#miscelleanees# … Avril 2019

11 mai 2019   2 commentaires   permalink

Un premier avril au goût de feta plus que de poisson, c’est en Grèce que j’entame ce nouveau mois … pour quelques jours seulement …

Le 3 … retour au bercail et un petit mail de l’ASBL Paprika concernant ma participation éventuelle à l’Expolaroid de Saint-Gilles (Bruxelles) 🙁

… Ici, il ne s’agit pas d’une critique de vos images car elles sont belles mais …

Je m’en tiendrais à « vos images sont belles » … Quant au « mais », je ne l’aime pas, il n’augure jamais rien de bon.

Le printemps explose, occasion de faire de « belles images ». Ingrédients incontournables … des fleurs de printemps, une météo (lumière et vent) propice, des polas bienveillants et … moi …

Jacinthes ...
Jacinthes ...
Hanami ...

Le 7, on emmène les schtroumpfs en bord de mer pour quelques jours … Et comme le bord de mer du Nord en avril n’est pas forcément synonyme de soleil et chaleur, un peu beaucoup de sable, de vent, de brume, d’embruns, de frimas, de soleil aussi, et l’ombre qui va avec, pour mes polas …

Seaside ...

Le 15 … soleil. Et si … cela fait plusieurs années que l’envie me prend d’aller voir le bois de Halle façon « schtroumpf ». Au mois d’avril éclosent les jacinthes bleues formant dans cette forêt un tapis assez magique. Le tout est de faire coïncider beau temps, éclosion optimale et disponibilité … L’éclosion n’était pas encore à son top … tant pis. Le paysage, la balade était sympa. Par contre j’avoue être incapable de capter photographiquement ce bleu forestier. L’image est dans la tête … c’est ce qui compte (plaisir égoïste ?).

Bois de Hal ...

Et puis sur le chemin, les œuvres et méfaits 😉 de Propaganza aux gares de Forest Midi et Est …

IOTA & ORKEZ (gare de Forest-Est, Bruxelles)
Piet Rodriguez (Gare Forest-Midi, Bruxelles)

Le 16 … un petit paquet de Supersense Vienna (SavePackFilm) … 2 packs de Fuji FP-100C expirés évidemment … de quoi prolonger l’agonie 🙁

Et du 21 au 27 avril, la polaroid week de printemps … 2 polas inédits pendant 6 jours …

Sun, sand and shadows ...
Ecloz in Athens, Greece

Week-end pascal … soleil, BBQ, et une partie de brouette-foot avec les p’tiots. Pour rappel une boule de feu compte double 🙂 Que veut le peuple ? Sans oublier MA glycine

Glycines ...

Le 23 … Jef Aerosol au travail à Marquette-lez-Lille (raté de peu 🙁 et interdit de s’approcher … pas cool) et les Tlacolulokos en plein travail (ou repos 🙂 ) à Lille pour la BIAM (3 fresques superbes) …

Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)
Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)
Tlacolulokos (BIAM #4, Lille)

Et mai s’en vient discrètement …

1+

Polaroid Week (avril 2019)

27 avril 2019   1 commentaire   permalink

Deux fois par an, elle revient … et à chaque fois revient aussi le questionnement existentiel du choix des polas …

Le choix se complique par le fait que les polas doivent être inédits. Il faut donc avoir une petite provision de polas non publiés (il y en a … là, piaffant d’impatience devant le scanner ) et publiables (la subjectivité de ce critère me permet le tout et le n’importe quoi 😉 ).

Et si ma « production » vous paraît hétéroclite, c’est normal … Je ne construis pas mes polas, plus documentaires qu’esthétiques (ou artistiques, c’est selon …), je les rencontre. A l’image de la vie, les instant(ané)s se suivent et ne se ressemblent pas.

Au menu …

Jour #1 … deux polas façon « hanami » pour bien débuter la semaine …

Hanami ...
Hanami ...

Jour #2 … la passerelle (Paris) …

Near the BNF (Paris)
Near the BNF (Paris)

Jour #3 … soleil, sable et ombre … c’est quand l’été ?

Sun, sand and shadows ...
Sun, sand and shadows ...

Jour #4 … non publiés ne signifiant pas récents, et publiables n’excluant pas la fantaisie aléatoire de la chimie polaroïdesque … il y a un an en Birmanie, ce qui aurait dû être un coucher de soleil sur le fleuve Irrawaddy à Bagan …

Burmese failaroids (Irrawaddy river, Bagan, Burma)
Burmese failaroids (Irrawaddy river, Bagan, Burma)


Jour #5 … puis-je faire l’impasse sur le streetart ? Non, évidemment … dans les rues d’Athènes ce doux regard (merci Ecloz) …

Ecloz in Athens, Greece
Ecloz in Athens, Greece

Jour #6 … la marée se retire, la semaine du pola s’achève … pour moi, pas vraiment …

Seaside ...
Seaside ...

h

The end … Next in october 😉

0

Polaroid Week … printemps 2018

29 avril 2018   0 commentaire   permalink

Une année a 365 jours (les bonnes 366), 12 mois, 52 semaines et 2 Polaroid Weeks. Pourquoi pas ?

J'avoue que toutes mes semaines sont Polaroid, du moins dans ma tête. Hélas (heureusement ?), la banalité du quotidien s'impose souvent et le clic salvateur s'avère alors bien vain et inutile.

La Polaroid Week de printemps (2018) débute le 22 avril et impose de poster par jour au maximum 2 photos inédites sur Flickr … Question photos inédites, j'en ai … y'a plus qu'à scanner 😉

Le pola à moi, c'est l'instant de vie, vite capturé, vite mis en bouteille … du bon, du moins bon, du raté … du Polaroid ou, éventuellement du Fuji … de l'inerte (ne vole-t-on pas l'âme dans un portrait ?) … pas de mise en scène (l'instant nous surprend naturellement … à nous de lui rendre la pareille) … de l'inattendu dont la chimie du pola a le secret … du tout, du rien, varié comme la vie … de la ville, du Streetart et plus si affinité.

Day #1 … Commençons par 2 coups de cœur à Ostende. Oui, il s'agit de deux fresques dans le cadre du Crystal Ship … Matthew Dawn et A Squid Called Sebastian … du pola mais aussi du Fujifilm

 

 

Day #2 … Les premières journées de printemps, c'est un (mon) magnolia qui s'enflamme … pour quelques jours seulement …

 

 

Day #3 … Il y a quelques mois c'était la Birmanie. Bagan, ses stupas, ses bouddhas et leurs mains …

 

 

Day #4 … Dans les brumes d'Artxanda, un petit matin à Bilbao …

 

 

Day #5 … Ostende …

 

 

Day #6 … Au fond des boîtes sommeillent encore des polas non scannés … les souvenirs reviennent … Japon 2017, au bord de la rivière aux canards à Kyoto … oui, c'est (c'était) du black and white (ni vraiment black, ni vraiment white en fait) d'Impossible Project …

 

 

… déjà fini !

 

0

Ma polaroid week …

23 octobre 2017   1 commentaire   permalink

Il y des journées de …, des années de … (je vous laisse les pointillés … n'hésitez pas à les compléter), et, pourquoi pas, une semaine du Polaroid appelée RoidWeek.

La RoidWeek débute, cette année, le dimanche 15 octobre 2017 et chaque jour jusqu'au vendredi 20 octobre le polaroidophile dispose de la possibilité de publier dans un groupe Flickr 2 polas originaux. Il faut donc du pola frais, du moins, non publié.

L'occasion de parcourir la palette thématique de l'instantané : De l'esthétique, du documentaire … De la mise en scène, du « pris sur le vif » … Du pola expiré à la chimie inventive, du pola frais à la chimie malicieuse, du ciel, des sourires, des briques, des fesses, des raton-laveurs aussi, … Tout est question de goût et de plaisir, surtout.

Dans mon cas, amateur un peu éclairé (pour la photo ça peut aider), les polas sont ces instants que la mémoire ne retiendra peut-être plus longtemps mais qui subsisteront le temps … du pola.

Pour moi, pas de séries, pas de thèmes, juste du jour le jour, de tout ce qui peut faire une vie, ma vie …

Jour #1 … Un jour c'est du streetart, Jana & JS à Vienne,

 

Jour #2 … Un autre jour, un automne en rouge (et un pola² pour l'occasion),


 

Jour #3 … Un jour c'est Bruxelles-nord, le ciel à travers les grilles (un autre un pola²),

 

 

Jour #4 … Un autre c'est Togetsukyō, le pont qui traverse la lune ,

 

 

Jour #5 … Un jour c'est Lille ancien,

 

 

Jour #6 … Tournai sous les bombes, peace and love and Mr Bee …

 

 

Une semaine de 6 jours … Le pola est-il réservé aux jours ouvrés uniquement ? Pas pour moi assurément 😉

À suivre …

 

0

Ma #roidweek# de printemps 2017 … day #6

21 avril 2017   0 commentaire   permalink

6 jours !?!?! Déjà. 12 polas, 12 instants … Pas vraiment des pépites mais pour moi il y a de ça … Orpailleur d'instants. L'émotion de l'instant capturé, qui se développe lentement, parfois décevant (je parle du pola pas de l'instant), parfois moins, parfois wowww.

Pour ce dernier jour je ne pouvais laisser le streetart de côté. Si il y a un moteur dans mes pérégrinations, c'est effectivement l'art pariétal urbain. Une balade sans graffs me laisse généralement un goût d'inachevé.

C'est donc à C215 et Ludo (expo StreetGeneration(s) actuellement à Roubaix) que je laisse le soin d'achever cette RoidWeek de printemps … qui sera suivie, dans mon cas, par beaucoup (j'espère) d'autres …

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag polaroid week dans obsolescence programmée.