelques packs se dissimulent encore dans la porte du frigo) dernières pellicules Fuji-FP100C … Regrets …

 

Le 14, Impossible Project devient Polaroid Originals … my name is Polaroid, Polaroid Originals … J'aimais bien Impossible et sa saveur de pionnier. Mais ce n'est qu'un juste retour des choses qui nous (à moi et mes SX70) promet/garantit un avenir plein d'instantanés.

Evidemment, je n'ai pu m'empêcher de commander quelques films, nouvelle mouture, nouveau packaging … nouveaux frissons ?

Le 18, le facteur sonne … deux fois … Les packs de films sus-mentionnés 😉 et, en direct des states, une lentille télé 1.5 pour les SX70. Les nouveaux films sont, comme promis, plus rapides … 2 minutes pour un aperçu et développement complet en 15 minutes et … un peu moins chers. Quant au télé … intéressant … (plus de détails ici) … Comme le montre ce premier test avec la fresque de Pso Man à Hellemmes …

 

Muralisme et pack 100 couleur … j'aime … l'integral aussi

 

Le 25, safari bruxellois … des fresques au Polaroid 240 et Fuji-FP100C

 

 

… mais pas que … premier pack de Polaroid Originals Color600 …

 

… pour une petite balade bruxelloise … Une belle réalisation en devenir, un mural d'Evens Brecht (sans ou avec la lentille tele 1.5 …

 

 

Et le ciel aussi entre les buildings …

 

Le mois se termine … peu d'aspérités à vrai dire et l'impression de gaspiller le temps qui reste.

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag polaroid 240 dans obsolescence programmée.