Dandelion, taraxacum ou pissenlit … je sème à tout vent

23 octobre 2020   0 commentaire   permalink

Suivant ses vertus diurétiques (et apparemment nocturnes) ou la forme agressive en « dents de lion » de ses feuilles on nommera cette plante pissenlit ou dents-de-lion (dandelion) …

Cette plante à la floraison banale acquiert légèreté à la maturation. Qui, à l’image de la « madame » du Larousse, n’a pas pris plaisir à souffler sur la plante et disperser la centaine de petits parachutes (lire en fin du billet un extrait de Wikipedia … entre hard-science et poésie surréaliste) ?

En pola muni de la lentille closeup c’est pas mal non plus (c’est mon avis et je le partage) …

Dandelion ...
Dandelion ...
Dandelion ...
Dandelion ...
Dandelion ...
Dandelion ...
Dandelion ...

L’observation des akènes dans une soufflerie verticale a permis d’identifier un phénomène de mécanique des fluides original concernant l’aigrette du pissenlit. Ce pappus poreux contient de 90 à 110 filaments (en dehors de cette plage, le phénomène ne s’observe pas). Sa géométrie et la répartition des filaments créent une bulle d’air stable en forme de vortex toroïdal (en) (vortex en forme d’anneau comme le rond de fumée de cigarette) détaché du corps de la graine. Cette bulle forme une zone de basse pression qui tire l’akène vers le haut et lui permet de profiter de courants ascendants pour être disséminé sur des distances pouvant atteindre facilement 10 km. Si les courants aériens sont favorables, le pappus permet une dispersion transocéanique des graines par le vent, ce qui favorise la spéciation allopatrique. (Wikipedia)
0

#miscellanées# … Août 2020

18 septembre 2020   0 commentaire   permalink

Pas calmé du tout, le virus se la joue « seconde vague », « nouvelle vague » étant déjà pris. Il faut avouer que l’humain est un être curieux … à peine sorti d’un confinement pas piqué des hannetons, il semblerait pressé d’y retourner. A moins que « faire la fête » fasse partie de son instinct irrépressible. Heureusement le doublé « infecté et asymptomatique » reste en tête …

A propos d’instinct irrépressible … un petit mix Brompton-Polaroid façon « closeup » …

Mr B ... close-up
Mr B ... close-up

Le 2 … rebref passage à la mer du nord … vélo, marche, air en mouvement, masque … ça devrait le faire …

Mr B at Cadzand
Zwin ...
Cadzand ...
Cadzand ...

Et puis une belle semaine de canicule … quand le nord prend sa revanche sur le sud il ne lésine pas. Les thermomètres n’en reviennent pas, médicaux ou pas ils jouent dans la même gamme de températures … Surtout ne plus bouger, boire, lire, boire (de l’eau, évidemment), se doucher, et … attendre les orages parfois salvateurs.

Le 18 … 2 jours à Boulogne-sur-Mer avec les chicoufs … rencontre avec les poissons de Nausicaa mais pas que … Étape entre deux caps (le gris et le blanc) …

Tardinghen ...
Tardinghen ...

… Boulogne-sur-Mer …

Boulogne-sur-Mer
Sunset at Boulogne-sur-Mer

… et un parcours streetart avec quelques grands … comme Smug et Shadow …

Mural by Smug at Boulogne-sur-Mer
Mural by Shadow at Boulogne-sur-Mer

Et une fin de mois plus que calme à la météo tristounettement venteuse. Et une deuxième vague qui n’en finit pas de commencer sans réellement s’affirmer (ouf ! Qui s’en plaindrait ?). Restons couverts … la meilleure protection contre postillons et amendes.

0

Quelques fleurs doublement sous cadres …

10 septembre 2020   0 commentaire   permalink

Une fantaisie polaroidesque et estivale … avec en prime le plaisir d’utiliser la lentille closeup (#121 + le porte-accessoire #113) de polaroid et son acolyte le câble déclencheur a distance (#112) …

… Agapanthe …

Agapanthe  sous cadre ...

… hemerocalle …

Hemerocalle  sous cadre ...


… impatiens …

Verveine  sous cadre ...


… Gazania …

Gazania sous cadre ...

… alstroemeria …

Alstroemeria sous cadre ...

… verveine …

Verveine  sous cadre ...

0

Quelques papillons …

27 août 2020   0 commentaire   permalink

Alors que pour nous le confinement devient un ordinaire plus ou moins accepté, eux ils profitent des quelques instants qui leur sont octroyés pour tourbillonner, virevolter, … en toute liberté.

Et comme qui dirait une envie de capter ces instants de liberté … Le polaroid n’est pas vraiment l’instrument ad hoc. Avide de lumière, lent, un peu presbyte (oui, voir de près n’est pas son fort), il faut lui adjoindre quelques compléments … lentille closeup (le porte accessoire #113 et la lentille #121 qui permet de se rapprocher à une douzaine de centimètres du sujet. J’en parlais déjà ici) et un câble déclencheur à distance (#112) (voir la liste des accessoires) pour éviter un flou de bougé plus que probable. Il n’y a plus qu’à se rapprocher, discrètement, mettre au point et voir le papillon s’envoler. Attendre une nouvelle pose/pause du papillon et reprendre l’approche … espérer, tenter, retenter …

Butterfly ...
Butterfly ...
Butterfly ...
Butterfly ...
Butterfly ...
0

Rhododendron rouge …

30 mai 2020   0 commentaire   permalink

Le confinement se termine … pas trop tôt. Quoique …

Se termine … oui et non … cafés, restaurants, cinés, frontières et j’en passe … fermés. Peut mieux faire pourrait-on dire ?

Et le virus qui, certainement, continue à roder et nous guetter … Heureusement, en restant masqué je doute qu’il me reconnaisse si d’aventure je l’intéresse.

Heureusement, soleil (oui, la sécheresse pointe déjà plus que son nez) jardin et pola font passer le temps … comme la contemplation de mes rhododendrons rouges 🙂

Red Rhododendron

Petite fantaisie … rhodo et lockdown …

Red Rhododendron
Red Rhododendron
Red Rhododendron
Red Rhododendron
Red Rhododendron
Red Rhododendron
+1

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag closeup dans obsolescence programmée.