#miscellanées# … Novembre 2020

13 décembre 2020   0 commentaire   permalink

Résumé des épisodes précédents … un virus inconnu s’abat sur terre et pour une fois les valeureux pays dits civilisés sont particulièrement touchés. On confine, déconfine et reconfine (la vie est un éternel recommencement … la mort, pas). La première fois c’etait cool , on applaudissait le personnel médical, on partait dans sa seconde résidence (ok, le « on » est légèrement universalisant et surfait), … c’etait une expérience cool et nouvelle (nouvelle et pas cool pour les intubés et les morts).

La saison 2 qui s’annonce ne semble pas faire preuve de renouvellement. Le scénar n’apporte rien de nouveau. Oui, on aurait aimé un super héros souriant et universel style vaccin mais ça, ça serait pour la saison 3 … du moins pour ceux qui préfèrent la vie à la non-vaccination). Si on additionne covid+hiver+confinement+froid+crise économique, on ferme les yeux, la tête sous l’oreiller avec la couette par au-dessus et on attend 2021 … Rêvons …

Donc ne vous attendez pas à un mois #miscellanées# fou … En prime l’obscurité automnale déprime les polas …

Arno2Bal (Neerpede, Brussels)

Le 3 … suspens … partira, partira pas ? Donald s’accroche mais Joe va gagner. C’est sûr (croisons les doigts).

Le 8 … sortie vélo en bordure d’Escaut (Tournai) … les rats nous survivront … ah, bon … Je souris (humour confiné) …

Graffiti Escaut (Tournai)

… au centre, la cathédrale Notre-Dame …

Escaut (Tournai)


Après une semi-quarantaine pour eux, comme pour nous (faut dire, on ne voit personne et pour moi c’est pas grave), on accueille les chicoufs … youpie … je vais jouer au foot, à UNO, lire les Légendaires, regarder Gormitis sur YouTube, raconter/lire « les 4 As » avant de dormir, faire un gâteau au chocolat, faire un combat de Beyblade, apprendre à replier un Bakugan, monter le super hélicoptère Lego … etc … et très peu de polas.

Ensuite … il y a les feuilles à ramasser. Un magnolia, deux cerisiers et un catalpa … ça feuille et ça s’effeuille. Et qui doit ramasser tout ça ? Bibi. Et toujours pas de polas …

Alors que le virus fait face à l’anthropie, cette tentative (?) de domination orgueilleuse de la terre-mère et de sa proche périphérie, moi je lutte contre l’entropie … Oui l’homme est incorrigible. L’entropie ne peut qu’augmenter (non ?). Pourquoi s’y opposer ? Hélas, le désordre dévore mon espace vital. Strate par strate se sont déposés les vestiges des années passées … L’entreprise est ambitieuse … que jeter ? que garder ? surtout quand la mémoire est défaillante …

Et cette autre maison qui s’en va un peu … d’autres souvenirs qui perdent leur assise matérielle.

Les jours s’écoulent et le mois s’achève … et je redécouvre mon Instant Lab qui ne m’avait jamais donné satisfaction et, surprise, il semble s’accorder avec mon iPhone … (re)découverte heureuse ? Testons …

… le maître …

Test Instant Kab Impossible Project

… et, je tombe sur l’intégrale des Robins des Bois (oui, ça remonte loin … du temps où Canal Plus était Canal Plus) avec cet épisode de Pef (Mr Merdocu) au photomaton

Test Instant Kab Impossible Project

To be continued …

0

#miscelleanees# … Janvier 2016

14 février 2016   0 commentaire   permalink

Pas la peine de discuter … quand la flèche du temps est décochée, pas moyen de l'éviter.

Donc, calendrier 2015 … poubelle !

Calendrier 2016 … avec des chatons (il paraît que Pirelli et ses pin-ups ce n'est plus ça). On s'en contentera. Ce ne sont pas les chatons (ou les pin-ups) qui font l'année. Hélas …

Et puis une année bissextile quand on est né un 29 février revêt un certain charme … oui, en 2016, anniversaire il y aura 😉

Pluie, grisaille, douceur relative (non, les considérations météorologiques ne sont pas les seules à guider ma vie … quoique …) … pas vraiment cool pour les polas en extérieur. Par contre à l'intérieur, pourquoi ne pas jouer avec l'Instant Lab et la double exposition … Le jeu est amusant mais les bzinnnnnnnnnnnnnnkouikk se succèdent et ma découverte en mode trial and error risque de se révéler coûteuse 🙁

Comme ce Zabou en folie

 

… ou ce NYC 2012 (paysage de NYC et graff de Jana et JS) …

{Instant Lab / Film SX70 Color}

 

Le 8, soleil éclatant, … et Chagall à la Piscine de Roubaix. Pour sûr l'artiste a beaucoup lu dans son enfance les bd de Joann Sfar 😉

Et la Piscine sous le soleil est baignée d'une lumière dorée par les vitraux. Magique !

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600}

 

Après Delpech, Galabru, Boulez, le 10 c'est au tour de Bowie … assez éclectique dans ses choix, la mort 🙁 et d'autres suivront inéluctablement …

Et pour ce qui est de mes vœux de nouvelle année, j'ai l'impression que je me suis planté. Je l'espérais « bonne » cette année toute neuve et pleine de promesses … Errare humanum est …

Le 12, il est annoncé … l'hiver … mais doux. Impatients, les perce-neige (pluriel des nom composés … une horreur), n'ayant rien d'autre à percer, percent la mousse (mon gazon a d'anglais ce que ma main a de vert, c.-à-d. pas grand-chose) …

{Polaroid SX70 / Film TIP SX70 Colr}

 

Et dans le calme de janvier, des vieilles photos déterrées du néant digital reprennent vie (l'Instant Lab est un joujou perturbant … dans son quel monde vit-on ? Digital ou analogique ?) …

 

{Instant Lab / Film TIP BW600 2.0}

 

Le 14, vite, avant la fermeture, l'expo « la joie de vivre » (méthode coué ?) au Palais des Beaux-Arts de Lille … et un SLR680 facétieux (?) refusant d'ouvrir complètement le diaphragme entre deux photos. Allez cadrer dans ces conditions … oui, le SLR680 est un reflex. Et puis, au changement du pack tout revient à la normale : était-ce le froid (je doute), la batterie du pack défectueuse ? …

{Polaroid SLR680 / Film TIP Color600}

 

Ensuite du froid (ah, oui on est hiver), de la neige (mais pas ici), du calme et quelques beaux ciels bleus … comme ici au stade Pierrre Mauroy de Lille (il paraît que ce vaisseau spatial est dédié au foot et non aux voyages interplanétaires … dommage) …

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

… de belles couleurs malgré la température proche du 0°C (dès l'éjection, la photo est placée bien au chaud dans une poche intérieure).

Et Impossible qui met en vente un premier lot de Color600 3.0 beta (une fois de plus épuisé avant que je ne puisse réagir … ) … développement plus rapide, couleurs croustillantes au programme …

Peu de déplacements, alors faisons « local » comme ces éoliennes à Saint-Maur …

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

… ou ce (S)Pray for Paris … à Tournai …

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

Le 26 … Maxim Viet-Anh, 3,2kg, 52cm … 🙂 … un petit frère pour le Dushechkin … Séjour « forcé » 😉 à Bruxelles en mode baby-sitter …

Profitant d'une trouée dans l'emploi du temps, une petite balade dans le hellhole … le Kanaal sous le soleil …

 

Le 31 … Nivezé … maman … orages électriques dans un cerveau déjà mal en point … épilepsie incontrôlable, disent-ils … Et après ? … attendons février … 🙁

 

0

#InstantLab# … deuxième vie pour vos photos ?

20 janvier 2016   2 commentaires   permalink

Il y a peu un Instant Lab d'Impossible Project faisait son apparition dans mon environnement photographique.

Pour rappel, avec l'Instant Lab, les photos numériques qui dorment au cœur de votre smartphone peuvent être capturées sur la pellicule au format « suranné » de Polaroid d'Impossible Project, imperfections – donc charme – de cette pellicule comprises.

 

L'objet n'est en rien vital mais ludique et convivial (… et coûteux aussi) comme imprimer, partager, sur place les photos (oui, même les selfies 😉 ) numériques. Mais gare à l'addition …

 

Il est créatif aussi … Une manipulation numérique, un soupçon de double exposition et le comportement imprévisible de l'émulsion et c'est parti.

 

Et pourquoi ne pas donner une deuxième vie à vos  » vieilles » photos numériques en les soumettant à l'Instant Lab … Par exemple, ces quelques photos prises en 2012 au Cambodge. Apres recadrage, le noir et blanc d'Impossible leur va bien (avis tout personnel) …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0

Instant Lab … ne dites jamais jamais …

28 décembre 2015   1 commentaire   permalink

L'Instant Lab d'Impossible Project est un produit curieux, hybride, issu de la rencontre de deux mondes l'analogique et le digital.

Vous permettre de tenir en main, de toucher, de donner, d'échanger la photo bourrée de pixels immatériels obtenue avec votre smartphone, tel est l'objectif de l'Instant Lab. Qui sait … un jour du fond d'une boîte de chaussures planquée au fin fond du grenier ressortira le pola. Je doute qu'il en sera de même avec les giga-octets d'instants magiques figés sur un disque dur ou dans le cloud.

Au départ, même si je n'ai aucun préjugé pour le digital, que ce soit pour le streetart (photos sur @necDOT pour lesquelles j'utilise mon APN Sony), les photos de famille (généralement l'iPod), les instantanés de la vie (voir la section de #pola vs hipsta#), l'objet ne m'attirait pas vraiment … le prix y était pour beaucoup. Alors un prix soldé plus un voucher de fin d'année (sympa Impossible), plus un « mais que veux-tu comme cadeau ? » … me voilà avec un Impossible Lab Universal. J'espère qu'il va bien s'entendre avec mon iPod (je suis allergique au téléphone).

L'Instant Lab Universal fonctionne avec un grand nombre de smartphones (voir liste des appareils compatibles). Un support particulier pour les « anciens » iPhone et iPod est fourni (attention, la découpe ne tient pas compte de la coque et le risque d'un mauvais positionnement du smartphone n'est pas nul …). La boite contient un cable USB pour le rechargement de la batterie (oui, l'Instant Lab n'utilise pas les batteries incorporées dans le pack film. Dommage que ce cable ne puisse pas être rangé dans un compartiment incorporé), un couvercle de protection et une pochette souple pour ranger l'Instant Lab. Cerise sur le gâteau, un bon de réduction de 20% pour l'achat de films (l'Instant Lab peut utiliser les films SX70 ou 600) était joint à l'envoi.

L'objet, plastique noir, compact, est dans la digne lignée des « folding camera » (SX70, SLR680) de Polaroid, surtout dans le déploiement de la tour télescopique (mais plastique un peu « cheap »). Il est assez étrange par son design sobre et son utilisation assez rudimentaire (volet obturateur).

En suivant le mode d'emploi succinct fourni (un peu plus de détails ici) et après chargement, on lance l'application iOS ou Android sur le smartphone, on suit les informations et c'est parti …

Mon tout premier essai (Hautes Fagnes, variantes) brut. Mes impressions encore vagues se préciseront certainement dans un prochain billet …

… un pola classique avec le Polaroid SLR680 et un film TIP Impossible Project …

 

… la photo numérique avec mon iPod 5g …

 

… et le pola Instant Lab obtenu à partir de la photo digitale …

 

Clap de fin pour ce premier essai, concluant en première impression, et plus d'infos à venir …

 

0

Le Washington Post le dit …

3 septembre 2013   0 commentaire   permalink

… « utiliser un film en photographie … une nouvelle tendance » (lire article) ! Peut-être …

Au départ, le film était le capteur. La lumière était piégée par les sels d'argent, puis restituée en une image réelle, sur un support comme le papier, grâce au développement.

La tendance actuelle serait d'obtenir ce carton, de le tenir en main, de le montrer, de l'offrir, de l'annoter, … Le numérique a poussé le point and shoot à l'extrême. On déclenche sans compter on accumule des clichés, ou plutôt des mega octets en oubliant l'image et son contexte. Oui, il y a le partage sur les réseaux sociaux mais le cadeau offert à des centaines « d'amis » est-il toujours un cadeau ?

Et que dire de ce plaisir égoïste « à moi » de la photo faisant office de signet dans un bon bouquin … en papier évidemment ?

On désire mélanger ce plaisir de l'instantané et du tactile, du tangible, du réel. Polaroid l'avait rêvé, l'avait réalisé avant de disparaître assassiné par le numérique. Mais voilà, le balancier peut revenir …

Impossible Project y a cru en recréant ce qui avait disparu et en tendant un pont entre les deux mondes avec son Instant Lab permettant de tirer un cliché instantané d'une photo prise sur son smartphone.

Une société reprenant les couleurs de Polaroid sort un appareil numérique, le Socialmatic, avec imprimante et connexion Instagram.

Et Fuji continue à croire aux films instantanés en continuant à produire les films qui alimentent les bons vieux (cinquantenaires …) appareils Polaroid Land Camera Pack 100 et en fabriquant des appareils instantanés, les Instax. Fuji vient même d'annoncer la sortie de l'Instax 90 Neo-Classic, un appareil au look résolument retro-moderne assez prometteur.

Donc, merci à eux d'entretenir nos rêves même si, avouons-le, il faudra délier encore un peu plus les cordons de la bourse pour se procurer les films 🙁

Pour illustrer ce billet … un retour de balade à Bruxelles (photo au SX70 Sonar avec film PX70 CP) avec mon Polaroid Land Camera (les photos prises avec un polaroid 250 et film Fuji FP-3000 C sont dans ce billet) …

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag instant lab dans obsolescence programmée.