Art plus que minimal …

20 juillet 2019   0 commentaire   permalink

Un bidet … quand l’art se niche là où on ne l’attend pas … tout le monde n’est pas Duchamp, Richard Mutt (pseudo utilisé pour signer l’oeuvre intitulée « la fontaine ») ou même Jacob Delafon.

C’était du côté du bassin de la Villette à Paris. Adossé à une œuvre de Cart1 un bidet et quelques autres objets, une trottinette, monture des chevaliers de notre époque, un scooter ou, encore, un caddy. Ils avaient bravés la colère de Poseidon, maître des eaux et réapparaissaient souillés, rouillés, plus vraiment fonctionnels … juste transcendés 😉

Cart1 (Bassin de la Villette, Paris)
Cart1 (Bassin de la Villette, Paris)
Bassin de la Villette (Paris)
Bassin de la Villette (Paris)
Bassin de la Villette (Paris)
Bassin de la Villette (Paris)
1+

#pola²# … MissTicisme à la Butte aux Cailles

24 juin 2019   5 commentaires   permalink

Question cailles vous pourriez être déçu (selon mon ami Google, point de volatils ici mais bien un monsieur Caille artiste de son état. Mais alors pourquoi ce pluriel ?) … par contre, si on en croit la cartographie du lieu il y a bien une butte et vous risquez d’y trouver 5 diamants.

Si d’aventure la recherche des diamants est elle-même infructueuse il vous reste quelques perles garanties … les aphorismes de Miss Tic, un véritable produit local.

Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)

Et même si le mal y est souvent mis à mâle (et réciproquement surtout), Miss Tic joue avec les mots et y prend plaisir. Un plaisir partagé … je parle pour moi …

Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
1+

Du pola en intérieur … expo Sueños de Jef Aerosol

14 juin 2019   3 commentaires   permalink

C’est dans un cadre assez particulier que Jef Aerosol a recréé son monde d’artiste … en effet, une église n’est pas nécessairement le lieu attendu pour une expo streetart … et pourtant …

C’est donc dans l’église Notre-Dame de Lourdes à Marquette-lez-Lille que se tient encore pour quelques jours l’exposition Sueños

L’intérieur n’est pas le lieu priviligié pour les polas friands de photons. L’usage du flash a tendance à brûler le sujet proche et plonger l’arrière-plan dans le noir absolu.

C’est donc avec trois appareils que j’ai pris quelques risques : un polaroid 250 avec des films Fuji FP-100C (expirés hélas) sans flash, un SX70 modifié 600 avec le FlashBar de Mint et un Spectra Image Elite (flash on), et pas de trépied.

J’avoue qu’une fois de plus le Spectra est assez bluffant (une des raisons pour lesquelles je l’utilise essentiellement pour des photos de famille).

Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)

… au travers du pochoir …

Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)

Le pola 250 a fait de son mieux mais, sans flash, la tâche était proche de l’impossible

Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)
Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)

et finalement le SX70 (modifié 600) … la FlashBar a tendance à brûler le devant de la scène (mon SLR680 était indisponible. Dommage).

Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero

… table de travail façon Jef Aerosol … bonnes influences 😉

Expo Sueños by Jef Aero

Et l’expo ? Super !!! (Ça donne ça en numérique)

1+

BIAM 2019 … Tlacolulokos …

23 mai 2019   0 commentaire   permalink

Après l’hiver, il est temps de revivre en couleurs et si ces couleurs ont la vitalité du soleil sud-américain, pourquoi pas ?

À Lille, pour la 4ème mouture de la BIAM (Biennale Internationale d’Art Mural), le Collectif Renard a invité les mexicains du collectif Tlacolulokos …

Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)

Descendants des indiens Zapothèques, Dario Canul et Cosijosea Cernas, fondateurs du collectif Tlacolulokos, proposent une immersion dans la culture de rue très présente à Oaxaca. Cette ville-état du Mexique, théâtre d’un soulèvement populaire important en 2006, porte en elle les stigmates de cette révolution de laquelle sont nées plus de 300 assemblées sociales, urbaines et rurales, en faveur des organisations indigènes. Les émeutes sont aujourd’hui oubliées mais les murs de Oaxaca parlent encore. (OpenAgenda)

Ils ont réalisés 3 grandes fresques murales (Maison Folies Moulins, le mur du Flow et à la sortie du métro Grand Palais) où se retrouvent leur vécu … solidarité, révolte, traditions, oppression, violence, mysticisme … (on peut aussi les retrouver en exposition à l’Hospice Comtesse jusqu’en août 2019)

« La terre appartient à celui qui la travaille … » clament-ils …

by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)

mais tout travail demande pause et réflexion …

Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)
By Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)
by Tlacolulokos at Lille (BIAM 2019)

0

Ecloz … Athènes

18 mai 2019   0 commentaire   permalink

Graffiti d’aujourd’hui et vestiges de hier ou d’avant-hier, Athènes regorge de ressources … témoins d’une crise pas encore digérée et d’un passé prestigieux et vice-versa 😉

Au détour des petites rues, des façades lépreuses ou pas, dans l’ombre ou baigné de soleil, un doux sourire, un regard malicieux avait à plusieurs reprises attiré mon attention. Une signature … Ecloz … et une surprise, l’artiste était français et c’était en 2017 …

Ecloz in Athens, Greece
Ecloz in Athens, Greece
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)
Ecloz (Athens, Greece)

1+

Où suis-je?

Vous parcourez actuellement streetaroid categorie dans obsolescence programmée.