#Japon2017# … Instant memories #2

13 mai 2017   0 commentaire   permalink

Suite de ce « comment publier mes polas sans scan ? », quelques nouvelles « mises en situation » …

… toujours à Fukuoka …

Instant Japan memories (Fukuoka)

Pas vraiment fan de ce type de lecture (la religion ne serait-elle pas la plus ancienne et la plus efficace arme de destruction massive que le génie de l’homme ait imaginé ?). Mais avec une jolie plaque votive çà peut passer 😉 …

Japan Instant Memories

Quittons Fukuoka pour Hiroshima (et une autre arme de destruction massive) … l’âme du Japon y est bien présente et entretenue …

Japan Instant Memories (Hiroshima)

Temples, statues, toris et du rouge-orange flamboyant … Fushimi-Inari  …

Japan Instant memories (Fushimi Inari)

Et toujours Fushimi-Inari et un pack de BW600 (filtre ND pour SX70) … le cadre série spéciale (design Eley Kishimoto) rend bien. Un peu sombre quand même …

Japan Instant Memories

A suivre …

#Japon2017# … Instant memories #1

9 mai 2017   0 commentaire   permalink

Parti avec quelques (?) packs qui apparemment ont bien supporté les rayons et le vol, auxquels j’ai ajouté 2 packs achetés au Bic Camera de Tokyo (8/2016 et conservés à T ordinaire), je me retrouve donc avec quelques instants sur papier … Pas trop de ratés (j’ai veillé à la propreté des rouleaux et au « shielding » du pola pendant les premières secondes) … lumière et température étaient du côté d’Impossible 😉

À côté de la série de photos peu polaroidesques je l’avoue, voici donc mes Instant memories ou comment, sans scanner, publier ses polas … Plus tard viendront quelques billets plus thématiques.
 Quelques « mises en situation » …

Pierre Alechinsky avait été frappé par la beauté des plaques d’égouts au Japon. Moi ce sont les œuvres d’Alechinsky qui me plaisent. Mais oui, les plaques d’égout sont plus qu’intéressantes … Il suffit de baisser le regard …

Japanese instant memories

Japanese instant memories

Un temple, des temples … c’est le Japon …

Japanese instant memories

et le temple c’est aussi la prière …

Moulin à prière

… ou faut-il plutôt faire confiance à la poste japonaise …

Instant Japan memories

Un (ou plutôt deux) SX70 à Fukuoka …

Japanese instant memories

At Fukuoka ...

À suivre …

#japon2017# … #5 de Kyoto à Fukuoka

4 mai 2017   0 commentaire   permalink

Quittons brièvement Kyoto pour Fukuoka (Hakata) dans le sud ouest du Japon sur l’île de Kyushu  … in parcours, à vue d’œil, d’1/3 de la longueur du Japon et d’environ 3h30 de train avec changement à Shin-Kobe. Je ne reviendrais pas sur la ponctualité, la propreté et le confort des trains japonais (celui qui vient de dire « oui mais ça coûte la peau des f… » n’a pas vraiment tort).

A Tokyo Station …
Arrivée à Fukuoka, réception de la chambre et direction Canal City, le centre commercial assez fou de Fukuoka en bordure de la rivière Naka …

Near Canal City (Fukuoka)

Near Canal City (Fukuoka)

Petites échoppes au bord de la rivière Naka …

Near Canal City (Fukuoka)

Le parc Ohiri et les ruines d’un castel dont le nom m’échappe. Ai-je l’air d’un sushi ? D’un beignet fourré à la confiture de prune ? Ou bien les moustiques apprécient particulièrement les 外国人  ? Trois piqures qui gonflent, gonflent, gonflent … et une main que Mohamed Ali apprécierait à sa juste valeur …

Ohori Park (Fukuoka)

Un bus et 45 min plus tard c’est Dazaifu sous un léger crachin passager … qui nécessite l’achat d’un parapluie à ouverture brutalement automatique  pour 2,5€ 

Dazaifu (Fukuoka)

Dazaifu (Fukuoka)

Dazaifu (Fukuoka)

Et le port d’Hakata avec sa tour et son panoramique … pour voir partir les bateaux pour la Corée du Sud et arriver les missiles de Corée du Nord …

Hakata Tower (Fukuoka)

Au Japon on promène ses chats et chiens comme on le ferait avec ses bébés …

Dogs (Hakata Port, Fukuoka)

Et pour finir avant de repartir pour Tokyo … la vue à 360 degrés sur Fukuoka, ses collines environnantes et son aéroport international avec l’impression que les avions atterrissent au cœur de la ville.

Son et lumière à Canal City …

Canal City (Fukuoka)

À suivre …

#japon2017# … #4 de Tokyo à Kyoto

3 mai 2017   0 commentaire   permalink

Après une semaine tokyoïte à forte connotation consumériste (à notre défense ce n’est pas notre premier séjour au Japon) passons à une autre étape du voyage avec inauguration du JR Pass. Pas bon marché mais le train étant très cher au Japon le pass est très vite rentabilisé. 

Évidement … à l’heure, confortable, propre et j’en passe … les chemins de fer japonais sont effectivement très très dépaysants.

Et pour couronner le tout … Fuji San daigne se montrer … majestueux.

Mont Fuji

Kyoto + Golden Week on risque de se marcher sur les pieds, de faire la queue (impératif) en attendant le bus, pour traverser une rue, au restaurant …

Patience ... (Kyoto)

On reprend contact avec cette ville adorable et adorée … la Kamo river ou rivières des canards …

Rivière Kamo ou rivière aux canards (Kyoto)

… puis Gion, des geishas (pas une seule ?), ses maisons traditionnelles en bois …

Gion (Kyoto)

Et puis tous ces japonais qui sortent en costumes traditionnels, se prennent en photo, se font prendre en photo toujours avec le sourire. Comme ici à Sanensaka …

Sanensaka (Kyoto)

… ou au Kiyomisu-dera …

Kiyomisu-dera (Kyoto)

Kiyomisu-Dera (Kyoto)

Et pour atteindre ce temple (en réfection) … 

Le Kiyomisu-Dera (Kyoto)

… prenez un petit chemin parallèle qui évite la rue « commerçante » (souvenirs, …) et la foule en longeant un cimetière dominant la ville. Calme et impressionnant … 

Cimetière (Tokyo)

Deux jours plus tard, à nous le Japan Rail Pass et en route pour 4 jours à Fukuoka …

#japon2017# … #3 à Tokyo. Manneken pis, Flea market, mariage, chats et smoothie …

3 mai 2017   0 commentaire   permalink

Pour le raton-laveur une autre fois peut-être.

Le voyage c’est le dépaysement … quoique … surprises en prime.

Ainsi, sur la route du Ohi Flea market sur le quai de la station dont le nom m’échappe (ça n’est pas le premier) … une rencontre, du déjà-vu … Lui aussi profiterait de la golden week …

Hamamatsucho Station (Tokyo)

Le flea market situé sur le parking du champ de course de Ohi … un vrai marché aux puces, de tout, de rien, du vraiment pas cher. N’hésitez pas à diviser le prix par deux 🙂 Et un Polaroid 330 … oui mais, pénurie de film alors n’entamons pas la discussion …
Flea market at Ohi Race Course (Tokyo)

Et toujours, métro et JR Lines … la carte Suica se recharge et se décharge toujours aussi rapidement …

Métro (Tokyo)

Le dimanche on se marie aussi à Tokyo … et on fait des photos, beaucoup de photos …

Wedding at Togo-Jinja shrine (Tokyo)

… ou on promène ses chats sur Omotesando. Effet garanti …

Cats at Omotesando (Tokyo)

Une première semaine sans pluie … pas vraiment. L’orage nous surprend à Iidabashi … 

Iidabashi (Tokyo)

Iidabashi (Tokyo)

… poussons la porte d’un café et … enjoy …

Yummy (Tokyo)

À suivre …

Où suis-je?

Vous parcourez actuellement Japon 2017 categorie dans obsolescence programmée.