Charles Plisnier à Saint-Gilles

19 novembre 2013   0 commentaire

Rien de tel qu'un parcours semi aléatoire pour vous faire découvrir, non pas des trésors, mais des petits détails, insolites … ou pas.

C'était à Saint-Gilles, commune bruxelloise assez agréable à coloration très portugaise, à part le ciel évidemment, du moins ces jours-ci.

J'aurais pu être à la recherche d'un bistrot pour me régaler de bacalhau. Mais non, quelques pastei de nata à la crème coulante dans son nid feuilleté me suffirent.

A l'approche du parvis de Saint-Gilles, inattendu, un petit square, vallonné, le parc Pierre Paulus. Au fond, bien dissimulée, une mare et des canards. Plus haut, un buste de Charles Plisnier (œuvre de la sculpteuse belge Marguerite Acarin ou Akarova), auparavant porteur de la mention « et tu as changé de mystère », effacée aujourd'hui.


J'avoue, pour moi, Charles Plisnier, évoque une seule chose auteur belge. Au delà de ça … rien. Jamais lu et, a priori, aucun désir de le faire, mes priorités étant ailleurs. Mais juste une curiosité … pourquoi là ? Et c'est ainsi qu'en googleisant un peu je découvris que ce brave homme avait vécu à deux pas de là, place Louis Morichar . Intéressant, n'est-il pas ? … ah, bon …

Poursuivant ma promenade … le parvis de Saint-Gilles et un petit café au café de l'union ou à la maison du peuple …

 

A lire aussi ...

Tagged , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement Charles Plisnier à Saint-Gilles dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com