#pola²# en bord de Seine, côté Austerlitz …

17 décembre 2017   0 commentaire   permalink

Un titre mensonger pourrait-on dire … il ne sera question ni de Seine, ni de quai dans ce billet.

Et pourtant, c'est bien en bord de Seine, me dirigeant de la Gare d'Austerlitz vers la Bibliothèque François Mitterand, que ces polas ont été pris.

Il y a plus de 4 ans, une tour abandonnée, la tour 13, avait été confiée à de nombreux artistes. Ils l'avaient investie, l'avaient sublimée façon street art … pour un temps seulement, avant de la livrer aux démolisseurs.

Depuis, un nouvel immeuble a pris sa place … verre, réflexions, couleurs … face à la Cité de la Mode, prétexte à ce pola² …

 

… la tour 13 en 2014 …

{Polaroid SX70 / Film Impossible PX70}

 

… et maintenant …

 

 

 

… et à deux pas de là …

 

 

0

#florilege# Hydrangea et lonicera …

3 novembre 2013   0 commentaire   permalink

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle …

J'imagine les ricanements de Mère Nature … intoxiquée par nos rejets de gaz carbonique, obligée de le recycler en biomasse. Maintenant, elle peut sourire en nous voyant râteau à la main ramasser ces feuilles mortes qui ne cessent de tomber.

Mais là n'est pas mon propos … rescapées de l'été, quelques fleurs subsistent encore, plus pour longtemps …

… le chèvrefeuille ou lonicera …

… les hortensias ou hydrangea …

0

Vous avez dit … jour parfait ?

29 octobre 2013   0 commentaire   permalink

C'était hier. Une nouvelle parmi d'autres … la mort de Lou Reed.

Selon la formule consacrée on pourrait dire qu'il a plu au seigneur de rappeler à lui son fidèle serviteur. Enfin quand je dis fidèle et serviteur c'est pour coller à la formule … Par contre, c'est vrai que l'éternité c'est assez long et qu'il doit fameusement s'ennuyer là-haut, le seigneur. De là, à nous priver de Lou pour se concocter un petit bœuf perso et bien fun … je m'insurge !

Lou avait su exceptionnellement résister au temps qui amollit les passions, affadit les envies, désature les couleurs … Un vrai rocker, sûrement !

 

 

Il est parti. Définitivement. Oh, what à perfect day ;-( . Il ne reste plus qu'à aller boire une sangria dans le parc le plus proche …

 

 

 

 

0

Quand pola rencontre Fuji … Madamelabelge et « Odilon Verjus »

27 octobre 2013   0 commentaire   permalink

Étant incapable de choisir UN appareil photo pour mes pérégrinations urbaines, je me retrouve souvent avec quelques kilos de matos à l'épaule.

Le SX70 est évidemment indispensable quoique pas très tout-terrain. Très capricieux, pour un rien (température, luminosité, …) de trop ou de trop peu, il éjecte un pola imbuvable (et cher) … trop blanc, trop foncé, trop mauve, avec (ou pas) des bandes verticales. Et comme il est aussi un chouia vicieux, ce n'est qu'au bout de 45 minutes qu'on se rencontre de la catastrophe … pas question donc de retenter la photo. Mais quand la photo est réussie …

Le polaroid The Reporter bien que moins performant ( mise au point par estimation de distance, …) qu'un polaroid pack 100 est léger (tout est relatif), pas trop volumineux (tout aussi relatif), se nourrit de films Fuji FP-100C (pour la couleur) ou FP-3000B (pour le noir et blanc), moins chers, moins imprévisibles que les films Impossible Project du SX70. Il a (presque) tout bon … peut-être trop ? Non, car les films peel-apart dégoulinent de produits chimiques caustiques lorsque on sépare le positif du négatif. Ça colle, ça irrite (un peu), ça tache (dans un prochain billet je vous montrerais comment je procède pour diminuer les inconvénients) … Heureusement on peut attendre quelques heures avant d'opérer.

Un numérique … soit un compact Panasonic Lumix LX5, léger, soit un reflex Canon, lourd, que je réserve plutôt aux photos de street art pour mon autre blog @necDOT.

Et, on ne sait jamais, un iPod Touch pour faire de « l'hipstamatic », la seule appli photo qui trouve grâce à mes yeux.

Chaque appareil ayant ses qualités propres, on ne sait jamais à l'avance lequel saura faire face aux événements. Le tout dans un sac fourre-tout … c'est le « bardak » comme on dirait plus à l'est.

À titre d'exemple une confrontation SX70 et polaroid The Reporter …

La fresque « ville en Couleur » de Madamelabelge, près du Wiels à Forest (Bruxelles) …

 

 

La fresque « Odilon Verjus » (inspirée de la la BD de Yann et Verron ) rue des Capucins dans les Marolles (Saint-Gilles, Bruxelles) avec en fond l'imposant palais de justice (difficile d'obtenir la bonne exposition ne lésant ni la fresque ni le palais de justice) …

 

 

 

 

 

0

#ukraine# Une rencontre …

7 octobre 2013   0 commentaire   permalink

    C'était à Balaklava (voir billet), sur le port … Quelques rares bateaux de pêches amarrés, des yachts (la crise ne touche pas tout le monde apparemment), …

    Et Vadim Nikylenko … Son chevalet installé à l'arrière de sa (très) vieille voiture bleue, probablement une lada, l'autoradio diffusant de la musique et lui peignant tranquillement.

    J'ai un faible pour les peintres de rue, bons ou mauvais d'ailleurs. Je prends un pola, lui offre … « For you … ». De l'incompréhension, puis un énorme sourire, et timidement quelques mots baragouinés (tant par moi que par lui) … Polaroid, Ukraine, Bruxelles (il comptait y aller bientôt avec son père, peintre lui aussi) … éphémère rencontre.

    Un second pola et une signature pour lui donner vie …

     

    PS : Vadim if you read this post … please, send me a mail (or write a comment). I would be so happy.

     

    0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag px70 dans obsolescence programmée.