Tempus fugit …

19 janvier 2012   0 commentaire

En 1975 les américains recevaient une sévère « branlée ». Les derniers hélicoptères quittaient le palais résidentiel à Saigon sous le regard horrifié, paniqué, des vietnamiens qui avaient participé au système.
Les bodois arrivaient … Hochiminh avait gagné. Le communisme pouvait s’installer.
Il s’est installé et les Bentley(s ?) sont fréquentes à Saigon … Cherchez l’erreur 1.

  1. La photo ne le montre pas mais elle est prise quasiment au pied de la statue de l’oncle Ho face à la « mairie »de Saigon

Tagged , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement Tempus fugit … dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com