#japon2019# Teshima

5 mai 2020   0 commentaire   permalink

Troisième île … Teshima. Cette petite île abrite (cache) 2 musées remarquables … des œuvres d’art intéressantes mais surtout des bâtiments surprenants, géométrie, angles, béton, jeux d’ombre, matériaux bruts, partiellement enfouis dans le sol, … œuvres de l’architecte Tadao Ando. Le tout perdu sur une petite île de la mer intérieure du Japon …

Mais ce n’est pas vraiment ce que mon SX70 a vu, a pu voir ou a « mémorisé ». Lui c’est lui et moi c’est moi. Contrairement au numérique, chaque clic compte et lorsque le film (8 photos) est fini, il ne vous reste qu’à en charger un autre … si vous en avez encore et en espérant que ce film aura bien supporté la chaleur, le stockage ou encore les rayons à l’aéroport (beaucoup de « si ». Là aussi réside le charme discret du polaroid) … De plus les japonais n’aiment pas trop (doux euphémisme) les photos à l’intérieur et parfois à l’extérieur des musées … les gardiens vigilants sont là pour le rappeler, gentiment et fermement.

Le port de Teshima …

At Teshima Island, Japan
At Teshima Island, Japan

… et des échafaudages … ou plutôt, IslandScape, une installation artistique de Koji Kakiuchi …

At Teshima Island, Japan
Islandscape (Koji Kakiuchi), Teshima, Japan
Islandscape (Koji Kakiuchi), Teshima, Japan

Qu’est-ce qui est art … allez savoir …

At Teshima Island, Japan
At Teshima Island, Japan

Et là, dans notre dos, le musée d’art simulant l’impact d’une goutte d’eau sur le sol … une expérience inoubliable, inracontable, et non photographiable

At Teshima Island, Japan
At Teshima Island, Japan
At Teshima Island, Japan

0

Hanami …

29 avril 2020   1 commentaire   permalink

Hanami signifierait « regarder les fleurs » …

Et justement, en ces temps de confinement que nous reste-t-il si ce n’est la possibilité de regarder les fleurs … si possibilité, il y a … Le confinement se conjugue au présent et certainement au futur (proche, j’espère) et pour certains à l’imparfait …

Les dernières semaines furent ensoleillées … de quoi voir la vie légèrement teintée de rose …

Pink Hanami
Pink Hanami
Pink Hanami
Pink Hanami

1+

Polaroid Week … avril 2020

25 avril 2020   1 commentaire   permalink

La semaine pola printanière 2020 vient de s’achever en mode confinement quasi généralisé. Virus pola contre virus corona, une lutte sans merci. Une chose est sûre , le vaccin contre le virus du pola n’est pas prêt d’etre trouvé.

Comme chaque fois, c’est la possibilité de présenter 2 polas « inédits » par jour du 19 au 24 avril. Et comme chaque fois … choisir. Choisir c’est rejeter … dur, dur.

Jour 1 … cerisiers blancs en fleurs …

Cherry tree ...
Cherry tree ...

Jour 2 … premier essai du film One Instant …

First try with One Instant peel apart film
Hanami ... First try with One Instant peel apart film

Jour 3 … IslandScape sur l’ile de Teshima …

Islandscape (Koji Kakiuchi), Teshima, Japan
Islandscape (Koji Kakiuchi), Teshima, Japan

Jour 4 … Kyoto, la pluie …

Kyoto, Japan
Kyoto, Japan

Jour 5 … je sème à tout vent …

Dandelion ...
Dandelion ...

Jour 6 … Arashiyama …

Arashiyama, Japan
Arashiyama, Japan

Espérant que le virus du pola vaincra, rendez-vous pour la semaine automnale du polaroid.

0

#japon2019# Naoshima …

14 avril 2020   1 commentaire   permalink

Deuxième île sur notre todo list … sachant que todo n’a pour nous rien d’une injonction … une proposition alléchante tout au plus …

Naoshima Island, Japan

Les horaires des ferries et des bus sur l’ile (pour les vélos électriques … prière de se lever très, très tôt) et la crainte de se voir refuser le retour pour cause de bateau plein (un peu de parano … je le reconnais), il faudra choisir … sauter d’un spot à l’autre et privilégier l’extérieur a l’intérieur.

Un regret … ne pas avoir pu loger sur place à la Benesse House … Réservation très, très anticipée exigée.

Et pour les polas, c’est pas la joie. Stock de films plus que réduit (les packs achetés au Big Camera d’Ikebukuro n’ont pas vraiment supporté le stockage). Mon SX70 a souffert … un choc, un coin cassé … pas vraiment HS mais malade, fuites de lumière intempestives en prime. Shooting parcimonieux et risqué imposé !

J’aime les petits pois surtout si ils ont été mijotés par Yayoi Kusama …

Pumpkins by Yayoi Kusama at Naoshima Island, Japan
Pumpkins by Yayoi Kusama at Naoshima Island, Japan
Pumpkins by Yayoi Kusama at Naoshima Island, Japan

Plages et toris (oui ratés … le charme indiscutable du pola)

Naoshima Island, Japan
Naoshima Island, Japan

0

#miscellanées# … Mars 2020

7 avril 2020   0 commentaire   permalink

Je retourne le sablier et c’est reparti pour une année … avec cette sinistre impression que la sortie du tunnel est bougrement plus éloignée que l’entrée …

La nature sourit … même si c’est un sourire jaune 😉

Jonquille ...

Et puis la météo … un non-hiver doublé de non-soleil, le tout copieusement arrosé et là ce n’est pas de la non-eau. A défaut de neige, des grêlons … avant et après la pluie.

Grele ...

Le 5 … projet d’affiche pour l’expo Polaroid ils ont Dead à Rennes dans le cadre d’Expolaroid 2020 et mon pola y est bien …

Le 7 … que vois-je ? Oui, c’est bien un rayon de soleil, fugace mais bien réel, qui se faufile entre les bourgeons précoces du magnolia …

Magnolia in the sun ...

Le 13, oui, un vendredi … on parle en Belgique de confinement. Durci quelques jours plus tard … On parle d’exponentielle, de courbes à aplatir, de pic à déplacer … de morts aussi. Mon Covid … on aimerait pouvoir tirer la chasse et dire bye, bye …

Covid-19

Un vénérable expert n’ose pas parler de confinement … il parle de retirement. Faut-il parler positif ? Pas sûr. La réalité avec un voile dessus, reste la réalité.

Et mon pola exposé à Rennes … annulation. Frêle écume sur une mer agitée …

Asocia(b)l(e) par nature, la distanciation sociale ou physique ne me pèsera guère. J’ai des bouquins, une bonne connexion, un jardin, des polas, un vélo et … du PQ. En plus, j’adore les pâtes. Seuls mes chicoufs vont me manquer. Je tente de leur lire Johan et Pirlouit sur WhatsApp … pas évident. Plus de 90 minutes (en 2 épisodes) pour une BD complète. Eux, ils trouvent ça cool.

Et puis il y a ces médecins, ces infirmiers (je ne parle pas l’inclusif mais je vous admire mesdames) et tous les autres … la madame du supermarché qui me prépare mon caddie, mon facteur, … et tous ces gens qui ravitaillent les magasins, qui le livrent du mazout, qui ramassent les poubelles, … les policiers aussi … les pompiers … enfin tous ces gens qui travaillent avec ou plutôt sans masques (je ne félicite pas les « spécialistes » gestionnaires des stocks d’urgence), avec ou plutôt sans gel hydroalcoolique, … merci et protégez vous bien.

Et la nature qui resourit … les pékinois qui redécouvrent un ciel bleu, les vénitiens qui aperçoivent des poissons dans les canaux … Covid19 est un avertissement et parmi les espèces en péril l’espèce humaine pourrait bien rejoindre les ours blancs.

But the show must go on …

Et puis l’écoulement des jours qui devient de moins en moins perceptible. Ils passent … identiques comme les grains de sable qui s’écoulent dans le sablier. Les repères calendaires s’évanouissent peu à peu … les jours se suivent, froids et ensoleillés, indiscernables surtout …
Surprise … un pack de film duotone Yellow and Black de feu Impossible Project. Périmé évidemment … Mais périmé comment ?

Last Duotone Film ..
Last Duotone Film ..

Et quand l’addiction est un peu trop forte, un clic, n’importe quoi, et ça repart … Un peu de rangement, une caisse de vinyls … C’est beau un vinyl … même si on n’a plus de platine … on rêve de plage(s) et de grands espaces …

Charlie Brown on the beach ...
SciFi with Charlie

Et mars s’achève … le 3ème mois avec trois mots commençant par la troisième lettre … confinement, covid et chloroquine.

Pour adoucir, j’ajoute le « c » de cerisier …

Hanami soon ...

1+

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag polaroid originals dans obsolescence programmée.