Auprès de mon arbre …

24 novembre 2018   2 commentaires   permalink

D’accord ce n’est pas un chêne et ce n’est pas avec lui que je vais me lancer dans la confection des flûtes … je n’ai pas l’oreille.

Ses ancêtres ont connu les dinosaures. Il résiste aux maladies. Un de ses congénères a même fait face sans fléchir au souffle infernal de Little Boy à Hiroshima.

Le mien est un peu tordu suite à une enfance malheureuse … Et pourtant chaque année en automne il se couvre d’un manteau d’or pour quelques jours avant de le laisser glisser au sol. Et qui affûte alors son râteau ?

A défaut de récupérer les 40 (ou les 1000. C’est selon …) écus, quelques polas que mon gingko m’offre 🙂

Gingko ...

Gingko ...

Gingko ...

Gingko ...

Gingko ...

Gingko ...

Gingko ...

0

Impossible Project, noir et blanc et … Kyoto

3 octobre 2018   0 commentaire   permalink

Suis-je en froid avec le noir et blanc ? Il est vrai que le noir et blanc n’est pas vraiment ma tasse de thé. En parcourant ce blog, vous l’aurez remarqué. Le noir et blanc introduit-il une composante esthétique, une distance non désirée par rapport à la/ma réalité (il m’arrive aussi de broyer du noir … mais en couleur) … peut-être ? La question reste ouverte.

Cela étant, vous (oui, vous êtes plus que 2 à parcourir ce blog quotidiennement 😉 ) l’aurez remarqué, il y a peu je publiais quelques photos de l’exposition Strokar Inside … le vrai noir et blanc instantané du film Fuji FP-3000B. Une sensibilité (ISO 3000) supérieure qui vous permet de photographier dans une demi-pénombre sans flash, sans trépied. Hélas, Fuji en a stoppé la production et le film en version expired se retrouve sur le net à un prix à faire verdir le caviar.

Polaroid Originals aussi a son black and white. Je ne sais pas ce que valent les nouvelles mixtures car mes derniers essais remontent à 2017 (avec des films 11/2016 et 03/2017). A cette époque le film s’éjectait en noir et blanc, puis, très vite, virait au simili-sépia pas vraiment joli (?) et ce d’autant plus vite que la photo était exposée à la lumière. Triste paradoxe … on évite le numérique et ses photos oubliées au fond d’un disque dur et on se retrouve avec de l’analogique et des photos condamnées à rester dans le noir au fond d’une boîte).

C’est donc du fond d’une boîte que j’ai ressorti ces quelque photos (films Impossible Project BW600) … Kyoto 2017, une brocante dans le temple Chion-Ji et le temple Arashiyama …

Flea market at Chion-Ji Arashiyama temple (Kyoto, Japan)

Flea market at Chion-Ji Arashiyama temple (Kyoto, Japan)

Flea market at Chion-Ji, Kyoto (Japan)

Arashiyama temple (Kyoto, Japan)

Arashiyama, Kyoto

0

#miscelleanees# … août 2018

9 septembre 2018   0 commentaire   permalink

Notre planète ne va pas bien … elle a la fièvre et refuse l’aspirine. Elle attend de nous plus qu’un geste et nous (moi le premier … enfin, un peu derrière Trump) ne faisons pas grand chose. Inertie pour beaucoup, inconscience pour d’autres, déni aussi ou encore mauvaise volonté …

Canicule, qui pour les anciens était due à l’étoile Sirius (ou canicula) … C’est pas nous, c’est elle la responsable. Ouf …

Donc août est là et nous aussi …

Le 2, … un passage à Moorsele/Wevelgem. “Julie met de rozen” (“Julie avec les roses”), un mural de Nils Westergard …

Julie met de rozen, Nils Westergard, Wevelgem

Le 4, … Bruxelles et la gare (un grand mot … soit – ou soient ? … j’hésite – 2 quais et c’est tout) de Meiser reliftée par la bande de Propaganza … des magiciens assurément …

Gare Meiser, Brussels

Le 10, … à Lille …

Lille

Le 16, … en route pour Biscarrosse (Fouette cocher !) avec les p’tiots 🙂 …

Biscarosse-plage

La Roche Bernard …

La Roche-Bernard (France)

… et puis Larmor Baden …

Ile Berder, Larmor Baden (France)

et l’ile Berder …

Ile Berder, Larmor Baden (France)

… Vannes, ses maisons à colombages …

Vannes

… mais aussi un mural de Dourone 😋 …

By Dourone at Vannes

En remontant vers le nord, Saint Jean d’Angély …

Saint Jean d'Angely (France)

Saint Jean d'Angely (France)

Et puis, pour finir, la plage de Franceville Merville et ses corbeilles …

Corbeilles at Franceville-Merville (France)

Retour au pays le 30 et le 31 bref passage à BXL pour quelques polas supplémentaires du travail de Propaganza à la gare Meiser. Et spécialement pour Castar , ce Pola (Polaroid 330, Fujifilm FP-100C) de son travail …

By Castar, Gare de Meiser, Brussels

Août s’achève … normal. Septembre sera pas trop gai pour moi, un peu plus pour le corps médical 😉 et puis la vie reprendra. Hiver … patiente encore un peu …

1+

#streetaroid# … Alechinsky façon « mural »

4 septembre 2018   0 commentaire   permalink

Un arbre bleu a travers lequel se révèle le ciel bleu … c’est, je crois, ce que voulait Alechinsky lorsqu’il réalisa en 2010 à Paris 5e cette œuvre surprenante de simplicité, de profondeur et d’actualité … apporter à la ville, le bleu, la nature, le ciel et l’oxygène.

Elle est illustrée par un poème de Yves Bonnefoy … les œuvres semblent se renvoyer la balle … l’image, les mots … les mots, l’image …

Passant
regarde ce grand arbre
et à travers lui
il peut suffire.

Car même déchiré, souillé,
l’arbre des rues,
c’est toute la nature,
tout le ciel,
l’oiseau s’y pose,
le vent y bouge, le soleil
y dit le même espoir malgré
la mort.

Philosophe,
as-tu la chance d’avoir arbre
dans ta rue,
tes pensées seront moins ardues,
tes yeux plus libres,
tes mains plus désireuses
de moins de nuit.

Yves Bonnefoy, La longue chaîne de l’ancre (Mercure de France

et un Pola SX70 …

L’arbre bleu, Alechinsky

0

#streetaroid# Peanuts Pop …

2 septembre 2018   0 commentaire   permalink

Cela fait déjà quelques décennies que les Peanuts me suivent … mon sweat jaune lorsque j’usais mes fonds de culotte sur les bancs de l’univ ou cette mascotte de Charlie Brown encore sur mon vieux PC.

On a les maîtres qu’on mérite ou que la destinée nous a désignés … Michel Onfray et moi n’avons certainement pas tété au même sein …

Et pourtant, quelqu’un qui dit

Learn from yesterday, live for today, look to tomorrow, rest this afternoon.

ou encore …

Don’t worry about the world coming to an end today. It’s already tomorrow in Australia.

n’est pas loin d’une vérité essentielle 😉

Matt Gondek a une vision plus ambiguë. Que se cache-t-il sous la couche “lovable loser” ?

By Matt Gondek, Paris 13

By Matt Gondek, Paris 13

By Matt Gondek, Paris 13

1+