Polaroid Land Camera Automatic 240 … premiers écueils

7 août 2013 § 1 commentaire

Comme dit dans un billet précédent le paquet venant d'Irlande contenait un Polaroid Automatic 240 en bel état (vu son âge) mais capricieux. Hélas, monsieur (madame ?) ne semble guère apprécier les films Fuji, exerce une pression un peu trop élevée sur la cartouche plastique, empêche l'extraction du film (déchirement des languettes et … grrrrrrrr).

Heureusement le problème est bien identifié, normal à la limite 😉 , des solutions existent et … reste à trouver la meilleure et l'appliquer avec … mes deux mains gauches.

Voici les solutions proposées …

  1. Enlever les deux tiges métalliques qui appuient sur la cassette comme montré ici … radical et invalidité définitive pour l'appareil
  2. ou simplement tenter de les plier vers le bas pour diminuer la pression
  3. ou encore les immobiliser en position basse comme montré ici ou ici
  4. ou remplacer le couvercle plastique de la cartouche Fuji neuve par un couvercle métallique venant d'une vieille cartouche polaroid. Le métal offrant une meilleure résistance à la pression des lamelles, l'extraction du darkslide et des photos n'en serait que plus aisée. (Maj 21/08/2013 Cette solution est réellement efficace, je l’ai testée/éprouvée avec les films Fuji FP-3000B plus sensibles et le remplacement de couvercles se passe sans encombre même sans prendre de grandes précautions)

Hésitant entre les solutions 3 et 4 et, béni des dieux (on peut rêver), ayant trouvé une très très bonne âme capable de me céder un couvercle métallique, je me suis précipité sur la solution 4, la moins « intrusive » pour le pola.

Et effectivement elle est efficace. Je reconnais que j'ai déchiré l'extrémité du darkslide et pour l'extraire plus aisément il suffit de ne pas refermer complètement le « capot » du compartiment film, d'entraîner sur quelques centimètres le darkslide, de refermer et de l'extraire délicatement mais fermement … oui, ça marche. Et les photos, dès la première, sortent presque facilement. 1

Une vision iphonéographique (choc ou rencontre de deux univers) de mon polaroid 240 (Hipstamatic) …

 

 

 

 

  1. Le remplacement du couvercle ne demande pas de grandes précautions. Le faire si possible dans l'obscurité au risque d'avoir des taches d'exposition sur la première photo. Ce risque sera plus grand pour le film Fuji FP-3000C plus sensible.

A lire aussi ...

Tagged , , , , ,

§ One Response to Polaroid Land Camera Automatic 240 … premiers écueils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement Polaroid Land Camera Automatic 240 … premiers écueils dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com