#miscelleanees# … Février 2019

14 mars 2019   3 commentaires   permalink

Ainsi fond, fond, fond … la neige. Trop timide à mon goût, un petit tour et elle s’en va …

Le 1 … Wazemmes … quelques graffitis et des polas hivernaux …

Wazemmes

Le 3 … brunch familial à la Tricoterie (Saint-Gilles, Bruxelles) … sur la route … La Vieille Chechette et deux graff, Mawda par Ler Art et Semira Adamu par Dake25 … il serait si simple d’accueillir (un peu de) la misère du monde …

Mawda by LerArt

Le 11 … Lille et le passage des Trois-Anguilles

By Ouroboros (Passage des Trois Anguilles, Lille)

Le 14 et le 15 … Jef Aérosol a semé quelque pépites dans les faubourgs lillois. Le tout est de les trouver 😉 Donc, le 14, profitant du soleil et d’une parenthèse temporelle, je me dirige vers Marquette-lez-Lille (gloire soit rendue au GPS) … au programme Joni Mitchell et quelques autres …

Joni Mitchell by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille

Le soir, rentré chez moi, je découvre que ce même Aérosol avait commis un Neil Young à deux pas de là … aaughhh, m’écriai-je. Un tel méfait pouvait-il être ignoré ? Et donc le 15, même soleil, même faille non spatio mais cependant temporelle et je me retrouve sur les lieux du crime …

Neil Young by Jef Aerosol (Marquette lez Lille, France)

Du 17 au 20 … Paris … 13e évidemment … le dimanche, le carnaval chinois, enfin je crois. Quand plusieurs couches de spectateurs épaisses, opaques, font obstacle entre vous et le supposé spectacle soit vous laissez votre imagination au commande soit vous prenez la fuite … et préférez faire étape au musée des arts primitifs du quai Branly … bambou tressé et vous déstressé 😉 . En chemin, difficile de l’ignorer

Tour Eiffel


Le graff est social … ou pas …

Graffiti (rue d'Aubervilliers, Paris)
Graffiti (rue d'Aubervilliers, Paris)

Le 27 … Gare de Halle et quelques belles bêtes …

Graffiti (Gare de Halle)

… puis Bruxelles … quelques tours et détours sous un soleil pas vraiment de saison

Allee du Kaai, Bruxelles

Le 29 … faille temporelle où s’incrémente mon compteur vital. Anniversaire virtuel mais combien réel 😉

0

Quand la musique est bonne … Jef Aerosol et Neil Young

11 mars 2019   0 commentaire   permalink

Dans le billet précédent mes pas m’avaient conduit dans la banlieue lilloise, Marquette-Lez-Lille et Saint-André à la recherche d’œuvres semées par Jef Aerosol. Heureusement le bon Jef 🙂 m’avait laissé quelques indices sur Instagram.

La moisson réalisée et le retour at home effectué je constate (toujours par Instagram interposé) que ce même Aérosol avait aussi commis un Neil Young à deux pas (disons 100 mètres, conversion aisée et surprenante quand on sait que je chausse du 41,5) de là … Aaughhh , m’écriai-je.

Il faut savoir que Neil Young a squatté mes oreilles depuis une bonne cinquantaine d’années et si il figure au panthéon de Jef Aérosol, il trône, avec ses trois complices Stephen, David et Graham, au top du mien.

Pouvais-je en rester là … Que nenni ! Le lendemain (le streetart est éphémère et le temps, les vandales et les voleurs n’attendent pas) … retour sur les lieux du crime.

Quelques variantes polaroidesques avec utilisation des filtres du kit « Special Effects Filters for Spectra (Nr 1) »

Neil Young by Jef Aerosol (Marquette lez Lille, France)

Filtre #101 …

Neil Young by Jef Aerosol (Marquette lez Lille, France)

Filtre #105 …

Neil Young by Jef Aerosol (Marquette lez Lille, France)
Neil Young by Jef Aerosol (Marquette lez Lille, France)
0

Quand la musique est bonne … avec Jef Aérosol

5 mars 2019   0 commentaire   permalink

En février, Jef Aérosol a semé quelque pépites dans les faubourgs lillois. Le tout était de les trouver 😉

Le 14, profitant du soleil et d’une parenthèse temporelle, je me dirige vers Marquette-lez-Lille (gloire soit rendue au GPS) … au programme Joni Mitchell, R. L. Burnside, Clarence Clemons, Johnny Cash, le Little drummer boy, Chet Baker, le père Zim Zim et ce bon Ludwig Van (aka roll over Beethoven) et un chat (oui, le chat est à Jef Aérosol ce que le ration-laveur est à Prévert).

Un music-band éclectique mais pas inintéressant …

Joni Mitchell by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille
R. L. Burnside by  Jef Aerosol at Saint-Andre-lez-Lille
Clarence Clermons by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille
Johnny Cash and Clarence Clermons  by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille
The Little Drummer Boy by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille
Chet Baker by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille
Pere Zim Zim by  Jef Aerosol at Saint-Andre-lez-Lille
Bethoven by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille
Bethoven by  Jef Aerosol at Marquette-lez-Lille

0

Passage des Trois-Anguilles …

16 février 2019   2 commentaires   permalink

Il est de ces lieux oubliés par le temps … comme cet étroit (1,2m) passage long d’une centaine de mètres au cœur de Lille (il relie la rue Négrier à la rue Voltaire).

Bordé de hauts murs en briques percés de quelques portes, agrémentés de quelques graffiti, il permet effectivement le croisement simultané de trois anguilles (pourquoi trois ? Et combien dans chaque sens ?) nyctalopes, contorsionnistes et visqueuses (ce qui facilite le croisement).

L’emprunter c’est pénétrer dans un trou de ver spatio-temporel à l’issue indéterminée … du moins si on a l’imagination baladeuse 😉

La sortie est brutale … oui, on est toujours dans la nord. C’est aussi risquer, la nuit, de rencontrer des détrousseurs d’étroits passages plutôt que de grands chemins. D’accord c’est pas pire que le prélèvement à la source …

Un coupe-gorge qui inspira Marc le Piouff pour son roman policier éponyme (Vous ne l’avez pas lu ? Moi non plus) .

Curieux, j’ai cherché le pourquoi du « trois anguilles » et … je n’ai pas trouvé. Par contre, erreur symptomatique, le web le renomme parfois en « trois aiguilles » … étant donné la taille du châs, pourquoi pas ?

By Ouroboros (Passage des Trois Anguilles, Lille)
Passage des Trois Anguilles (Lille)
By Ouroboros (Passage des Trois Anguilles, Lille)

A un peu plus de 2 pas de là, Zacharie Bodson propose dans son délire Nicholsonien une laitière anonyme …

By Zacharie Bodson (Lille)
By Zacharie Bodson (Lille)

… Mr Voul …

By Mr Voul (Lille)
1+

#miscelleanees# … Novembre 2018

12 décembre 2018   0 commentaire   permalink

Le 8 … Paris … ça faisait longtemps. Miró au Grand Palais et une pincée de soleil et aussi une bonne louche de pluie … à effaroucher les polas.

Bassin de la Vilette, Paris

Pont Alexandre III, Paris

Nuxuno-Xan & Alex (Ourcq, Paris)

Dans le 13e …

Butte aux Cailles, Paris 13

Le 10 … la belle expo InstantArt. L’occasion de rencontrer en vrai les œuvres des pola-artistes (à défaut des artistes eux-mêmes) … du beau, mais une grande part consacrée à l’artistique, à l’esthétique, au travaillé, … pas vraiment l’instantané comme je le pratique maladroitement …

Le 13 … Bruxelles et 3 jours de baby-sitting en intérieur pour cause de gredins malades.

Le 18 … Jalhay, à l’orée des fagnes, retour aux presque-sources …

My forest (Jalhay, Belgium)

My forest (Jalhay, Belgium)

Le 22 … Lille …

Vieux-Lille

… la grande roue est de retour … ça sent le sapin 😉

Lille

Le 23 … non, je n’ai pas endossé de gilet jaune. Je n’ai pas de SUV 😉 Par contre, le feuillage de mon gingko, lui, étincèle de jaune et d’or … pour quelques jours. Et puis les écus recouvrent le sol, ternissent et … il faut tout ramasser (quand la poésie doit faire place à la réalité) …

Gingko ...

Gingko ...

Le 26 … le cap des 2000000 de vues sur mon compte Flickr est franchi … si, si … 😱

… et doucettement (tout est relatif me dirait ma mâchoire si elle était dotée de parole 😉 ), le mois se termine.

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag streetart dans obsolescence programmée.