#pola²# Bordeaux #1 … les rues

16 août 2019   0 commentaire   permalink

Fin juillet, le TGV m’emmenait, pas toujours à grande vitesse, d’ailleurs, vers Bordeaux.

Pour un belge, Bordeaux ça sent le début d’un sud, plus vin que pastis. Et moi ça m’arrange, l’anis n’est pas mon truc. A 4h30 de Lille sur papier, et un peu plus dans la vraie vie, se trouve la gare Saint-Jean.

Et c’était quoi Bordeaux ? Un flot de nouvelles impressions, de nouveaux instants souvent interprétés par la chimie du polaroid (certainement plus fiable – je n’ai pas dit « fidèle » -, plus poétique que ma paresseuse mémoire).

Premières (pas qualitativement, juste dans l’ordre aléatoire de mes quelques prochaines publications) impressions … les rues de la vieille ville lorsque le soleil se couche (car lorsqu’il se lève moi je suis couché 😉 ) et joue avec les ombres …

A suivre …

Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
Bordeaux ...
3+

#japon2017# … Dans les rues de Tokyo

14 octobre 2017   0 commentaire   permalink

Qu'est-ce qu'un instant ? Capital, parfois, ou pas grand chose, souvent, … Il a été et ne sera plus.

 

Ainsi ces instantanés tokyoites, figés par le Polaroid … que ce soit à Ikebukuro …

 

 

 

… Harajuku …

 

 

… Shibuya …

 

… ou Asakusa …

 

0

Le 23 …

28 août 2016   1 commentaire   permalink

A défaut de porter chance (je doute que ce numéro tombe au prochain tirage d'euromillions), un nouveau (après le 10, le 13, le 45, et le 37), numéro au hasard d'une rue …

Mes polas sont juste le reflet fidèle (je ne suis pas trop  » pola coquin », expired films, « mise en scène accessoirisée », … domaines où le pola – et les photographes ad hoc – excelle. Mais moi pas … ) de là où mes pieds m'ont entrainé, de ce qui a attiré mon regard au cours de mes pérégrinations péripatéticiennes. Encore que, question fidélité, les films Impossible Project associés au vieux SX70 (ou SLR680) ne manquent jamais d'apporter leur subjectivité tant chimique qu'électronique … et ça, par contre, j'apprécie (malgré les ratés un peu trop nombreux … à mon goût et à celui de mon banquier).

Et comme le 23 c'est l'harmonie et l'aventure 😉 …

Nombre harmonieux … Le 23 peut aussi apporter des changements, comme un voyage, mutation, déplacement ou déménagement qui seront constructifs et favorables au porteur de ce nombre. Enfin ce nombre évoque aussi l’énergie physique , l’autorité juste, et un certain attrait pour l’aventure (c'est ici)

… ok, pour le 23, dans le vieux Lille …

 

 

 

 

{Polaroid SX70 modif 600 / Film TIP Color600 3.0}

 

0

#at gotham city# Streets … polas en vrac

21 septembre 2014   0 commentaire   permalink

L’actualité relègue vite le présent à peine achevé dans le passé. Et mon rythme de publication (en moyenne 1 billet tous les 4-5 jours) n’est pas toujours synchronisé avec l’écoulement du temps. Il m’arrive donc souvent de ressortir de mes cartons polas, impressions, … plus vraiment neufs. Heureusement, la législation n’impose aux souvenirs aucune date limite de consommation.

Rappel des épisodes précédents … En juin 2014, pour une grosse semaine, j’étais à New-York. Deux SX70 le folding Alpha et un folding Sonar Auto-Focus m’accompagnaient ainsi que quelques films (qui passèrent brillamment le test « rayon » à l’aéroport que ce soit dans le bagage-cabine que dans le bagage-soute (oui, tout comme les œufs, j’évite de mettre tous mes films polaroid – Impossible Project SX70 Color et B&W, en l’occurrence – dans le même panier).

La meteo fut clémente plus pour les humains que pour les films Impossible qui, passés les 28°C, commencent à voir plutôt rouge. Malgré mes précautions et ruses (films sortis du frigo au dernier moment, développement des photos à côté d’une bouteille d’eau très froide au fond du sac, …), rien n’y fit. Le thermomètre imposa sa loi. À vous de juger …

 

De ma chambre d’hôtel …

 

 

Signalisation …

 

 

 

Trucks and …

 

 

Streat art …

 

 

{Polaroid SX70 Alpha / Film Impossible Project SX70 Color}

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag street dans obsolescence programmée.