#miscellanées# … Novembre 2019

9 décembre 2019   2 commentaires   permalink

Trick or Treat ? That’s the question ? Les bonbons étant bourrés de sucre, mieux vaut se rabattre sur les sorts. Paraît qu’il y en en a de bons …

Le sort l’a voulu, 3 jours avec les chicoufs pour commencer le mois … À mon âge jouer foot alors que j’ai toujours détesté ce sport puis se mettre aux échecs (Bobby Fisher, prends garde, j’arrive) et se voir infliger un échec et mat par un p’tiot de 5 ans, c’est dur 🙂

Foot ...

Le 4 … les cimetières sont de saison

novembre-cimetiere-carre-11-2019

Le 5 … j’ai reçu aujourd’hui un Kiipix (shame on me). « Kesako ? » pourriez-vous de plein droit vous écrier. Et bien, j’y réponds en long et en large dans ce billet 😉

Toujours le 5 … il y a des journées comme ça … je reçois d’un polaroider plus que sympa un porte filtre pour lentilles « effets spéciaux » Spectra pour SX70 … les miracles d’un concepteur habile doté d’une imprimante 3D. J’avais parlé Lentilles effets spéciaux pour Polaroid Spectra Image

When the sun plays with my gingko biloba

Le 8 … à défaut de momiji (et d’érable rougissant) un rayon de soleil et mon ginkgo resplendit (pour l’effet spécial voir ci-dessus) …

Gingko Biloba

Une feuille, c’est joli … deux aussi … la production d’un magnolia en forme ça commence à bien faire. Ajoutez-y le sumac (qui ne rougit pas … me serais-je fait arnaqué ?), le saule tortueux, le gingko, les cerisiers du Japon mais pas que … Certains vous diront qu’ils ont absorbé le CO2, d’autres vous parleront de biomasse, chlorophylle et petits oiseaux, mais cela reste des feuilles, beaucoup de feuilles à ramasser … plaisir d’un autre âge. Et puis un doux rayon de soleil automnal, un frêle écureuil qui passe d’un arbre à l’autre et la corvée devient bonheur …

Le 14 … Paris … pluie, pluie, pluie … ajoutons-y une température de saison et de lourds nuages bien chargés … le SX70 est resté au repos alors que le parapluie dégoulinait de plaisir …

C215 (Paris 13)

Le 15 … visite au pop-up store de Polaroid Originals dans le Marais pour le lancement du Polaroid Lab (qui m’est refusé pour cause d’iPhone obsolète, si, si) … il y faisait très, très calme … Alors direction, la librairie Scylla (fantasia et SF … de la bonne lecture, quoi) … oufti, j’ai du prendre la fuite pour ne pas céder aux plus que multiples tentations … et avec quelques bouquins dans la besace 🙂

Ensuite le toujours plaisant Lavomatik et une fuite de lumière (?) intempestive …

Light leaks ? BKFOXX (Lavomatik, Paris 13)

… et retour. Retour, qui impliquait de traverser la place d’Italie, où se mêlaient en parfaite convivialité/connivence gilets jaunes ( 1 an déjà … ça se fête ?), policiers, black (pourquoi ai-je toujours envie de dire « bad » ?) blocks, le tout baigné de nuages gazeux agrémentés de douces vociférations et pétarades multiples … Docteur, le monde va bien mal.

Streetart ? (Paris 13)

Je cherchai (et trouvai) un itinéraire bis (physiquement et … mentalement).

Le 16 … dernières déambulations du côté de la place Stavinsky et retour au bercail …

Place Stravinsky (Paris)

Le mois s’écoule … sombre, frais, humide … faut aimer. Du «scannage» (« de la numérisation » serait peut-être plus élégant) de mes polas japonais (les premiers billets ici et ici) et j’en profite pour envoyer en traitement intensif mon pauvre SX70 assez esquinté par mes longues déambulations (un coin cassé avec fuite de lumière éventuelle, un moteur fatigué, des rouleaux usés …). La lutte contre l’obsolescence n’a pas de fin …

Le 29 … à Lille …

Streetart (Lille)

1+

Bordeaux #3 … un peu de streetart

4 septembre 2019   0 commentaire   permalink

Pour moi un lieu sans streetart risque vite d’être un lieu triste sans vie … oui, bien sûr, il y a des exceptions … beaucoup. Je suis très souple mentalement 🙂 … s’adapter c’est survivre …

Streetart at Darwin, Bordeaux

Je n’ai pas eu la chance d’y trouver de grandes fresques murales si ce n’est celle de Jef Aerosol a l’entrée du CHU …

Jef Aerosol at Bordeaux

… par contre les plus petites œuvres sont nombreuses à condition de s’écarter un peu des spots tourisco-culturels classiques. Et puis, il y a le Darwin …

Darwin est un terrain de jeu grandeur nature de l’innovation. Cette ancienne caserne militaire de près de 20 000 m2, installée rive droite quai des Queyries, est en constante effervescence. Une sorte de cité idéale tournée vers l’économie verte avec la création d’une ferme urbaine, d’un skate-park XXL, d’espaces d’expression libre pour les grapheurs, d’une épicerie bio, d’un restaurant Le Magasin général, d’espaces de co-working et même d’un terrain de bike-polo. Le tout décoré avec le charme de la récup’ ! (ici)

… dans le sillage d’une révolution très très/trop douce, une cité idéale façon startup, eco-business … Mais, bon, c’est sympa et les graffs nombreux …

Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux
Streetart at Darwin, Bordeaux

Et il y a Selor, un régional de l’étape …

Selor at Bordeaux

Et puis, il y a la rue … écartez-vous légèrement des axes fréquentés et ouvrez les yeux …

Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
Streetart at Bordeaux
1+

Bordeaux #2 … quelques fleurs

24 août 2019   0 commentaire   permalink

Deuxième salve d’instants … des fleurs (plus présentables que les bonbons, paraît-il, ou que … les cannelés qui furent pour moi le pire rendez-vous manqué de toute mon existence. Ils étaient partout et moi j’étais … ailleurs certainement).

Pour ces quelques polas une évidence … Polaroid Originals est sur la bonne voie (et je voudrais presque dire « stop! » … laissons encore un peu de liberté à la chimie) …

Pour ces photos le tele 1.5 s’est révélé performant …

… hibiscus et cathedrale Saint-André …

Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux
Hibiscus (Cathédrale Saint-André)Bordeaux

… agapanthes sur les quais (place de la Bourse) …

Agapanthes, Bordeaux
Agapanthes, Bordeaux
Soleil (Bordeaux)

… en fond, Jef Aerosol …

Jef Aerosol (Bordeaux)

1+

#miscelleanees# … Juillet 2019

8 août 2019   0 commentaire   permalink

Notre vie serait-elle réglée sur la présence/absence des chicoufs (voir post précédent) ? Peut-être … ou certainement ! Toujours est-il qu’ils sont de retour pour 3 longues (question de constitution physique … eux et nous … jeunes et vieux) et belles journées avant qu’ils s’envolent vers Sébastopol pour 6 tristes (mais pas que) semaines … Une fois tu les vois, une fois tu les vois plus et c’est toujours long …

Donc, le 6, les chicoufs décollent pour Sébastopol et moi je ressors un pola de 2013 (oui moi aussi j’ai foulé les terres disputées de Crimée) …

Down in the ghetto ... Back to the roots ...

Sasha … là aussi ils ont des milkshakes 😉 (peut-être pas à la mangue …) …

Break at Sevastopol ...

… le tour de France démarre à Bruxelles … cherchez le non-événement (pour moi … quoique j’aime beaucoup mon petit vélo pliant) …

Yellow Bikes (Brussels)

… et toujours le même jour … graffiti tournaisien …

Graffiti tournaisien ...

Mes accès à mon compte Flickr sont passés en mode tu veux ou tu veux pas … à partir de l’application iOS ça va et sur mon PC ça boucle indéfiniment sur « identifie-toi ». La vie est dure pour un pauvre geek. Avant, « être dans les nuages », c’était voguer dans une ouate psychique apaisante et maintenant que les nuages ont viré cloud, la rêverie s’est durcie façon hard technology … Heureusement, un support efficace (?) et quelques jours de patience … tout semble être rentré dans l’ordre.

Le 10 … Bruxelles …

Welcome ... Brussels

… là dans le coin à droite … qui c’est ? …

Welcome ... Brussels

Quand je disais (trop rapidement) qu’avec Flickr ça baignait … voila-t-y pas que Chrome sur mon vieux PC se met lui aussi à boucler et à me refuser l’accès à Flickr. Avec ce slogan « l’herbe est plus verte ailleurs » (sic), il me conseille délicatement de balancer mon vieux PC … qui a parlé d’obsolescence ? Heureusement Firefox est moins regardant et daigne (encore) fonctionner (jusqu’à quand ?).

Le 17 … Bruxelles (oui, encore 😉 ), au programme, Ixelles, la place Flagey et un très beau mur chaussée de Boondael avec un large panel des gars de Propaganza et amis (Nean, Benjamin Duquenne, Iota, Piet Rodriguez, …). Les films Polaroid Originals ont leurs limites (plage de température, luminosité, flammèches, lenteur …) et j’en tiens compte. Leur charme y est d’ailleurs lié … la subjectivité chimique de l’instant. Mais là, ce sont 2 packs Color600 (11/18) avec des pods (les 3 réservoirs de réactifs insérés dans le film) défectueux, laissant de larges bandes verticales plus sombres sur 1/3 du pola … grrrrrr … reste plus qu’à constater les dégâts (toujours avec 15 min de retard), s’asseoir au soleil à une terrasse et laisser la déception s’évanouir … et se promettre de revenir plus que vite (le lendemain, en fait) avec du bon matériel … Donc, la place Flagey façon failaroid (même parfois les ratés ont un je ne sais quoi d’envoûtant) …

Place Flagey (Bruxelles)

Secrète et charmante, la rue de la Cigogne …

Rue de la Cigogne (Bruxelles)

… Iota, également façon failaroid …

Iota (Ixelles)

et, le 18, en mieux …

Iota (Ixelles)

Le 19, le support de Polaroid Originals propose de me remplacer mes 2 packs … cool et je reçois d’Aki Asahi une nouvelle peau pour mon SX70 modifié 600 par Sébastien aka Babas92. Pris par le jeu j’effeuille un SLR680 qui porte toujours sa tenue « skaï noir» d’origine, balafres, scarifications, outrages du temps. Ça rigole pas … ça colle et se désagrège par petits morceaux … huile de coude et patience requises. Et nouvelle commande chez Aki Asahi (l’envoi – 25$ fdp compris – ne retient pas l’attention des douanes … ouf ).

Le 24, je teste mon nouvel SX70 modifié 600 … et, pourquoi pas, un close-up avec le Spectra … venue d’Ukraine ou de Crimée ou de Russie (allez savoir … où se situe Sébastopol), cette rose survit (doté de deux mains gauches et pas vertes, je suis) dans un coin de mon jardin …

Rose from Sebastopol

Le 25 … dehors les 40° seront-ils atteints le 25 ? Triste record. Les optimistes prétendent qu’on bénéficierait de l’été le plus frais des 50 prochaines années … Profitons-en.

Le 29 … et pourquoi pas, quelques jours à Bordeaux (en train, comme Greta) … après la canicule, ouf !

Place de la Victoire, Bordeaux
Bordeaux
Jef Aerosol (Bordeaux)

Et juillet s’achève …

0

Du pola en intérieur … expo Sueños de Jef Aerosol

14 juin 2019   3 commentaires   permalink

C’est dans un cadre assez particulier que Jef Aerosol a recréé son monde d’artiste … en effet, une église n’est pas nécessairement le lieu attendu pour une expo streetart … et pourtant …

C’est donc dans l’église Notre-Dame de Lourdes à Marquette-lez-Lille que se tient encore pour quelques jours l’exposition Sueños

L’intérieur n’est pas le lieu priviligié pour les polas friands de photons. L’usage du flash a tendance à brûler le sujet proche et plonger l’arrière-plan dans le noir absolu.

C’est donc avec trois appareils que j’ai pris quelques risques : un polaroid 250 avec des films Fuji FP-100C (expirés hélas) sans flash, un SX70 modifié 600 avec le FlashBar de Mint et un Spectra Image Elite (flash on), et pas de trépied.

J’avoue qu’une fois de plus le Spectra est assez bluffant (une des raisons pour lesquelles je l’utilise essentiellement pour des photos de famille).

Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)

… au travers du pochoir …

Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)

Le pola 250 a fait de son mieux mais, sans flash, la tâche était proche de l’impossible

Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)
Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)

et finalement le SX70 (modifié 600) … la FlashBar a tendance à brûler le devant de la scène (mon SLR680 était indisponible. Dommage).

Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero
Expo Sueños by Jef Aero

… table de travail façon Jef Aerosol … bonnes influences 😉

Expo Sueños by Jef Aero

Et l’expo ? Super !!! (Ça donne ça en numérique)

1+

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag jef aerosol dans obsolescence programmée.