#streetaroid# … JEPS, BenjAMIN Duquenne à Roubaix …

24 avril 2014   0 commentaire

Sur Obsolescence Programmée, je mixe mes humeurs, mes passions douces, mes découvertes, mes essais, … alors que sur @necDOT je me limite au street art (une approche plus visuelle qu'intellectuelle). Il arrive que ces deux pôles se rejoignent, se télescopent … C'est le cas de ces billets consacrés à l'art urbain mais couverts par mes fidèles polaroid.

Les polas (particulièrement le SX70 et le SLR680 et leurs multiples déclinaisons) sont, avouons-le, moins souples (responsabilité imputable pour beaucoup aux films Impossible Project, en progrès constant mais encore éloignés du niveau atteint par les polaroids d'antan … oui, exceptionnellement -?- dans ce cas présent le progrès c'était avant), moins « caméléon », plus exigeants qu'un appareil numérique et … pas de retouches possibles.

Mais revenons au sujet de ce billet … JEPS aka Jatse Verschoore et BenjAMIN Duquenne, artiste urbain du nord de la France, mais dont la zone d'action va de Bruxelles avec, par exemple, le collectif Propaganza, à Toulouse en passant par toutes les friches industrielles, toutes les propositions d'habillage urbain …

La fresque Poseidon, se trouve à Roubaix, rue de France … une maison murée, condamnée certainement et puis un week-end de mars 2014, quelques potes se retrouvent et c'est parti …

Au pola SX70 avec le film Impossible SX70 couleur (en attendant impatiemment le Génération 2.0 prometteur si on en croit les exemplaires/prototypes Color 600 mis sur le marché dernièrement en quantité très limitée) …

 

 

… et avec un Polaroid 240 et film Fuji FP-100C …

 

 

… une tentative de panorama …

 

 

A lire aussi ...

Tagged , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement #streetaroid# … JEPS, BenjAMIN Duquenne à Roubaix … dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet