Expiré !

19 février 2018   0 commentaire   permalink

Tout passe (mais ne lasse pas nécessairement) …

Les films instantanés trimbalent leur pesant de produits chimiques pour le plus grand bonheur du photographe pressé. Ces produits, eux-aussi, subissent l'usure du temps. D'où la date d'expiration présente sur les packs … au-delà (et même un peu plus) c'est l'aventure, la surprise ou … la déception.

C'est ainsi que j'ai récupéré quelques films Polaroid 600 (exp 03/2009) … Qu'espérer ? Au mieux, une coloration orangée, des golfs brunâtres surtout sur les 2 bandes latérales (les réactifs sont contenus sur la largeur du film dans 3 poches qui sont écrasées lors de l'éjection du film).

Et ce fut le cas avec, en prime, les batteries incorporées qui s'épuisent et déclarent forfait apres 7-8 polas éjectés … tant pis pour les derniers 🙁

Et ça donne quoi ? Une oeuvre de C215 à Roubaix …

 

 

 

 

 

Et ça donne quoi avec un Polaroid 240 et un film Fuji FP-100C ?

 

Ne jamais dire jamais … Lomo Instax Square

16 février 2018   0 commentaire   permalink

Polaroidophile inconditionnel, jamais je n'aurais imaginé franchir les lignes ennemies et shooter du Fuji Instax. Et puis, au détour d'un financement participatif sur KissKissBankBank, un moment de faiblesse et, avouons-le, de curiosité pour le fruit défendu, je me retrouve avec un appareil Lomo Instax Square acceptant les films Fuji Instax Square mais aussi Mini (en changeant le dos).

Au déballage, en premières impressions, l'appareil est léger, relativement petit (car pliant avec soufflet), avec une forme angulaire héritée, selon certains, des anciens appareils de la marque russe. En noir il est discret et n'est pas trop encombrant (moins qu'un OneStep2 non pliant).

Le tout en plastique donne une impression de cheap … jour après jour, après dépliages-pliages successifs, va-t-il tenir le coup et garder ce look assez chic malgré tout (de gustibus …). L'obsolescence semble au programme. Ce n'est pas un bon vieux SX70 solide et fier de ses (plus de) 30 ans d'âge.

Au niveau des fonctionnalités, il est assez complet (flash, timer, modes Auto/B, multi-exposition, compensation d'exposition, compteur de photos, emplacement pour filtres colorés). Une petite télécommande est également astucieusement insérée dans l'appareil pour prendre des photos à distance. En remplaçant le dos on peut utiliser des films Instax Mini. Le tout utilise 2 piles CR2 et une pile bouton pour la télécommande.

Après avoir trouvé films (2 fois moins chers pour 10 photos qu'un Polaroid avec 8 photos) et piles (non fournies), je me suis directement lancé … Enfin, pas vraiment directement car la tenue en main n'est pas évidente … haut-bas ? Gauche-droite ? Déclencheur ? Avec un peu d'habitude …

Grosse déception … le viseur … tout petit et pas vraiment adapté à un myope porteur de lunettes. Je ne distingue pas vraiment le cadre de la photo. Faudra s'y faire … D'autant plus que ce n'est pas un SLR et un décalage entre ce qu'on vise et ce qui sera sur la photo n'est pas impossible (en fait réel pour les faibles distances). La mise au point se fait par un curseur … on choisit/estime une distance entre 0,8m et l'∞, l'appareil fait le reste. Assez bien …

Deuxième déception (attendue, celle-là) … les photos square ont le look des polas mais en (beaucoup) plus petit (surface de la photo 37,1cm² contre 59,3cm² pour les polas). La différence de prix des films trouve ici un début d'explication …

Le couple Lomo-Fuji fonctionne assez bien et le résultat est honorable … développement rapide, photos assez bien définies, couleurs fidèles. Les films Fuji sont bien maîtrisés au détriment de ce qui fait le charme (ou pas … les avis sont partagés) des films polas plus sensibles à l'humeur du temps, de la chimie et du photographe. Et, à confirmer, une tendance à la surexposition (par beau temps en extérieur, pas de flash et corriger l'exposition à -1) …

Vais-je vraiment l'adopter ? Qui sait ? L'appareil est convivial … photos moins coûteuses, développement plus rapide … on shoote, on échange et … on oublie ? Moins de créativité, photos plus petites, impression de fragilité (mon sac photo n'est pas n'est pas un couffin, loin de là). Plus de fun que de passion … Non, il ne va pas détrôner mes polas.

Quelques confrontations (oui, Fuji est moins cher mais sensiblement plus petit) Polaroid Originals (SX70/Color600) et Fuji Instax Square (Lomo Instant Square) …

… première photo dans un Bruxelles grisailleux …

 

… les munitions (intérieur/flash) …

 

… et pourquoi pas 😉 du Streetart à Tournai (artiste inconnu) …

 

… ou à Bruxelles, Seth GlobePainter à Anderlecht …

 

… ou Samuel Idmtal à Saint-Gilles …

 

Muralisme bruxellois et pack 100 …

1 octobre 2017   1 commentaire   permalink

Le pack 100 est mort … Fuji l'a enterré … unilatéralement. Business is business. Et même si les derniers packs peuvent encore se trouver, la denrée se fait rare et … chère, de plus en plus. Dommage.

Savourons les derniers packs en les impressionnant façon streetart. C'est ma façon de tirer les dernières cartouches … Ainsi, lors d'un récent safari bruxellois …

… au pays de manneken peace 😉

 

… les fresques impudiques à la signature mystérieuse …

 

 

… sanglante référence au peintre flamand Jan de Baen …

 

… plus consensuelle, la fresque d'Okudart …

 

… ou celle d'Etam Cru, superbe … même à contre-jour …

 

 

 

 

#miscelleanees# … Août 2017

16 septembre 2017   0 commentaire   permalink

Un mois qui commence avec un air de valse … décollage immédiat pour Vienne. Quatre jours de canicule (si, si …), de bonheur (inversément proportionnel à la proximité du quotidien ?) surtout et … à nous les viennoiseries .

 

 

Le 6 … Hiroshima, 72 ans déjà et l'humanité sous la houlette de Donald et Kim (à moins que ce ne soit Un) semble n'avoir pas vraiment compris …

 

Le 6 toujours, le quotidien reprend le dessus … hélas. Nivezé. Sur la route un détour rafraîchissant, les graffs du festival StreetFief à Anderlues. Du beau monde dans une cité boraine … Ocreos, Iota, Soaz, Propaganza, KMU, …

 

 

Et mon (vieux) PC qui patine, mouline, … Ta fin serait-elle proche ? Ou … je démarre l'antivirus qui se met à scanner, scanner, scanner … 13 heures plus tard il semblerait que la situation se soit légèrement améliorée. Les jours passent et … en fait oui et non. Le PC mouline (un peu) moins mais il semblerait que les extensions web (pare-feu ?) de mon antivirus free (AVG) bloquent l'accès de sites comme Flickr … Allez comprendre … Si ce n'est que c'est une façon discrète et élégante 😉 de me faire sentir que mon PC (tout comme moi) est ringard, dépassé, et que je ferais bien de m'en débarrasser (à moins que peut-être de passer à Linux ?????). Obsolescence programmée, dirais-je 🙁

Le 10, des éoliennes à Blandain … Je ressors mon polaroid 240 (les soudures toutes fraîches – merci JP – du compartiment piles vont-elles tenir ?). Le film Fuji FP-3000B reste bluffant … de quoi haïr un peu plus cette marque qui en a cessé la production … (et un billet électrique et japonais le 27)

 

 

Le 13, une fois de plus Nivezé dominical et si à 2 pas de l'autoroute un mural a éclos pourquoi ne pas lui rendre visite …

 

Le 14 … passage à Bruxelles pour garnir le frigo des criméens enfin de retour … et détour par Forest et Neerpede (toujours joindre l'agréable à l'utile), superbe mur de Idmtal et Kintero

 

 

 

Le 16 … Papa Loup (le Duschechkin) pour 3 jours à la maison 🙂 … Aïe mon dos … pur bonheur cette partie de cache-cache sous le lit 😉 et petite visite aux éoliennes blandinoises en pleine croissance … (qui a garé sa voiture rouge en plein champ visuel ?).

 

 

Les jours passent … et le 27, grenouille et minéralité …

 

 

Le 29, ceci n'est pas un mur, à Lessines par Smok …

 

Le 30, Harvey saccage Houston et Trump nie toujours que, peut-être, le climat serait un chouia détraqué par nos émissions de gaz à effet de serre … il lui faudrait un bon antisceptique 😉

Et une infidélité à Impossible Project … il a suffi d'un déplorable moment de faiblesse et de la proximité de ma carte bancaire et me voilà participant à la levée de fonds Lomography pour sa Lomo'Instant Square Camera, pour les films Fuji SQ10 … et oui Fuji … où vais-je ?

Et sur la pointe des bottes (et du parapluie), août prend congé. Chacun son tour 😉

 

Art Liberté, du mur de Berlin au Street Art … et du Fuji FP100C

4 avril 2016   1 commentaire   permalink

Imaginez un collectionneur récupérant des fragments du mur de Berlin et demandant à des street artistes de l’époque berlinoise mais pas que, de s’emparer de ces fragments et de faire revivre cette époque où, sous les coups d’archet de Rostropovitch, les artistes exaltaient sur ce mur éventré la liberté retrouvée.

L’expo Art Liberté, du mur de Berlin au Street Art, rassemble les oeuvres réalisées, y ajoute quelques Trabant iconiques (peut-on imaginer l’ex-Allemagne de l’Est sans cette voiture ?) et quelques grandes fresques, JimmyC, L7m. Au résultat, une superbe expo gratuite dans un très beau cadre, le domaine de Luchin, centre d’entraînement du LOSC …

Et pour l’occasion, j’ai ressorti mon Polaroid 250 nourri au film Fuji FP100C … avec nostalgie, sachant que Fuji a décidé d’arrêter sa production de film format pack 100 et que même s’il reste quelqu’espoir (Florian Kaps, un des fondateurs d’Impossible tente l’impossible … reprendre la production de ces films), l’avenir des films peel-apart semble assez compromis … Faut-il ajouter que ce bon vieux pola a suscité l’intérêt de visiteurs 🙂

Par James Cochran (JimmyC) et L7m …

 

Lou Reed par James Cochran sur un fragment du mur de Berlin (et une fuite de lumière ?) …

 

David Bowie et Iggy Pop par Jef Aerosol (autre face du fragment du mur) …

 

et une Trabant (dans le fond, une fresque de L7m) …

 

 

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag fuji film dans obsolescence programmée.