Balade dans Paris 13, novembre 2022 …

29 novembre 2022   1 commentaire   permalink

Temps gris, pas ouf pour les polas, mais n’empêchant pas la déambulation aléatoire … tête en l’air.

Le 13e est, pour l’amateur, un réservoir de surprises … et une récolte polaroidesque non exhaustive

… avec en entrée en matière To live and Love de It’s a Loving Ricardo Gonzalez …

It's a living by Ricardo Gonzalez (Paris 13)
… d’autres façades muettes comme celle de Jorge Rodriguez Gerada …
By Jorge Rodriguez Gerada(Paris 13)

… De Satr XX …

by SATR XX (Paris 13)

… de Waone Internesni Kazki …

by Waone Interesni Kazki (Paris 13)


… Doudou Style …

By Doudo Style (Paris 13)

… et du côté de la Butte aux Cailles , Baudelaire et les Fleurs du Mal par Jef Aerosol …

By Jef Aerosol (Butte aux Cailles, Paris 13)
By Jef Aerosol (Butte aux Cailles, Paris 13)

… Wallas …

By Clarks (Butte aux Cailles, Paris 13)
… ou Oji très présent …
By Oji (Butte aux Cailles, Paris 13)

Pour finir, ailleurs dans Paris … Jana et JS …

By Jana et JS (Paris)

Un monde flou …

28 novembre 2021   0 commentaire   permalink

Que dure un instant ? On est d’accord, c’est bref. Mais bref combien ?

On pourrait dire qu’au niveau du temps, l’instant est ce qui se rapproche le plus de l’infinitésimalité . Mais « se rapprocher » n’est pas « atteindre » et donc cela implique une certaine élasticité de l’instant.

L’instant(ané) façon pola est une parfaite illustration de mon propos … Imaginons, Paris, la Butte aux Cailles (charmant quartier du 13ème), une fin d’apres-midi automnale et un soleil déjà à moitié sous la couette (de nuages). Ajoutons-y moi et mon SX70. Bien que modifié 600 sa soif de lumière le pousse à distendre l’instant et, porté à bout de bras et non posé sur un trépied, il se fait l’écho des tremblements de son porteur … Il est évident que plus l’instant se prolonge, plus il se dissout dans la durée et plus il plonge vers le flou, l’indéfinissable …

Voilà, voilou … c’est dit. Passons à l’illustration. Le « Brel » et le « Ferré » (celui du « avec le temps, avec le temps, va, tout s’en va » mais pas totalement puisque subsiste le pola) sont dûs à un artiste nommé Oji …

Ferré et Brel par Oji (Butte aux Cailles, Paris 13)

Terrasse, Butte aux Cailles, Paris 1
Ferré by Oji (Butte aux Cailles, Paris 13)
Brel by Oji (Butte aux Cailles, Paris 13)

Et pour un monde moins flou, votez Affle(f)lou 😉 …

Butte aux Cailles, Paris 1

#miscelleanees# … Juin 2019

11 juillet 2019   1 commentaire   permalink

Les chicoufs (beaucoup plus chic que ouf) nous ont quitté (provisoirement … chic d’abord et ouf ensuite, évidemment).

Juin débute en mode estival quoiqu’orageux… pourquoi ne pas voir la vie en rose (Polaroid Spectra) …

Red Roses ...

Le 2 … Marquette-lez-Lille, pas vraiment la destination estivale et pourtant … 33°C et sueños, une super expo de Jef Aerosol dans l’église Notre-Dame de Lourdes située à côté du syndicat d’initiative totalement mis en couleur par Mr Aerosol … une occasion de tester les polas en intérieur, là où ils ne brillent 😉 généralement pas …

Expo Sueños by Jef Aero
Expos Sueños by Jef Aerosol (Marquette-Lez-Lille)

Et puis de nouveau les chicoufs … on consomme sans modération. Les articulations trinquent mais ça fait du bien 😀.

Le 13 … Paris … toujours le 13e et l’inauguration du boulevardparis13 … quelques nouvelles fresques murales dont celle de Hush. Oui, j’aime …

Hush (Boulevard Vincent Auriol, Paris )

Le 14 … toujours Paris … grande tournée streetart … Ourcq et Living Colors …

By Mohawudu (Bassin de la Villette, Paris)

… mais pas que … street art aquatique à la « Duchamp », du fond du bassin surgit le bidet, la moto, le caddie, art plus que brut …

Art brut ;-)

… du côté du Lavomatik …

Graffiti (Paris 13)

… et la Butte aux Cailles et Miss Tic … (les packs de pola devraient porter la mention « à consommer avec modération » et une photo de la tête horrifiée de mon banquier) …

Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)

Le 15 … Paris encore … du côté du Marais, mais pas que …

Paris
Paris

Le 16 … Paris. Rapide passage au canal Saint-Martin. Tout a une fin même si la-dite faim 😉 n’est pas comblée et puis le retour at home (calme et verdure) a lui aussi beaucoup de charme …

Canal Saint-Martin (Paris)

Le 20 … Bruxelles … un ange passe et mon SX70 est toujours prêt …

By Yslaire (Brussels)

Le 21 … Lille … l’été arrive, canicule prévue pour la semaine prochaine (et pour les siècles à venir certainement. La fonte du permafrost serait en avance de 70 anhttps://flic.kr/p/2guYrmys … et nous on pense rosé et barbecue. Cherchez l’erreur) … soleil et lune, astre et désastre (ou réciproquement) … Soles de Oro à la Vieille Bourse

Vieille Bourse de Lille
Vieille Bourse de Lille

Le 29 … il faut chaud ici, très chaud là-bas et insupportable ailleurs … le monde est ainsi fait … fais gaffe où tu nais …

Polaroid, pastèque et Mickey … avec une frog tongue (un bidule qui se déroule à l’éjection du pola et le protège de la lumière pendant les premières secondes) ça aurait pu être mieux …

Pasteque

Juillet est là …

#pola²# … MissTicisme à la Butte aux Cailles

24 juin 2019   5 commentaires   permalink

Question cailles vous pourriez être déçu (selon mon ami Google, point de volatils ici mais bien un monsieur Caille artiste de son état. Mais alors pourquoi ce pluriel ?) … par contre, si on en croit la cartographie du lieu il y a bien une butte et vous risquez d’y trouver 5 diamants.

Si d’aventure la recherche des diamants est elle-même infructueuse il vous reste quelques perles garanties … les aphorismes de Miss Tic, un véritable produit local.

Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)

Et même si le mal y est souvent mis à mâle (et réciproquement surtout), Miss Tic joue avec les mots et y prend plaisir. Un plaisir partagé … je parle pour moi …

Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)
Miss Tic (Butte aux Cailles, Paris)

Une galerie à ciel ouvert … #2

16 août 2018   0 commentaire   permalink

Poursuivons notre balade autour de l’avenue Vincent Auriol dans le 13e …

Le Polaroid pack100 n’est pas particulièrement « ergonomique ». J’avais un Polaroid 250, une belle bête. Hélas le soufflet a mal vieilli et est piqueté de petits trous, sources de fuite (d’ailleurs, plus intrusion que fuite … question de sens) de lumière … irréparable et inutilisable. J’utilise le 330 … un peu lourd (bien que le 330 en plastique le soit moins qu’un 250 avec boîtier métallique), encombrant et moins souple (le 330 n’a pas le viseur Zeiss repliable du 250) … On fait avec.

Quant aux films pack100 « pelables » (le Fuji FP-100C), outre qu’ils soient en voie de disparition (ce qui est – de plus en plus – rare est de – plus en plus – cher 🙁 ) ils ont le gros défaut de « suinter » de produits chimiques lors du pelage (pour faire simple, après +/- 2 minutes, on sépare – on pèle – deux couches, le positif et le négatif, séparées par les réactifs). Ça coule, ça colle … pas top (La solution : intercaler une feuille de papier cuisson prédécoupée entre les positifs et le transport en devient plus aisé. Et le négatif ? Pour moi … poubelle . Shame on me). On en a donc plein les doigts. L’analogique c’est la vraie vie 😉

… Faile … à couper le souffle …

Faile, Paris 13

… Seth …

Seth, Paris 13

Seth, Paris 13

… Jorge Rodriguez Gerada …

Jorge Rodriguez Gerada, Paris 13

… Sheppard Fairey …

Sheppard Fairey, Paris 13

… Maye …

Maye, Paris 13

… et un peu plus loin, à la Butte aux Cailles … Veracidade …

Veracidade, Paris 13

et des graffiteurs anonymes …

Graffeurs, Paris 13

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag butte aux cailles dans obsolescence programmée.