Bordeaux #2 … quelques fleurs

24 août 2019   0 commentaire   permalink

Deuxième salve d’instants … des fleurs (plus présentables que les bonbons, paraît-il, ou que … les cannelés qui furent pour moi le pire rendez-vous manqué de toute mon existence. Ils étaient partout et moi j’étais … ailleurs certainement).

Pour ces quelques polas une évidence … Polaroid Originals est sur la bonne voie (et je voudrais presque dire « stop! » … laissons encore un peu de liberté à la chimie) …

Pour ces photos le tele 1.5 s’est révélé performant …

… hibiscus et cathedrale Saint-André …

Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux
Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux

… agapanthes sur les quais (place de la Bourse) …

Agapanthes, Bordeaux
Agapanthes, Bordeaux
Soleil (Bordeaux)

… en fond, Jef Aerosol …

Jef Aerosol (Bordeaux)

1+

#miscelleanees# … Juillet 2015

12 août 2015   0 commentaire   permalink

Je débutais les miscelléanées de juin avec le mot canicule, terme estival apprécié par les médias en quête d’infos.

Pour vous cher(s) lecteur(s) latiniste(s) (et c’est ici que l’on se rencontre que le rosa, rosa, rosam … de notre enfance n’a pas été totalement inutile), le terme canicule évoque certainement un(e) petit(e) chien(ne), alors que pour d’autres, plus terre à terre (et moins cultivés …), beaucoup de litres de sueur transpirée … C’est selon. Sachez cependant que la petite chienne était le nom donné à l’étoile Sirius dont le comportement était associé aux périodes de grandes chaleurs (et quand je parle de chaleurs et de chienne, il s’agit de température et non de libido animale) .

Cela étant dit, oui, du « bien chaud » de juin on est passé à la canicule … alerte rouge médiatique en prime. Pour vendre, attirer le chaland, l’auditeur ou le spectateur faut faire fort sinon … plouf. De plus, oubliez de dire, de répéter publiquement, haut et fort, qu’en période chaude il est préférable de s’abriter, de boire ( de l’eau 😉 , le rosé ne faisant pas partie de la déclinaison de rosa évoquée ci-dessus) et, bardaf, on (je parle des désignés responsables officiels, façon élégante d’oblitérer la sienne de responsabilité) vous reprochera votre manque de prévention.

Une photo du 30 juin. N’y cherchez pas les cocotiers (De Haan ou Le Coq, c’est selon, sur la côte belge) …

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

Et dès le 1er juillet, alerte rouge aussi sur mon site @necDOT … fatal error et tout le toutim … faut mettre la main dans le cambouis … mais où ? Plus d’accès au panel d’administration. Que faire ? Heureusement, le support d’Ouvaton, l’hébergeur coopératif, est rapide et efficace … en deux coups de cuiller à pot digitale, tout est revenu dans l’ordre. Ouf !

7 et 8 … Paris. Avec (enfin) un passage (obligé) à Vitry-sur-Seine, terre de Christian Guémy, alias C215. Et même si c’est Pixel Pancho qui attire mon premier regard, oui, C215 est partout (de la gare au centre-ville) même si on ressent une sorte de désintérêt des autorités. Un tel patrimoine ça se protège …

 

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

… et toujours peu de déceptions streetartoidesques (terme époustoubourrifant, je ne le conteste pas) à la Butte aux Cailles (Paris 13). Beaucoup plus que 5 diamants à la rue éponyme …

{SLR680 / Film TIP BW 600 2.0}

 

… et toujours à Paris dans un square du 13e, une belle agapanthe (du coup, mes agapanthes persos me paraissent toutes riquiqui. Mais laissons leur le temps de s’affirmer) …

{SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

Et comme le beau temps semble bien installé, que les prévisions meteo semblent favorables, je prévois pour le 15 un petit déplacement à Bruxelles … Tour et Taxis, quai des matériaux … le Kosmopolite Art Tour 😉

Hélas, la meteo c’est comme l’économie, une science à rebours … parfaite pour expliquer à posteriori pourquoi les prévisions étaient foireuses. Et parler en Belgique de « meteo optimiste » frise l’oxymore. Donc bruine continue avec suffisamment de nuages pour contenir (et relâcher surtout) toute l’eau nécessaire pour gâcher ma journee, grisaille et luminosité peu appréciées par mes polaroid. Et c’est là qu’un être doté d’un minimum de raison, type humain moyen, aurait décidé de laisser ses polaroids bien au sec au fond du sac. Et bien non … pas moi … une poignée de polas ratés mais … pas tous 😉

 

Et pourtant, quelle claque cette longue fresque (Denis Meyers, Steve Locatelli, Dzia, Smates et …) le long du canal … Oui, j’y retourne dès que possible.

{Polaroid SLR680 / Film TIP BW600 2.0}

 

Et ce même jour, Impossible Project, lance une vente de la version beta du film Color Spectra 2.0 … en l’espace d’un … instant … « out of stock ». Raté 🙁

Encore quelques photos de SX70 Color 2.0 beta … oui, on progresse, lentement …

Et on entend là-bas dans nos campagne le sourd roulement des bottes … de foin (toute allusion à l’anniversaire napoléonien – bon anniversaire à toi aussi, ami français 😉 – de Waterloo serait fortuite)

 

Le 18 … premier week-end baby-sitting en full time, revigorant pour sûr. Il galope, chute, saute, rigole, parle (cherchons interprète, désespérément), mange et nous, on suit. Puis il regalope, rechute, reparle, remange et nous on resuit … et puis il dort. Ouf ! Jusque 5h30 du matin … aaaaarrrrghhhh

Et c’était prévu, un rayon de soleil le 23 … direction allée du Kaai, Bruxelles et les graffs du KAT 2015 …

 

Et un doute en moi s’immisce … mon fidèle SX70 Alpha aurait-il une petite fuite de lumière (le coin inférieur droit). Grrrrrrrr … Va-t-il devoir faire un petit séjour dans la clinique batave d’Impossible ? Et puis la fuite de lumière disparaît (provisoirement ?). Suffisait-il d’en parler ?

Et pour la troisième fois ce mois, un long week-end de mamy-sitting. Dur, dur … le corps est là, quant à la tête elle aperçoit des machines à traire dans le ciel, surréalisme et sénilité, …

Obligations diverses et pesantes, meteo peu amène, … oui, morne fin de mois, Mais pas que, polaroidesquement parlant évidemment 😉

 

0

et alors, le SX70 Color 2.0 beta, toujours content ?

24 juillet 2015   1 commentaire   permalink

Quel plaisir de tester les nouvelles chimies d’Impossible Project … l’impression de faire partie d’une aventure.

C’est à petites doses qu’Impossible balance sur son shop on-line ses versions beta. Aussitôt mises en vente, aussitôt épuisées. L’addiction au pola est telle que l’offre ne suffit pas. Tester, prendre des risques, … et payer aussi (un peu moins qu’un film normal) … oui, le pola-addict aime ça et … fait vivre Impossible Project. « Tant mieux », soupire-je car moi aussi je suis un pola-addict. Docteur, c’est grave ?

Donc, coup de chance (?), j’avais décroché le graal sous la forme de deux films SX70 Color 2.0 beta.

Les premiers essais furent positifs. Mais encore …

Question test, ne rêvez pas. Cerner les paramètres, en isoler un, varier les conditions, multiplier les essais pour avoir un échantillon statistifiable (oui, encore un nouveau mot … inventons, inventons, il en restera toujours quelque chose … ou pas) … et bien non. Ma carrière scientifique étant derrière moi, c’est au feeling, à l’intuition, au ressenti, au subjectif que je fonctionne (au prix du pola c’est peut-être préférable).

Et donc, j’ai continué à shooter du film beta, à la recherche de ce « plus mieux » attendu.

Les films Impossible ont toujours été capricieux, ronchons même … « j’aime pas cette température », » tu as bougé », « et la molette darken/lighten tu en fais quoi », « pas assez de lumière », « mauvais bain » … oui, capricieux 😉

Reconnaissons-le, entre les films que j’utilisais il y a 3 ans et maintenant les progrès sont évidents. Les ratés sont plus rares et, au prix des films, heureusement ! Mais il reste difficile d’attribuer à tel ou tel paramètre un raté ou un wowwww … Rien de tel que quelques nouvelles et fraîches photos pour se faire une (petite) idée …

… un bel exemple où les couleurs conservent leur personnalité : de la verdure, un vrai ciel bleu avec nuages et un tracteur bien rouge, hors cadre, dommage 😉

 

… les agapanthes, trépied et remote shutter (comme pour la photo suivante)…

 

… Pola et Zabou (le pola noir et blanc BW600 2.0 se trouve ici) …

… couleurs, piqué, … j’aime (à Bruxelles, allée du Kaai) …

 

… molette darken/lighten positionnée à une graduation vers darken tel que préconisé (toujours d’application pour la nouvelle chimie ? Les photos me paraissent assez sombres) par Impossible Project (la cellule du SX70 est calée sur la sensibilité des anciens films Polaroid légèrement moins sensibles que les films Impossible Project), je vise un ciel lumineux et un building (à Bruxelles, Gare du Nord), contre-jour partiellement masqué et … sous exposition.

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color 2.0 Beta}

 

0

#miscelleanees# … Juin 2014

6 juillet 2014   0 commentaire   permalink

Quelques rayons de soleil (quand Sasha, bientôt 5kg le bougre, ajoute son sourire à celui de la meteo …) et, pourquoi pas un petit passage à Neerpede (Anderlecht), un parc, des pylônes de béton supportant le ring bruxellois et cibles d’artistes connus ou pas …

{Polaroid SX70 / Film Impossible Project SX70 Color}

… les agapanthes dévoilent leurs charmes au photographe (même si un pola ne vaut pas un Monet, ça c’est pour le passage au MOMA de New York) …

{Polaroid SX70 / Film Impossible Project SX70 Color}

 

… et puis rêve lointain, New York (la toile de la tente était d’un beau vert tendre. Bel exemple de la dérive des couleurs par température élevée) …

{Polaroid SX70 / Film Impossible Project SX70 Color}

{Polaroid SX70 Sonar AF / Film Impossible Project SX70 B&W}

 

Et de retour, la gorge attaquée par la coalition des aircos, les oreilles encore sous le coup des fluctuations des pressions aériennes, et le reste baignant dans un jet lag sournois, je suis surpris de constater que le silence et le calme n’est pas qu’une vision de l’esprit mais existent bien sous nos latitudes …

Et, Blogsy, mon application préférée pour écrire mes billets, qui refuse pendant une petite semaine de se connecter à Flickr … un coup de l’horrible frob flickerien. Si, si …

Et aussi pénurie de film SX70 Color White frame chez Impossible Project … serait-ce un signe annonciateur de l’arrivée sur le marché de la nouvelle génération ? Horrible attente 😉

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag agapanthe dans obsolescence programmée.