#miscelleanees# … Juillet 2019

8 août 2019   0 commentaire   permalink

Notre vie serait-elle réglée sur la présence/absence des chicoufs (voir post précédent) ? Peut-être … ou certainement ! Toujours est-il qu’ils sont de retour pour 3 longues (question de constitution physique … eux et nous … jeunes et vieux) et belles journées avant qu’ils s’envolent vers Sébastopol pour 6 tristes (mais pas que) semaines … Une fois tu les vois, une fois tu les vois plus et c’est toujours long …

Donc, le 6, les chicoufs décollent pour Sébastopol et moi je ressors un pola de 2013 (oui moi aussi j’ai foulé les terres disputées de Crimée) …

Down in the ghetto ... Back to the roots ...

Sasha … là aussi ils ont des milkshakes 😉 (peut-être pas à la mangue …) …

Break at Sevastopol ...

… le tour de France démarre à Bruxelles … cherchez le non-événement (pour moi … quoique j’aime beaucoup mon petit vélo pliant) …

Yellow Bikes (Brussels)

… et toujours le même jour … graffiti tournaisien …

Graffiti tournaisien ...

Mes accès à mon compte Flickr sont passés en mode tu veux ou tu veux pas … à partir de l’application iOS ça va et sur mon PC ça boucle indéfiniment sur « identifie-toi ». La vie est dure pour un pauvre geek. Avant, « être dans les nuages », c’était voguer dans une ouate psychique apaisante et maintenant que les nuages ont viré cloud, la rêverie s’est durcie façon hard technology … Heureusement, un support efficace (?) et quelques jours de patience … tout semble être rentré dans l’ordre.

Le 10 … Bruxelles …

Welcome ... Brussels

… là dans le coin à droite … qui c’est ? …

Welcome ... Brussels

Quand je disais (trop rapidement) qu’avec Flickr ça baignait … voila-t-y pas que Chrome sur mon vieux PC se met lui aussi à boucler et à me refuser l’accès à Flickr. Avec ce slogan « l’herbe est plus verte ailleurs » (sic), il me conseille délicatement de balancer mon vieux PC … qui a parlé d’obsolescence ? Heureusement Firefox est moins regardant et daigne (encore) fonctionner (jusqu’à quand ?).

Le 17 … Bruxelles (oui, encore 😉 ), au programme, Ixelles, la place Flagey et un très beau mur chaussée de Boondael avec un large panel des gars de Propaganza et amis (Nean, Benjamin Duquenne, Iota, Piet Rodriguez, …). Les films Polaroid Originals ont leurs limites (plage de température, luminosité, flammèches, lenteur …) et j’en tiens compte. Leur charme y est d’ailleurs lié … la subjectivité chimique de l’instant. Mais là, ce sont 2 packs Color600 (11/18) avec des pods (les 3 réservoirs de réactifs insérés dans le film) défectueux, laissant de larges bandes verticales plus sombres sur 1/3 du pola … grrrrrr … reste plus qu’à constater les dégâts (toujours avec 15 min de retard), s’asseoir au soleil à une terrasse et laisser la déception s’évanouir … et se promettre de revenir plus que vite (le lendemain, en fait) avec du bon matériel … Donc, la place Flagey façon failaroid (même parfois les ratés ont un je ne sais quoi d’envoûtant) …

Place Flagey (Bruxelles)

Secrète et charmante, la rue de la Cigogne …

Rue de la Cigogne (Bruxelles)

… Iota, également façon failaroid …

Iota (Ixelles)

et, le 18, en mieux …

Iota (Ixelles)

Le 19, le support de Polaroid Originals propose de me remplacer mes 2 packs … cool et je reçois d’Aki Asahi une nouvelle peau pour mon SX70 modifié 600 par Sébastien aka Babas92. Pris par le jeu j’effeuille un SLR680 qui porte toujours sa tenue « skaï noir» d’origine, balafres, scarifications, outrages du temps. Ça rigole pas … ça colle et se désagrège par petits morceaux … huile de coude et patience requises. Et nouvelle commande chez Aki Asahi (l’envoi – 25$ fdp compris – ne retient pas l’attention des douanes … ouf ).

Le 24, je teste mon nouvel SX70 modifié 600 … et, pourquoi pas, un close-up avec le Spectra … venue d’Ukraine ou de Crimée ou de Russie (allez savoir … où se situe Sébastopol), cette rose survit (doté de deux mains gauches et pas vertes, je suis) dans un coin de mon jardin …

Rose from Sebastopol

Le 25 … dehors les 40° seront-ils atteints le 25 ? Triste record. Les optimistes prétendent qu’on bénéficierait de l’été le plus frais des 50 prochaines années … Profitons-en.

Le 29 … et pourquoi pas, quelques jours à Bordeaux (en train, comme Greta) … après la canicule, ouf !

Place de la Victoire, Bordeaux
Bordeaux
Jef Aerosol (Bordeaux)

Et juillet s’achève …

0

Yellow Bikes (Brussels)

6 juillet 2019   3 commentaires   permalink

Ode à la mobilité, arche triomphante pour une petite reine … ce montage vélocypédique trône aux Monts des Arts à Bruxelles.

C’est aujourd’hui que le Tour de France 2019 prend son envol à Bruxelles … La France aurait-elle une vision floue de ses frontières et la Belgique un désir inassouvi de touristes 😉 Je n’ose imaginer un futur départ de Dubai … quoique … il suffit d’un copieux arrosage et puis …

Reste que un vélo c’est cool, ça ne pollue guère, ça se fout des embouteillages …

Yellow Bikes (Bruxelles)
Yellow Bikes (Brussels)
Yellow Bikes (Brussels)
Yellow Bikes (Brussels)
Grand-Place de Bruxelles

1+

Bruxelles, gare de Meiser …

15 octobre 2018   0 commentaire   permalink

Il y a gare et gare … Meiser est de ces gares qui en portent juste le nom. Un arrêt bref pour les trains qui relient Bruxelles et sa banlieue, quelques bancs, un abri, un automate pour les billets et beaucoup de grisaille. Et puis Propaganza (CAZ, Van « orkez » Thang, Piet Rodriguez, IOTA, Adrien Roubens / AR, Trevor McGregor, …) a débarqué … avec des pots de couleur, des bombes et du talent.

Ce collectif s’est déjà emparé de plusieurs « gares » en leur redonnant couleurs et vie … Et attendre devînt plus supportable …

Petit aperçu Pola 330/Fuji FP-100C et SX70/PO Color600 …

Gare de Meiser, Bruxelles

Seyb et Manyak …

Seyb and Manyak, (Meiser Station, Brussels)

Iota …

Iota, (Meiser Station, Brussels)

Iota, Gare de Meiser, Bruxelles

Piet Rodriguez …

Piet Rodriguez, Gare de Meiser, Bruxelles

Piet Rodiguez (Meiser Station, Brussels)

Castar …

By Castar, Gare de Meiser, Brussels

Et ? …

(Meiser Station, Brussels)

Et quelques autre sur Flickr 😉

0

#miscelleanees# … Septembre 2018

9 octobre 2018   0 commentaire   permalink

C’est parti … quand faut y aller, faut y aller … mais chuuuutttt … encore quelques jours de répit.

Ce sera donc un mois calme, du moins en terme de nouveaux polas. Quoique … la chair reste faible (et ça ne risque pas de s’affermir 😉 ). Alors, une petite sortie, un petit clic, … y’a pas de mal à se faire du bien. Non ?
Donc, le 6, Lille … Fnac et Furet restent pour moi deux bonnes adresses (faire le plein de trucs pleins de pages reliées, j’aime) et, en passant, quelques détournements abrahamesques (oui, Clet Abraham) qui avaient échappés (accord avec le cod si placé avant le pp … alors, on réforme, ou pas ?) à moi et aux services de voiries.

Lille ...

Clet Abraham (Lille)

Le 9 … BXL, une heurette de libre … pourquoi pas Strokar Inside à Ixelles. Un supermarché Delhaize vidé de ses clients, de ses rayons, de ses articles, promis à une démolition prochaine mais confié à Strokar pour en faire un temple éphémère du streetart. Dans le noir, mon Polaroid 250 nourri d’un de mes derniers packs de Fuji FP-3000B se régale et mon SLR680 le broie (le noir … évidemment. Surtout avec du film SX70 Color inside 🙁 … errare humanum est … la dure loi des ISO) …

Levalet at Strokar Inside (Brussels)

Eric Lacan at Strokar Inside (Brussels)

Le 14 … et si on remettait ça ? Je parle de Strokar Inside … dans le calme, quelques pensionnés, quelques touristes et quelques activités scolaires (quand je dis « activités », je pense surtout à la prof qui tente de gérer son cheptel d’ados).

Zac Rylic at Strokar Inside (Brussels)

Eric Lacan at Strokar Inside (Brussels)

Et, au retour, passant par Neerpede (une pierre, deux coups …), une seule photo et mon SX70 se prend une colique grave et éjecte une par une toutes les photos d’un pack neuf. Problème de switch de fin de course, dixit mon polathérapeute préféré. Pour les téméraires, ça peut se soigner à la maison (tu dévisses là, là et là, avec un tournevis made in Poudlard. Tu déclipses ça et ça, sans casser le petit ergot plastique assez fragile. Tu … Stop !). Pour moi, renvoi en clinique … Le diagnostique s’avère plus sévère, problème d’engrenages et de dents cassées. Quand faut y aller … Et à propos, faut que j’y aille aussi … Et là on voudrait être un peu plus vieux … ou beaucoup plus jeune.

at Neerpede, Brussels

Le 21, sans surprise l’automne est là … au calendrier. Sinon soleil …

Mushrooms ...

Une accalmie, un gros rayon de soleil, une envie de mer et sable, mais pas que … le 29, direction Knokke-Le Zoute. J’avais connu le coin il y a bien, bien longtemps et … j’aimais y faire du vélo dans les allées, le Zwin, rejoindre la Hollande … maintenant c’est une sorte de parc à thème où le citoyen lambda peut déambuler au pays d’oncle Picsou … Heureusement, la mer, les vagues, le sable, les dunes, les brise-lames, le vent chargé d’embruns et d’iode … sont encore là …

By Jean-Luc Moerman (Knokke-Le Zoute, Belgium)

Seaside (Knokke-Le Zoute, Belgium)

Vivement octobre …

0

Strokar Inside #2 …

22 septembre 2018   1 commentaire   permalink

Quelques polas supplémentaires de Strokar Inside

Pour rappel (Strokar Inside #1) … un supermarché urbain (momentanément) délaissé, confié à des artistes renommés pour … un certain temps, le temps qu’urbanisme, administration et promoteurs trouvent un terrain d’entente … on n’est pas pressé.

Et dans l’obscurité le Polaroid 250 avec le regretté film Fuji FP-3000B assure alors que le SLR680 peine …

Denis Meyers …

Denis Meyers at Strokar Inside (Brussels)

Zac Rylic …

Zac Rylic at Strokar Inside (Brussels)

Spear …

Spear at Strokar Inside (Brussels)

Andrea Ravo Mattoni …

Andrea Ravo Mattoni at Strokar Inside (Brussels)

Dr Bergman …

Dr Bergman at Strokar Inside (Brussels)

Softtwix …

Softtwix at Strokar Inside (Brussels)

Stew …

Stew at Strokar Inside (Brussels)

Jef Aérosol …

Jef Aérosol at Strokar Inside (Brussels)

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag brussels dans obsolescence programmée.