#hongkong# … Bilan ? Impressions générales

7 avril 2013   0 commentaire

Voilà, après quelques (trop ?) heures de vol, un retard au départ, un sprint pour le vol de connexion à Francfort, une valise 1 trop lente et livrée à domicile, le jour même, par un gentil livreur … on est rentré au bercail.

{retour en terre connue}

Hong Kong, c'est fini … depuis déjà longtemps (l'appréciation du temps est subjective …). Du moins physiquement, mais pas dans la tête et 12 jours sur place ce n'est pas trop pour appréhender la « ville », pour aller un peu plus profondément que ce que vous offre un tour operator. Liberté, en plus.

De façon générale … hôtels assez chers (si on veut combiner une situation « centrale » 2, un minimum de confort, petit déjeuner compris, shuttle gratuite vers Hong Kong Station à l'arrivée et au départ, …), déplacements aisés et globalement peu chers (la carte Octopus 3 permet de prendre aisément airport express, métro, trams, bateaux 4, et plus …), vie trépidante, bruyante, décors variés (Hong Kong c'est plus qu'une île …). Certainement plus anglophone que la Chine, il est plus aisé de se déplacer seul, de s'exprimer 5. Les gens ne s'occupent pas de vous (chacun vaque à ses occupations indifférent aux autres). Une « certaine » politesse sociale (céder sa place, tenir une porte, …) n'a pas vraiment cours ici sauf respecter la queue aux arrêts de bus.

{Holiday Inn Soho 29e étage, chambre 2907}
 
Pour la nourriture 6 chinoise (mais aussi vietnamienne, japonais, malaisienne], il y a le choix du petit resto au resto chic (et cher 7 évidemment). La cuisine est généralement bonne, les cartes illustrées de photos (et parfois les plats « en vrai » sont mieux que sur la photo).
Le climat … mars est apparemment une bonne période (pas la meilleure). Le temps est normalement sec, pas trop chaud (de 20°C à 27°C le jour … et en soirée un petit lainage supplémentaire aurait été apprécié), du brouillard le matin (et pas que …) assez souvent (qui nous a joué quelques mauvais tours en nous dissimulant partiellement le Bouddha de Ngong Ping ou la vue depuis le Peak Victoria.
{aléas meteo … dégivrage de l'avion en quittant la Belgique}
 

Quand, plus haut, je dis que nous avons humé la vie hongkongaise, je devrais dire une certaine vie … Hong Kong respire la richesse 8 et c'est surtout elle que vous voyez. Les voitures petites et moyennes n'existent pas (dans les rues, beaucoup de taxis, des bus, et des grosses limousines souvent avec chauffeur. Je suppose qu'avoir une voiture coûte extrêmement cher et ce plaisir-besoin n'est donc réservé qu'aux très riches). Mais pour faire tourner cette machine il faut des bras et le partage des richesses s'arrête là. Il suffit d'observer le dimanche, les bonnes et nounous philippines (ou thaïlandaise, ou …) se regroupant sur des cartons dans les squares, le long des passerelles piétonnes pour papoter, jouer aux cartes. Pas d'autres places de vie-loisirs pour elles …

Mais que faire à Hong Kong pendant 12 jours ? Réponse dans un prochain billet … peut-être.

 

  1. Bravo au système de suivi des bagages qui nous a rassuré très rapidement.
  2. Tout dépend de ce que l'on cherche mais ne pas devoir prendre le métro le soir, se trouver pas trop loin du centre vivant, Soho, Mid-Levels, et des piers d'embarquement est un atout qui vaut son prix
  3. à acheter à l'aéroport. Le pass de 3 jours avec l'aller-retour aéroport-Hong Kong station, rechargeable à volonté et aisément, par exemple dans les multiples boutiques Seven-Eleven, l'excédent étant remboursé au départ
  4. Les ferries qui permettent de joindre les îles sont bien organisés, fréquents, rapides et le coût est relativement faible
  5. même si a ma grande surprise, le chinois hongkongais parle peu et mal l'anglais
  6. à côté de l'hôtel, une sympathique crêperie tenue par un français qui nous conviait régulièrement à apprécier sa production … oui mais voilà, nous n'étions pas là pour ça
  7. et qu'entend-on par cher ? C'est une bonne question … disons au niveau de prix d'un resto moyen à bon dans notre contrée
  8. Dans les malls commerciaux nombreux et hyper-luxueux on retrouve toutes les enseignes de luxe

A lire aussi ...

Tagged ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement #hongkong# … Bilan ? Impressions générales dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com