#miscelleanees# … Novembre 2017

11 décembre 2017   0 commentaire   permalink

Mes billets #miscelleanees# se construisent progressivement, jour après jour, instant après instant .. sur mon iPad. Quoi de plus volatil (je parle pour moi) qu'un souvenir ? Il paraît que le silicium est plus fiable. Vive le cloud 😉

Et puis, un jour, allez savoir pourquoi, pfuuuittt … un clic malencontreux, pagaille chez les électrons. Et votre billet « en construction » disparaît vous laissant seul avec votre mémoire. Au boulot, les neurones, va falloir reconstruire le passé … Le « que faisiez-vous le 18 novembre vers 16h30 ? », très peu pour moi et pas la peine d'utiliser la gègène. Le passé est vague … et plus il passe plus il vague …

Je me précipite sur ma boite de polas étiquetée « novembre » …

Donc … novembre … Trick or treat … pas mon truc. Toussaint. Et jour des morts … pas trop mon truc non plus mais plus traditionnel (La tradition s'imprime en vous à la façon d'un tatouage. Difficile de l'oublier). Et puis, se balader dans un cimetière sous un soleil de novembre c'est cool …

 

 

Le 11 … La gare du Vivier d'Oie à Uccle. Une sacrée bande d'artistes (Propaganza, Idmtal, Kintero, Orkez, Iota, Piet Rodriguez, … ) y est passée. À flâner, nez en l'air, on en oublierait les retards de la SNCB … De quoi écrire un billet « pola, format Integral » …

 

 

 

… et un autre « format, pack 100 » …

 

L

 

 

Mon Polaroid Spectra (utilisé pour les photos de famille) se met à bafouiller. Le pola va-t-il sortir ou non ? Et ça devient trop souvent non. Il me quitte pour le repair department de Polaroid Originals aux Pays-Bas. Diagnostic … moteur à remplacer … 50€ 🙁

Ensuite quelques jours à Bilbao … tant que le pays basque est encore dans l'Union Européenne et qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un visa 😉 Pintxos et txakoli (mais aussi botxo, Artxanda, … et j'en passe. En basque le « tx » – prononcez « ch » – est roi) au programme … mais pas que …

… le Guggenheim de Gehry (avec une préférence pour la fondation Louis Vuitton) et une expo de portraits de David Hockney …

 

… La passerelle de Calatrava (oui, il ne fait pas que des gares en Wallonie) …

 

… La botxo baigné par la brume matinale …

 

… et pour le streetart, une bien maigre moisson …

 

Au retour, baby-sitting … Bonheur et mal de dos …

Et pour terminer le mois, les coccinelles sont de sortie …

 

 

Ai-je oublié quelque chose ? Peut-être … et même certainement, s'il n'a pas été « polaroidisé ».

 

0

Variantes pour un mauvais œil …

24 mai 2014   0 commentaire   permalink

Lors de ma petite expédition parfum « urbex » (plus aux « vrais morceaux » qu'aux « arômes de fantaisie », si,si …) dans les cimenteries Delwart à Saint-Maur (Tournai, Belgique, évidemment), j'ai eu l'occasion de shooter avec différents appareils et films …

Ce mauvais œil m'avait paru particulièrement intéressant (à l'instar de ces yeux peints sur la proue des bateaux de pêche que j'avais rencontré au Vietnam où le rôle protecteur de celui-ci ne fait aucun doute … du moins, je l'espère), d'où ces multiples photos. À comparer … laquelle préférez-vous ?

En pack universel … du vrai vintage avec un film polaroid 779 (expiration 01/2008), chimie un peu asséchée (coulures brunes) et défaillante (couleurs ternes). Il est curieux de constater qu'un scan de pola avec ces vieux films « donne » plus de pixels qu'un scan de photo Impossible Project, ce qui pourrait démontrer la plus grande définition/sensibilité de ces bons vieux films …

{Polaroid SLR 680 / Film Polaroid 779 (exp 2008)}


… de l'Impossible Project (en attendant la Génération 2.0) un peu rose (température avoisinant les 20°C) à mon goût …

{Polaroid SLR 680 / Film Impossible Project Color 600}

 

… et du noir et blanc pour SX70 …

{Polaroid SX70 Sonar AF / Film Impossible Project BW SX70}

 

En pack 100 … le bientôt regretté Fuji FP-3000B …

{Polaroid 240 / Film Fuji FP-3000B}

… et le couleur avec cette tonalité (on aime … ou pas) Fuji bleu-vert …

{Polaroid 240 / Film Fuji FP-100C}

 

0

Un peu d’urbex … en polaroid integral film

15 mai 2014   1 commentaire   permalink

Les cimenteries font partie du décor naturel de Tournai et des communes avoisinantes.

Il y a ces monstres en pleine activité, rongeant, dévorant en profondeur le paysage … explosions, poussières, … Mais aussi les carrières mortes, abandonnées, qui peu à peu se remplissent d'une eau sombre, bonheur des amateurs de plongée.

Souvent, la réhabilitation d'une carrière ou d'une ancienne cimenterie abandonnées ne semble pas au programme. Les bâtiments tombent en ruine, les herbes folles envahissent … et des grillages protègent/interdisent l'accès. Ces lieux deviennent zones de découverte pour les explorateurs urbains (urbex).

Le 19 avril, les étudiants de l'école d'architecture de Tournai organisaient leur Nuit 2014 à l'ancienne cimenterie Delwart à Saint-Maur , un lieu insolite, musique et plus 😉 au programme.

Réussissant, comme fréquemment, à être ailleurs (pas vraiment le right man in the right place at the right time), je n'ai pu accéder aux lieux (grilles ouvertes … je m'y lance discrètement) que quelques jours plus tard avec la grosse artillerie … SLR680, Polaroid 240, et divers films (sans compter un compact numérique pour les photos streetart pour @necDOT)

Quelques polaroid 779, expiration date 2008, (du pur vintage pour de l'urbex, un bon mix) …

{Polaroid SLR680 / Film Polaroid 779 (exp 01/2008)}

… de l'Impossible Project Color 600 (tiens, tiens, les températures remontent et les clichés recommencent à virer au rose) …

{Polaroid SLR680 / Film Impossible Project Color 600}


… et évidemment le Color SX70 (la photo explosive) …

{Polaroid SX70 / Film Impossible Project Color SX70}

 

… du noir et blanc en BW600 …

{Polaroid 240 / Film Fuji-FP-3000B}

Dans l'article prochain, place au polaroid 240 et films Fuji peel-apart (pack 100). Et, en attendant, le trailer Youtube …

 

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag polaroid integral dans obsolescence programmée.