#miscellanées# … Janvier 2021

18 février 2021   0 commentaire   permalink

Et hop, c’est reparti … 2020. Je rajoute 1. Ça nous fait 2021 … le compte est bon même si ça sent pas vraiment bon. Les vaccins arrivent par millions mais on est des milliards … La vague (deuxième ou troisième ? Quand on aime on ne compte plus) se fige avec une tendance haussière … on n’est pas sorti de l’auberge alors qu’on ne peut même plus y entrer …

Janvier, je le sens, sera en mode hibernation. Froid et virus, même combat : on confine.

Le 7 … Lille pour l’entretien de Mr B et Biquette. J’en profite pour passer au Furet du Nord et chez Meert … une délicieuse galette des rois … à prix royal .

Confinement toujours … voila-t-y pas que je me suis mis à jouer Scrabble contre Zoey (oui c’est le nom de mon adversaire choisi par mon smartphone). Zoey est une (si j’en juge par son avatar) adversaire « moyenne ». On en est à 4 victoires chacune (et pourquoi le féminin ne l’emporterait-il pas ?) …

Playing Scrabble ...

Le 9 (mais pas que) … froid et sec (vent et pluie sont rhédibitoires) … un peu de vélo, une photo numérique analogisée (oui, c’est quoi le contraire de numérisée ?) avec l’InstantLab qui accepte de fonctionner avec la nouvelle génération du iPhone SE …

Bike ride ...
Bike ride ...

Le 18 … en direct des US … une petite radio AM/FM Polaroid utilisant les batteries de films Polaroid en lieu et place des piles. Le son est plus qu’analogique 🙂 . La mauvaise surprise c’est le passage par la douane, frais forfaitaire + taxe proportionnelle et le prix acceptable du bidule est doublé … et par là même moins acceptable 🙁

Le 25 … une bonne nouvelle pour … 2022 … 3 photos sélectionnées pour le calendrier Photodarium … Cool.

Blik van Licht, Charles Delporte (Damme, Belgium)

Le 25 toujours … un peu (trop peu ?) de vélo …

Ecluse de Kain ...


Ecluse de Kain ...



Et je continue à sacrabbler. J’ai compris Zoey (ou son algorithme) et je commence à gagner … 17 victoires, 13 défaites … À 20 victoires je testerai un adversaire niveau « difficile » …

Et cette étrange sensation … le confinement détourne votre temps, le dénature, le dilate en l’annihilant … oui, je me comprends 😉 . Toujours est-il qu’alors qu’il est de plus en plus disponible il est de moins en moins rentabilisé (j’aime pas trop ce mot … loin de moi l’idée de le financiariser) … Concrètement j’ai l’impression qu’il passe vite, très vite, glisse entre les doigts et qu’il se nourrit de rien ou pas grand chose …

Ça y est, au Scrabble, je suis arrivé à 20 victoires dont 6 successives. J’ai élevé Zoey au rang d’adversaire difficile et je viens de prendre 2 branlées (désolé …) légères mais impitoyables. Ça se corse …

Deuxième billet du mois (ils se font rares … le confinement ramollit le confiné, assurément) … fantaisies cosmiques et polaroidesques …

Solar system, cosmic fantasy

Le mois se termine … on attend ou pas la troisième vague (une double exposition avec l’InstantLab d’Impossible Project ) …

Third wave ...
0

#pola²# … Tardinghen

6 février 2021   0 commentaire   permalink

Des photos resurgissent, les souvenirs aussi … du temps où l’homme était un animal social, mobile, curieux, …

Sur la route de Boulogne-sur-Mer, à droite le cap Blanc-Nez, à gauche le cap Gris-Nez et face à vous, au delà de la grisaille maritime à une trentaine de kilomètres, l’Angleterre …

Tardinghen
Tardinghen
Tardinghen
Tardinghen
Tardinghen
Tardinghen ...
Tardinghen ...
+1

#miscellanées# … Décembre 2020

4 février 2021   1 commentaire   permalink


PS (comment s’appelle un post-scriptum déplacé en tête du message ? Pré-scriptum ?) … oui PS : Le confinement a un effet engourdissant pour mes (mon ?) neurones. Une erreur de planification avait maintenu ce billet dans une sorte de purgatoire nuageux et numérique. Vite, un clic et le voila (tardivement) publié.

Covid encore, covid toujours … pour moi, le mois débute dans la tanière avec une partielle victoire sur l’entropie (au prix de quel déséquilibre?) … la vraie vie va-t-elle reprendre ses droits ?

Le 4, l’autre maison s’en va … ouf (?).

Glycines, Saints de glace (Ice saints)

Le 5, j’écoute Tubular Bells, la version live de la BBC en 1973 … et une grosse, grosse bulle de réminiscences remonte à la surface …

Le 9 … un e-brommie turkish green pour madame … j’hérite de Biquette 🙂

Le 10 … sortie vélo avec Biquette (l’intérêt du e-brommie est qu’il est aussi à l’aise sans batterie qu’avec, nonobstant les quelques kilos supplémentaires)… ça faisait plus de 3 semaines qu’une conjonction néfaste (météo, crevaison, déménagements internes …) m’avait tenu loin de mes pédales. Un pola vite fait …

Brompton at Froyennes Station

Et ce rangement interminable qui s’apparente à des fouilles archéologiques … ces caisses confinées (elles aussi) depuis des dizaines d’années (tant que ça), ces brols divers et variés qui resurgissent du passé … et les souvenirs qui vont avec. Le zéro déchet n’est pas à l’ordre du jour. C’est elles (les caisses) ou nous. Faut réagir … bye, bye souvenirs.

D’une armoire resurgit l’InstantLab, un bidule qui polaroidise (si ça existe … enfin, je crois) les photos du smartphone. Il ne m’avait jamais donné satisfaction avec mon iPhone SE. Très vite rangé et presqu’oublié. Puis retrouvé et retesté (meubler le confinement c’est tout un art) Et là, avec mon iPhone SE 2020, il fonctionne, et bien. Vais-je l’utiliser ? Question plus que pratique, quasiment philosophique … le pola c’est la magie de l’analogique pur jus arrosé d’un filet d’imprévu. L’InstantLab c’est un détour par le passé pour vivre au présent, à moins que ce ne soit le contraire … analogiser du numérique. Faire fi de l’aléatoire, faire fi de cette chimie perturbée et perturbante, accroître son aire de confort en balayant les aléas dus à la température, aux conditions de stockage et … Vous l’avez compris, l’InstantLab c’est la querelle des anciens et des modernes, le yin et le yang, les Beatles ou les Stones, le blanc ou le noir … le manichéisme photographique exacerbé.

Donc essai de saison …

Wishes for Christmas

Proust, c’était une madeleine. Moi, c’est le massepain cuit artisanal de Liège (ou Verviers) … addiction calorique (Merci Jean-Marie) …

Charlie's lockdown ... massepain

Le 24 … demain c’est … Christmas … happy and merry, indeed (version confiné avec une toute petite bulle quoique légèrement excédentaire … et je ne compte pas celles du champagne) …

Christmas ...

Quelques jours avec les chicoufs (septaine préalable observée … plus ou moins) et me voici transformé en mécanicien auxiliaire en construction Lego …

Charlie's lockdown ... lego


Le 31 … reréveillon … et cette fois la bulle est plus que réglementaire (sauf celles du champagne évidemment). Je me souviens il y a juste un an, à tue-tête je m’écriais « bonne année » … on a vu ce qu’on a vu. Alors pardonnez-moi mais j’évite les voeux cette année (juste tout bas … un murmure et un bel espoir. Faire pire serait d’ailleurs assez gonflé) …

Lorsque vous me lirez on y sera …

Happy New Year 2020
0

Cosmogonie confinée …

29 janvier 2021   0 commentaire   permalink

Le confinement se prolonge, se multiplie et les murs se rapprochent. L’espace se réduit … alors que l’espace c’est l’infini (ou presque).

Parfois l’esprit se laisse happer par un trou noir et régurgiter ailleurs, loin, … une autre galaxie, un autre soleil, d’autres planètes … ailleurs.

Mes polas (SX70/Film Color600/closeup lens #121) en sont témoins …

Solar system, cosmic fantasy
Solar system, cosmic fantasy
Solar system ...
Solar system, cosmic fantasy
Solar system, cosmic fantasy
Solar system ...
Solar system, cosmic fantasy
0

Meilleurs vœux pour 2021 …

31 décembre 2020   1 commentaire   permalink

2021 … presque … il est temps de sacrifier à la tradition. Celle des vœux.

Et là, j’y vais à petits pas. Il y a un an mes vœux étaient gorgés de « santé », « bonheur », « prospérité » … bien que nappés d’un délicat coulis de doute … et ils se sont plantés dans les grandes longueurs. A ma décharge, je peux dire que je ne suis pas le seul car je doute que quelqu’un ait souhaité une belle année 2020 « pandémique » et « confinée » de surcroît.

Donc 2021 s’approche et faut reconnaître que, au minimum, sa première moitié risque d’être largement d’une couleur similaire à 2020. J’attendrais donc l’été pour mes vœux.

2020 a donc été un flop monumental et il serait souhaitable qu’à la manière des américains une class action soit organisée pour indemniser ces milliards d’être humain qui se sont pris 2020 en pleine poire … Évidemment, la procédure risquerait d’être longue … trouver un responsable (devrais-je dire un Responsable) nécessiterait de remonter haut, très haut, du moins pour ceux qui y croient. Quand à moi agnostique fataliste et résigné j’attends de voir ce que va nous offrir 2021 …

… et ça ne sent pas bon du moins pour la première moitié (si on pouvait directement sauter à juillet …).

En attendant, mettez de côté les grands principes style « droits de l’homme », « ma liberté individuelle » (grâce auxquels l’occident voit les vagues pandémiques se succéder alors que l’orient plus pragmatique fait la presque-fête, fréquente les restaurants, cinémas … vit) et faites vous vacciner. Le vaccin c’est un cadeau qu’on vous fait et non l’inverse.

Pour conclure je vous souhaite à tous non pas une bonne année mais plutôt une meilleure année 2021

Happy New Year 2021
Happy New Year 2020

Exceptionnellement je reprends ce cartoon dont j’ignore l’auteur (qu’il m’en excuse pour cet emprunt) et qui témoigne de mon état d’esprit en ce 31 décembre …

0