#miscelleanees# … Août 2019

13 septembre 2019   0 commentaire   permalink

Août débute en TGV … retour de Bordeaux oblige. Il est temps de ralentir si on veut profiter un max du bon temps …

Le 1 … encore Bordeaux …

Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Bordeaux

Le 2 … retour. Et, effectivement, le train a ralenti 🙁 … retard et quasi-surbooking de vacanciers chargés de valise (arrêts a Poitiers, Disney Land et Roissy …).

Le 3 … Un pack de la « nouvelle » mixture beta Polaroid Originals BW (oui, ce n’est pas trop mon truc) … vite, vite une photo … Noir et blanc PO est plaisant (contraste, netteté). Reste à voir si le noir et blanc ne virera pas avec le temps au sépia (un mois après, date de publication de ce billet, la « sepiatisation » semble plus que modérée)  …

Balade (Tournai)
Balade (Tournai)

Le 8 … expo (jusqu’au 1 septembre 🙁   ) DreamBox au MIMA à Bruxelles … quelques installations surprenantes comme celle d’Elzo Durt, assez flippante, celles de Hell’O, Felipe Pantone, …

Hell'O at MIMA museum (Brussels)
Felipe Pantone at MIMA museum (Brussels)

Le 14 … une fois de plus, bref passage à Bruxelles … FarmProd et son parcours Breughel dans les Marolles …

By FarmProd (marolles, Brussels)

Du 16 au 22 … les chicoufs … emploi du temps surbooké à 500% … entre les lectures bd (Tintin mais pas que …), le foot au jardin (j’ai toujours détesté le foot et me voici gardien de but), de l’accrobranche dans le magnolia (lui aussi aura souffert), des travaux de terrassement pour construire un … truc en bois pour prolonger l’accrobranche, une balade en bateau (tout est relatif …) à Bruges (faut-il attendre les petits enfants pour se lancer dans le tourisme de masse), des histoires « maison » (apparemment très appréciées), des pancakes et des crêpes beurre et sucre (« het sneeuwt op mijn pannekoek »), des framboises et des « mangos » comme à Bali, des nuits très raccourcies (oui, 6h30 c’est le matin et le p’tit dej ne peut attendre pour Sasha), quelques engueulades aussi (faire des « yeux noirs » ne suffit pas avec ces boules d’énergie, de caractère et de douceur aussi) et …, et … oui, la vie de  nội et 爷爷 😋 … et aussi des polas (de la famille, du privé avec le Spectra Image), instants magiques à tenir en main et à conserver ailleurs que dans le cloud.

Le 19 … reçu le calendrier Photodarium 2020 avec un 29 février « maison » …

Sky ... (BNF, Paris)

Le 29 … quelques pas à Lille et cette année pas de braderie pour moi malgré le beau temps …

Lille ...
By Iksté, Lille ...

Emblème de Tournai, le Pont des Trous se voit privé (momentané ? Un domaine où les moments peuvent être longs, très longs …) de ses trous … avant … après …

Pont des Tous, juillet 2019 (Tournai)
Pont des Tous, août 2019 (Tournai)

Août s’achève

1+

Bordeaux #3 … un peu de streetart

4 septembre 2019   0 commentaire   permalink

Pour moi un lieu sans streetart risque vite d’être un lieu triste sans vie … oui, bien sûr, il y a des exceptions … beaucoup. Je suis très souple mentalement 🙂 … s’adapter c’est survivre …

Streetart at Darwin, Bordeaux

Je n’ai pas eu la chance d’y trouver de grandes fresques murales si ce n’est celle de Jef Aerosol a l’entrée du CHU …

Jef Aerosol at Bordeaux

… par contre les plus petites œuvres sont nombreuses à condition de s’écarter un peu des spots tourisco-culturels classiques. Et puis, il y a le Darwin …

Darwin est un terrain de jeu grandeur nature de l’innovation. Cette ancienne caserne militaire de près de 20 000 m2, installée rive droite quai des Queyries, est en constante effervescence. Une sorte de cité idéale tournée vers l’économie verte avec la création d’une ferme urbaine, d’un skate-park XXL, d’espaces d’expression libre pour les grapheurs, d’une épicerie bio, d’un restaurant Le Magasin général, d’espaces de co-working et même d’un terrain de bike-polo. Le tout décoré avec le charme de la récup’ ! (ici)

… dans le sillage d’une révolution très très/trop douce, une cité idéale façon startup, eco-business … Mais, bon, c’est sympa et les graffs nombreux …

Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux

Et il y a Selor, un régional de l’étape …

Selor at Bordeaux

Et puis, il y a la rue … écartez-vous légèrement des axes fréquentés et ouvrez les yeux …

Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
1+

Bordeaux #2 … quelques fleurs

24 août 2019   0 commentaire   permalink

Deuxième salve d’instants … des fleurs (plus présentables que les bonbons, paraît-il, ou que … les cannelés qui furent pour moi le pire rendez-vous manqué de toute mon existence. Ils étaient partout et moi j’étais … ailleurs certainement).

Pour ces quelques polas une évidence … Polaroid Originals est sur la bonne voie (et je voudrais presque dire « stop! » … laissons encore un peu de liberté à la chimie) …

Pour ces photos le tele 1.5 s’est révélé performant …

… hibiscus et cathedrale Saint-André …

Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux
Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux

… agapanthes sur les quais (place de la Bourse) …

Agapanthes, Bordeaux
Agapanthes, Bordeaux
Soleil (Bordeaux)

… en fond, Jef Aerosol …

Jef Aerosol (Bordeaux)

1+

#pola²# Bordeaux #1 … les rues

16 août 2019   0 commentaire   permalink

Fin juillet, le TGV m’emmenait, pas toujours à grande vitesse, d’ailleurs, vers Bordeaux.

Pour un belge, Bordeaux ça sent le début d’un sud, plus vin que pastis. Et moi ça m’arrange, l’anis n’est pas mon truc. A 4h30 de Lille sur papier, et un peu plus dans la vraie vie, se trouve la gare Saint-Jean.

Et c’était quoi Bordeaux ? Un flot de nouvelles impressions, de nouveaux instants souvent interprétés par la chimie du polaroid (certainement plus fiable – je n’ai pas dit « fidèle » -, plus poétique que ma paresseuse mémoire).

Premières (pas qualitativement, juste dans l’ordre aléatoire de mes quelques prochaines publications) impressions … les rues de la vieille ville lorsque le soleil se couche (car lorsqu’il se lève moi je suis couché 😉 ) et joue avec les ombres …

A suivre …

Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
3+

#miscelleanees# … Juillet 2019

8 août 2019   0 commentaire   permalink

Notre vie serait-elle réglée sur la présence/absence des chicoufs (voir post précédent) ? Peut-être … ou certainement ! Toujours est-il qu’ils sont de retour pour 3 longues (question de constitution physique … eux et nous … jeunes et vieux) et belles journées avant qu’ils s’envolent vers Sébastopol pour 6 tristes (mais pas que) semaines … Une fois tu les vois, une fois tu les vois plus et c’est toujours long …

Donc, le 6, les chicoufs décollent pour Sébastopol et moi je ressors un pola de 2013 (oui moi aussi j’ai foulé les terres disputées de Crimée) …

Down in the ghetto ... Back to the roots ...

Sasha … là aussi ils ont des milkshakes 😉 (peut-être pas à la mangue …) …

Break at Sevastopol ...

… le tour de France démarre à Bruxelles … cherchez le non-événement (pour moi … quoique j’aime beaucoup mon petit vélo pliant) …

Yellow Bikes (Brussels)

… et toujours le même jour … graffiti tournaisien …

Graffiti tournaisien ...

Mes accès à mon compte Flickr sont passés en mode tu veux ou tu veux pas … à partir de l’application iOS ça va et sur mon PC ça boucle indéfiniment sur « identifie-toi ». La vie est dure pour un pauvre geek. Avant, « être dans les nuages », c’était voguer dans une ouate psychique apaisante et maintenant que les nuages ont viré cloud, la rêverie s’est durcie façon hard technology … Heureusement, un support efficace (?) et quelques jours de patience … tout semble être rentré dans l’ordre.

Le 10 … Bruxelles …

Welcome ... Brussels

… là dans le coin à droite … qui c’est ? …

Welcome ... Brussels

Quand je disais (trop rapidement) qu’avec Flickr ça baignait … voila-t-y pas que Chrome sur mon vieux PC se met lui aussi à boucler et à me refuser l’accès à Flickr. Avec ce slogan « l’herbe est plus verte ailleurs » (sic), il me conseille délicatement de balancer mon vieux PC … qui a parlé d’obsolescence ? Heureusement Firefox est moins regardant et daigne (encore) fonctionner (jusqu’à quand ?).

Le 17 … Bruxelles (oui, encore 😉 ), au programme, Ixelles, la place Flagey et un très beau mur chaussée de Boondael avec un large panel des gars de Propaganza et amis (Nean, Benjamin Duquenne, Iota, Piet Rodriguez, …). Les films Polaroid Originals ont leurs limites (plage de température, luminosité, flammèches, lenteur …) et j’en tiens compte. Leur charme y est d’ailleurs lié … la subjectivité chimique de l’instant. Mais là, ce sont 2 packs Color600 (11/18) avec des pods (les 3 réservoirs de réactifs insérés dans le film) défectueux, laissant de larges bandes verticales plus sombres sur 1/3 du pola … grrrrrr … reste plus qu’à constater les dégâts (toujours avec 15 min de retard), s’asseoir au soleil à une terrasse et laisser la déception s’évanouir … et se promettre de revenir plus que vite (le lendemain, en fait) avec du bon matériel … Donc, la place Flagey façon failaroid (même parfois les ratés ont un je ne sais quoi d’envoûtant) …

Place Flagey (Bruxelles)

Secrète et charmante, la rue de la Cigogne …

Rue de la Cigogne (Bruxelles)

… Iota, également façon failaroid …

Iota (Ixelles)

et, le 18, en mieux …

Iota (Ixelles)

Le 19, le support de Polaroid Originals propose de me remplacer mes 2 packs … cool et je reçois d’Aki Asahi une nouvelle peau pour mon SX70 modifié 600 par Sébastien aka Babas92. Pris par le jeu j’effeuille un SLR680 qui porte toujours sa tenue « skaï noir» d’origine, balafres, scarifications, outrages du temps. Ça rigole pas … ça colle et se désagrège par petits morceaux … huile de coude et patience requises. Et nouvelle commande chez Aki Asahi (l’envoi – 25$ fdp compris – ne retient pas l’attention des douanes … ouf ).

Le 24, je teste mon nouvel SX70 modifié 600 … et, pourquoi pas, un close-up avec le Spectra … venue d’Ukraine ou de Crimée ou de Russie (allez savoir … où se situe Sébastopol), cette rose survit (doté de deux mains gauches et pas vertes, je suis) dans un coin de mon jardin …

Rose from Sebastopol

Le 25 … dehors les 40° seront-ils atteints le 25 ? Triste record. Les optimistes prétendent qu’on bénéficierait de l’été le plus frais des 50 prochaines années … Profitons-en.

Le 29 … et pourquoi pas, quelques jours à Bordeaux (en train, comme Greta) … après la canicule, ouf !

Place de la Victoire, Bordeaux
Bordeaux
Jef Aerosol (Bordeaux)

Et juillet s’achève …

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag sx70 dans obsolescence programmée.