#miscelleanees# … Février 2017

10 mars 2017   0 commentaire   permalink

Et c'est parti pour un mois sans … 29 février. Une fois de plus je perdrai le droit de vieillir …

Des (tas de) choses à faire, ou à ne pas faire et mon activité photos est en sommeil. Je réveille donc quelques vieux souvenirs comme ces polas 2013 à Sebastopol avec du film Impossible PX70. Ce ciel …

 

 

Le 6 … Quelques indices discrets (indiscret … moi ? … jamais) apparaissent … l'hiver serait-il sur le départ ?

 

Autres souvenirs déterrés … 2012, Hong-Kong et non pas 15 min mais 15 jours d'éternité.

Ceci expliquant cela (je parle de la qualité de la photo), je débutais dans le pola (le SLR680 utilisé ici sortait même d'un « entretien » express chez Mint HK), les films 600 Impossible de l'époque (code 80) étaient vraiment très capricieux et la température élevée …

 

Le 11 … décès de Jiro Taniguchi … 🙁 …

… et à propos de fuites de lumière (si, si, Taniguchi apportait dans ma vie son lot de photons étincelants et nostalgiques), voila-t-y pas que mon Polaroid 250 en est atteint. En chambre noire (mon wc tous feux éteints) en parcourant le soufflet avec une lampe de poche, on distingue de nombreux petits points lumineux, aveuglants pour un film hypersensible Fuji FP-3000. Et pour ce type de fuites, mes compétences en plomberie lumineuse s'avèrent assez limitées. C'est tout le soufflet qui, atteint par la limite d'âge, se craquèle aux entournures. Et pas question de compter sur le Polaroid 240 à la cellule (à moins que ce ne soient les connexions de la pile) défaillante …

{Polaroid Land 250 / Film Fuji FP-3000B}

 

Le 13 … d'où vient le vent ? Et pour l'occasion un pola²

 

Toujours le 13, le mur tournaisien (« coloriach » … ou pas ?) …

{Polaroid SX70 modif. 600 / Film TIP Color600}

 

Le 14 … Safari photo bruxellois. Il y a des jours avec et des jours sans. Ce fut un jour sans (pourquoi ces polas ratés, flous, roses, très pâles alors que les conditions sont favorables ?) malgré un beau soleil d'avant-printemps …

 

 

Le 15 … encore un petit air de printemps

 

Une fin de mois un peu speed (pour moi 😉 ) … Vite, vite, avant le finissage, deux expos parisiennes. Le Lab14, un streetart qui envahit l'espace, se dilate en 3D et explose littéralement …

 

 

… mais aussi, à Vitry-sur-Seine, SA ville, Christian Guémy plus connu sous le pseudo C215 nous présente une palette de son oeuvre. Pas de pola en « intérieur » mais en extérieur par contre (le premier pola n'est pas un C215) …

 

 

Et une déception (tout le charme du pola ?), des rouleaux encrassés et des spots disgracieux ( … c'est selon) … Comme pour ce nouvel immeuble …

 

… qui a pris la place de la mémorable Tour13 …

 

Ensuite période full-babysitting. Pas le temps de shooter (à peine dormir) … parvenir tout juste à commander 3 films beta de la future nouvelle mouture de Color600. Mais ça c'est une autre histoire …

Et j'oubliais, pas de 29 février … Comment situer ce moment fatidique où votre compteur s'incrémente d'une unité ?

 

0

#hongkong# des gens, une ville …

21 mai 2013   0 commentaire   permalink

En avril, j'étais à HongKong … découverte, surprise, étonnement … un voyage, quoi.

Sillonner la ville, les yeux (grands) ouverts, s'en abreuver jusqu'à plus soif, ou du moins jusqu'à ce que mes chevilles, articulations et autres pièces mécaniques se mettent à grincer, renâcler, …

La ville c'est la vie et les gens. Solitude, groupes, cohue, abandon, …

Quelques photos de « solitaires » prises avec mon iPod et Hipstamatic …

 
 
 
 
 
 

 

0

#hongkong# … Bilan ? Impressions générales

7 avril 2013   0 commentaire   permalink

Voilà, après quelques (trop ?) heures de vol, un retard au départ, un sprint pour le vol de connexion à Francfort, une valise [1. Bravo au système de suivi des bagages qui nous a rassuré très rapidement.] trop lente et livrée à domicile, le jour même, par un gentil livreur … on est rentré au bercail.

{retour en terre connue}

Hong Kong, c'est fini … depuis déjà longtemps (l'appréciation du temps est subjective …). Du moins physiquement, mais pas dans la tête et 12 jours sur place ce n'est pas trop pour appréhender la « ville », pour aller un peu plus profondément que ce que vous offre un tour operator. Liberté, en plus.

De façon générale … hôtels assez chers (si on veut combiner une situation « centrale » [2. Tout dépend de ce que l'on cherche mais ne pas devoir prendre le métro le soir, se trouver pas trop loin du centre vivant, Soho, Mid-Levels, et des piers d'embarquement est un atout qui vaut son prix], un minimum de confort, petit déjeuner compris, shuttle gratuite vers Hong Kong Station à l'arrivée et au départ, …), déplacements aisés et globalement peu chers (la carte Octopus [3. à acheter à l'aéroport. Le pass de 3 jours avec l'aller-retour aéroport-Hong Kong station, rechargeable à volonté et aisément, par exemple dans les multiples boutiques Seven-Eleven, l'excédent étant remboursé au départ] permet de prendre aisément airport express, métro, trams, bateaux [4. Les ferries qui permettent de joindre les îles sont bien organisés, fréquents, rapides et le coût est relativement faible], et plus …), vie trépidante, bruyante, décors variés (Hong Kong c'est plus qu'une île …). Certainement plus anglophone que la Chine, il est plus aisé de se déplacer seul, de s'exprimer [5. même si a ma grande surprise, le chinois hongkongais parle peu et mal l'anglais ]. Les gens ne s'occupent pas de vous (chacun vaque à ses occupations indifférent aux autres). Une « certaine » politesse sociale (céder sa place, tenir une porte, …) n'a pas vraiment cours ici sauf respecter la queue aux arrêts de bus.

{Holiday Inn Soho 29e étage, chambre 2907}
 
Pour la nourriture [6. à côté de l'hôtel, une sympathique crêperie tenue par un français qui nous conviait régulièrement à apprécier sa production … oui mais voilà, nous n'étions pas là pour ça] chinoise (mais aussi vietnamienne, japonais, malaisienne], il y a le choix du petit resto au resto chic (et cher [7. et qu'entend-on par cher ? C'est une bonne question … disons au niveau de prix d'un resto moyen à bon dans notre contrée] évidemment). La cuisine est généralement bonne, les cartes illustrées de photos (et parfois les plats « en vrai » sont mieux que sur la photo).
Le climat … mars est apparemment une bonne période (pas la meilleure). Le temps est normalement sec, pas trop chaud (de 20°C à 27°C le jour … et en soirée un petit lainage supplémentaire aurait été apprécié), du brouillard le matin (et pas que …) assez souvent (qui nous a joué quelques mauvais tours en nous dissimulant partiellement le Bouddha de Ngong Ping ou la vue depuis le Peak Victoria.
{aléas meteo … dégivrage de l'avion en quittant la Belgique}
 

Quand, plus haut, je dis que nous avons humé la vie hongkongaise, je devrais dire une certaine vie … Hong Kong respire la richesse [8. Dans les malls commerciaux nombreux et hyper-luxueux on retrouve toutes les enseignes de luxe] et c'est surtout elle que vous voyez. Les voitures petites et moyennes n'existent pas (dans les rues, beaucoup de taxis, des bus, et des grosses limousines souvent avec chauffeur. Je suppose qu'avoir une voiture coûte extrêmement cher et ce plaisir-besoin n'est donc réservé qu'aux très riches). Mais pour faire tourner cette machine il faut des bras et le partage des richesses s'arrête là. Il suffit d'observer le dimanche, les bonnes et nounous philippines (ou thaïlandaise, ou …) se regroupant sur des cartons dans les squares, le long des passerelles piétonnes pour papoter, jouer aux cartes. Pas d'autres places de vie-loisirs pour elles …

Mais que faire à Hong Kong pendant 12 jours ? Réponse dans un prochain billet … peut-être.

 

0

Mon SLR680 …

28 mars 2013   0 commentaire   permalink

Il y a quelques mois, je vous annonçais (ici) avoir trouvé sur eBay un polaroid SLR680 dans sa boîte d’origine … Hélas, les promesses concernant l’état de l’appareil dépassaient de loin, de très loin la réalité : le sonar fou et l’objectif parasité par une colonie de champignons en pleine forme.

Les retours n’étant pas acceptés il me restait d’espérer en une réparation salvatrice. J’avais d’abord compté sur Vintage Instant, réparateur hollandais, qui eut à ce moment la bonne idée de déménager en Australie.

Et puis, deuxième plan B, devant me rendre à Hong Kong, j’ai pris contact avec ::mint:: , l’Impossible Partner Store. Ils étaient prêts a accueillir mon SLR680 et de voir s’il était possible de le remettre sur pied. C’est ce qui fut fait … chèrement, je l’avoue. D’autant plus que j’en ai profité pour apporter aussi un SX70 sonar.

Apparemment le traitement a été efficace. Que mon génie préféré lui porte chance … (Photo réalisée avec le sus-dit appareil et un film Impossible Project PX680 Color Protection)

(Quoi de neuf au 08/2013 ? Après 2 films, l’autofocus lâchait. La réparation était sous garantie mais renvoyer la bête à Hongkong avec les frais de port, les problèmes douaniers éventuels … Non. En juin, je confiais l’appareil à l’Impossible Project Shop de Paris et un mois plus tard il me revenait réparé. Il faut avouer que j’étais allégé d’un peu moins de 100€. Et depuis … il fonctionne gentiment)

0

#hongkong# … Jour J+12, le couvent de Chi Lin

23 mars 2013   0 commentaire   permalink

Les jours passent et les découvertes succèdent aux découvertes. Etonnament, Hong Kong ne se ramène pas à l’image de la métropole aux buildings élancés … C’est ça et plus que ça.

J’avoue qu’après une journée pleine d’émerveillement il m’est difficile de sortir l’iPad pour écrire un billet aussi minimal soit-il. D’autant plusqu’un petit problème de gestion des photos s’y ajoute. Quand la logistique peine …

Aujourd’hui … le couvent de Chi Lin et le jardin de Nan Lian. Au cœur de Hong Kong, coincé entre la montagne, les buildings et les voies rapides, une oasis de calme.

Un calme, une propreté … impitoyables, car pour faire respecter les multiples interdictions des cerbères sont aux aguets, veillant vos moindres écarts, prêts à s’abattre sur vous, souriants mais fermes. N’essayez pas d’extraire une bouteille d’eau de votre sac, vous n’aurez pas le temps de la débouchonner …

Et puis ma millième photo dans ma galerie Flickr …

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag Hong Kong dans obsolescence programmée.