Bordeaux #3 … un peu de streetart

4 septembre 2019   0 commentaire   permalink

Pour moi un lieu sans streetart risque vite d’être un lieu triste sans vie … oui, bien sûr, il y a des exceptions … beaucoup. Je suis très souple mentalement 🙂 … s’adapter c’est survivre …

Streetart at Darwin, Bordeaux

Je n’ai pas eu la chance d’y trouver de grandes fresques murales si ce n’est celle de Jef Aerosol a l’entrée du CHU …

Jef Aerosol at Bordeaux

… par contre les plus petites œuvres sont nombreuses à condition de s’écarter un peu des spots tourisco-culturels classiques. Et puis, il y a le Darwin …

Darwin est un terrain de jeu grandeur nature de l’innovation. Cette ancienne caserne militaire de près de 20 000 m2, installée rive droite quai des Queyries, est en constante effervescence. Une sorte de cité idéale tournée vers l’économie verte avec la création d’une ferme urbaine, d’un skate-park XXL, d’espaces d’expression libre pour les grapheurs, d’une épicerie bio, d’un restaurant Le Magasin général, d’espaces de co-working et même d’un terrain de bike-polo. Le tout décoré avec le charme de la récup’ ! (ici)

… dans le sillage d’une révolution très très/trop douce, une cité idéale façon startup, eco-business … Mais, bon, c’est sympa et les graffs nombreux …

Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux

Et il y a Selor, un régional de l’étape …

Selor at Bordeaux

Et puis, il y a la rue … écartez-vous légèrement des axes fréquentés et ouvrez les yeux …

Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
1+

Juste quelques fleurs … de plus …

29 août 2019   0 commentaire   permalink

Août s’achève et même si le calendrier, la météo ne sont pas particulièrement d’accord, on sent que l’été s’en va … un peu trop rapidement.

Comment arrêter l’écoulement du temps ? Je n’ai pas la recette mais un petit coup d’oeil sur mes instants figés sur polaroid, c’est jeter un coup d’oeil dans son dos, sur ce qui est définitivement passé …

Demain sera mieux … à répéter trois fois à haute voix … ça devrait le faire …

En attendant, une petite série de polaroids Spectra (heureux d’avoir retrouvé cet appareil avec les nouveaux films) … des fleurs. Encore ?! Oui, pourquoi pas ? Question portraits, j’ai difficile à approcher, cerner, les humains alors que les fleurs …

Rose
Hortensia
Hortensia
Hortensia
Campanule
Campanule
Hemerocalle
1+

Bordeaux #2 … quelques fleurs

24 août 2019   0 commentaire   permalink

Deuxième salve d’instants … des fleurs (plus présentables que les bonbons, paraît-il, ou que … les cannelés qui furent pour moi le pire rendez-vous manqué de toute mon existence. Ils étaient partout et moi j’étais … ailleurs certainement).

Pour ces quelques polas une évidence … Polaroid Originals est sur la bonne voie (et je voudrais presque dire « stop! » … laissons encore un peu de liberté à la chimie) …

Pour ces photos le tele 1.5 s’est révélé performant …

… hibiscus et cathedrale Saint-André …

Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux
Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux

… agapanthes sur les quais (place de la Bourse) …

Agapanthes, Bordeaux
Agapanthes, Bordeaux
Soleil (Bordeaux)

… en fond, Jef Aerosol …

Jef Aerosol (Bordeaux)

1+

#pola²# Bordeaux #1 … les rues

16 août 2019   0 commentaire   permalink

Fin juillet, le TGV m’emmenait, pas toujours à grande vitesse, d’ailleurs, vers Bordeaux.

Pour un belge, Bordeaux ça sent le début d’un sud, plus vin que pastis. Et moi ça m’arrange, l’anis n’est pas mon truc. A 4h30 de Lille sur papier, et un peu plus dans la vraie vie, se trouve la gare Saint-Jean.

Et c’était quoi Bordeaux ? Un flot de nouvelles impressions, de nouveaux instants souvent interprétés par la chimie du polaroid (certainement plus fiable – je n’ai pas dit « fidèle » -, plus poétique que ma paresseuse mémoire).

Premières (pas qualitativement, juste dans l’ordre aléatoire de mes quelques prochaines publications) impressions … les rues de la vieille ville lorsque le soleil se couche (car lorsqu’il se lève moi je suis couché 😉 ) et joue avec les ombres …

A suivre …

Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
3+

#picorages instantanés# … Paris, juin 2019 (#2)

28 juillet 2019   1 commentaire   permalink

Mon addiction au polaroid étant ce qu’elle est, tout comme ma vie d’ailleurs, les instants suivent les instantanés (et réciproquement) … tant qu’un pack vierge reste disponible au fond de ma besace. J’aurais même tendance à shooter avant de réfléchir … À pas loin de 2€ le pola cela frise l’inconscience. N’ayant pas d’autres vices reconnus je m’absous.

Poursuivons donc le picorage parisien de juin 2019 … C’était en bordure du canal Saint-Martin. Une journée à l’issue (tout comme le déroulement, d’ailleurs) incertaine … nuages d’abord et puis percée indécise d’un soleil très timide. Ombres et taches de lumières … un grand écart pour mettre à l’épreuve la cellule (un peu fatiguée) d’un SLR680 et un dernier pack de Polaroid Originals Color600 (l’utilisateur d’APN ne peut comprendre le verdict implacable du compteur d’un SX70 … 8,7,6 … 2 … oui, ça s’arrête a 2. C’est ça le progrès).

 

Paris
Canal Saint-Martin (Paris)
Canal Saint-Martin, Paris
Canal Saint-Martin, Paris
Vinie, Canal Saint-Martin, Paris
Canal Saint-Martin, Paris
1+

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag polaroid originals dans obsolescence programmée.