De l’urbex en mode safe …

1 septembre 2020   0 commentaire   permalink

Mon caractère aventureux n’étant pas vraiment surdimensionné, c’est avec plaisir que j’ai participé à une visite guidée du site de la Tossée à Tourcoing , une ancienne usine textile (à Tourcoing les usines textiles sont généralement anciennes et … fermées) destinée à une réhabilitation dans l’air du temps … style coworking space, food and more …

En attendant, le lieu était confié aux mains expertes de quelques street artistes de la région, le tout géré par le Collectif Renard (quand on aime le street art dans la région lilloise on ne peut qu’aimer et apprécier le travail de ce collectif).

La visite à laquelle je participais (quelques unes sont encore au programme en septembre 2020) était menée par IPNS, un artiste local.

Polaroid, météo du nord et lumière plus que timide n’étant pas les meilleurs amis, on fait avec …

La Tossee, Tourcoing
La Tossée, Tourcoing
La Tossee, Tourcoing

… PI …

PI (La Tossee, Tourcoing)
(La Tossee, Tourcoing)

… Adre …

Adre (La Tossee, Tourcoing)

… Mr Voul …

Mr Voul (La Tossee, Tourcoing)

… Mister P …

Mister P (La Tossee, Tourcoing)

… IPNS …

IPNS (La Tossee, Tourcoing)
0

#pola²# … La parfumerie, espace public …

30 septembre 2016   0 commentaire   permalink

C'était, je suppose, d'après le nom, une vieille usine (de parfum ?) ou un entrepôt, abandonné … Un hangar aussi, devenu abri pour sdf, dévasté par le feu il y a un an ou deux (ou plus …) puis rasé et réduit à une surface bétonnée, nue, dans l'attente d'un renouveau.

Déclaré espace public … bonjour les graffeurs, les skate(u)rs, les tentatives de jardinage urbain, les bonnes intentions citoyennes et, hélas, le citoyen étant ce qu'il est, pas vraiment, pas toujours, responsable alors bonjour déchets et détritus … dommage. Un retour à l'état sauvage façon urbex, cité et béton … Avant une rénovation/aménagement aujourd'hui engagée.

Dois-je ajouter que cette « surface » se trouve/ait à Molenbeek, que les photos ont été prises en octobre 2015 et que pour les raisons que l'on sait, le sang et le bruit, je les ai laissées reposer au fond de leur boite car elles ne reflètent en rien cette commune … mieux représentée par le MIMA, lumineux (ne manquez pas l'expo City Lights prolongée jusqu'au 31 décembre 2016), situé à juste un peu plus de deux pas de ce lieu …

 

 

 

 

 

 

Le « Kanaal » c'est ça aussi …

 

 

 

 

0

Remember-Souvenir et Denis Meyers

29 avril 2016   1 commentaire   permalink

Le peintre a sa toile, l'écrivain, sa feuille blanche, le photographe, sa peloche … Denis Meyers, 25000m² d'usine désaffectée et plus de 1000 bombes de peinture …

Le peintre peint, l'écrivain écrit, le photographe shoote … pour (lui et) la postérité. Pour Denis Meyers, à peine achevée, son oeuvre disposera de 3 semaines avant l'exécution de la sentence … démolition. Retour au néant, irrémédiable.

Il lui aura fallu plus de 7 mois, seul, dans le froid, l'humidité, l'obscurité, pour régurgiter toute une vie. En mots, des verbes surtout, et en portraits qu'il appelle les persos. On (res)sent la rage, le besoin, …

L'impression inédite, rare, de pénétrer l'âme, de partager pour un trop bref instant la vie, les émotions de l'artiste.

Remember-Souvenir, ça s'appelle. 90 minutes (durée de la visite plus que balisée) de pur bonheur (est-ce le mot adéquat ?). Merci.

C'était donc le 23 avril, deux appareils Polaroid SLR680, l'un avec du film BW600 et l'autre avec le nouveau Color600 Gen 3.0 Beta et un APN (ça c'est sur @necDOT, mon versant numérique 😉 ). Et deux Polaroid, quand l'un joue les divas vintage et cafouille lamentablement, un plan B, ce n'est sûrement pas de trop. Oui, le SLR680 avec film noir et blanc m'a recraché 7 photos très/trop noires … problème de flash, apparemment. Reste à savoir si c'est la batterie intégrée au pack qui est coupable ou l'appareil lui-même …

Et le nouveau Color600 Gen 3.0 Beta ? Impossible Project annonce un développement plus rapide mais, honte sur moi, je n'y ai pas pris garde (aussitôt shooté, aussitôt rangé au chaud dans une poche intérieure). Par contre, malgré la luminosité peu favorable, couleurs et piqué sont au rendez-vous … Cool !

Et donc, pour Denis Meyers tout à commencé le 29 septembre 2015 à 9h47 …

 

7 mois plus tard, 25000m² couverts, plus de 1000 bombes vidées ( et quelques extincteurs à peinture … tiens, ça existe ça ?) …

 

… des souvenirs à la pelle …

 

 

… plein de mots (des verbes à l'infinitif surtout … une façon de se protéger ? ou d'impliquer le visiteur ?) …

 

… des moments durs, des moments de cafard, et sûrement très intenses …

 

 

0

Un peu d’urbex … en pack 100

10 juin 2014   0 commentaire   permalink

Dans un précédent billet, je vous emmenais dans l'ancienne cimenterie Delwart à Saint-Maur près de Tournai (en Belgique, bien sûr 😉 ). Je ne suis pas vraiment un impétueux explorateur mais, une grille généreusement ouverte et l'incitation était grande. Oui, la chair est faible et les tentations pas toujours surmontables …

Pour ce quasi baptême urbex, j'avais avec moi un polaroid 240, un SLR680, un APN … et pas de sac … avec seulement deux mains, tâche ardue … D'autant plus que les films pack 100 (Fuji FP-3000B et FP-100C), après « pelage » dégoulinent de réactifs chimiques vaguement corrosifs .

To peal or not, that's the question. Pour l'occasion, j'ai choisi d'éviter cette opération et de garder les photos intactes quelques dizaines de minutes (apparemment sans conséquences pour la photo), sauf la première pour vérifier le bon fonctionnement du polaroid et le réglage darken/lighten (et on évite aussi quelques autres grosses « bêtises » … Ainsi, en passant du film couleur au noir et blanc, j'avais oublié de modifier le sélecteur ISO).

Les films Fuji FP-3000B, noir et blanc, sont parfaits pour ce type de shooting urbex (mais aussi pour les shootings sans flash en intérieur avec luminosité ordinaire) … de quoi regretter une fois de plus leur abandon par Fuji.

 

 

 

 

 

Les films couleurs Fuji FP-100C ont un rendu parfois un peu trop bleuté moins adapté (question de goût ?) …

 

0

Variantes pour un mauvais œil …

24 mai 2014   0 commentaire   permalink

Lors de ma petite expédition parfum « urbex » (plus aux « vrais morceaux » qu'aux « arômes de fantaisie », si,si …) dans les cimenteries Delwart à Saint-Maur (Tournai, Belgique, évidemment), j'ai eu l'occasion de shooter avec différents appareils et films …

Ce mauvais œil m'avait paru particulièrement intéressant (à l'instar de ces yeux peints sur la proue des bateaux de pêche que j'avais rencontré au Vietnam où le rôle protecteur de celui-ci ne fait aucun doute … du moins, je l'espère), d'où ces multiples photos. À comparer … laquelle préférez-vous ?

En pack universel … du vrai vintage avec un film polaroid 779 (expiration 01/2008), chimie un peu asséchée (coulures brunes) et défaillante (couleurs ternes). Il est curieux de constater qu'un scan de pola avec ces vieux films « donne » plus de pixels qu'un scan de photo Impossible Project, ce qui pourrait démontrer la plus grande définition/sensibilité de ces bons vieux films …

{Polaroid SLR 680 / Film Polaroid 779 (exp 2008)}


… de l'Impossible Project (en attendant la Génération 2.0) un peu rose (température avoisinant les 20°C) à mon goût …

{Polaroid SLR 680 / Film Impossible Project Color 600}

 

… et du noir et blanc pour SX70 …

{Polaroid SX70 Sonar AF / Film Impossible Project BW SX70}

 

En pack 100 … le bientôt regretté Fuji FP-3000B …

{Polaroid 240 / Film Fuji FP-3000B}

… et le couleur avec cette tonalité (on aime … ou pas) Fuji bleu-vert …

{Polaroid 240 / Film Fuji FP-100C}

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag urbex dans obsolescence programmée.