Du graffiti … à Neerpede

22 décembre 2020   0 commentaire   permalink

Pour terminer 2020, en beauté … le streetart c’est beau, non ? … quelques polas datant de juillet 2020. Une embellie virale nous avait fait espérer que le virus était terrassé. Que nenni, nous apprirent les mois suivants …

C’etait donc à Neerpede … un regard et des crânes … mais pas que …

Graffiti at Neerpede (Brussels)
Graffiti at Neerpede (Brussels)
Graffiti at Neerpede (Brussels)
Arno2Bal / Graffiti at Neerpede (Brussels)
Arno2Bal (Neerpede, Brussels)
Graffiti at Neerpede (Brussels)
Graffiti at Neerpede (Brussels)
Mr Bee / Graffiti at Neerpede (Brussels)
Graffiti at Neerpede (Brussels)
0

#miscelleanees# … Juin 2015

13 juillet 2015   0 commentaire   permalink

Alors que mai était plutôt du style « en mai fais ce qu’il te plaid », juin débute fort … et le mot est (vite) lâché « canicule ». Mais non c’est juste que l’été approche, comme chaque année !

Laissons aux très photogéniques gazanias le soin d’annoncer les prévisions meteo pour le mois (rêvons !) …

{SX70 Alpha / TIP SX70 Color}

 

Début de ma série de polas intitulée polas au carré ou pola² … un pola, une émotion, 4 polas, une histoire … comme cette mécanique orange londonienne …

{SX70 Alpha / TIP SX70 Color}

 

Et à Lille et dans les environs (Denain, Hellemmes, Villeneuve d’Ascq, …), quelques murs et pignons délaissent leur morosité de façade et s’offrent aux artistes invités pour la Biennale d’Art Mural 2015 (BIAM) … Le plaisir de revoir Jana et JS au travail …

{SLR680 / TIP BW600 2.0}

 

Le 10, le Louvre Lens, la galerie du temps … pas de pola. Quoique … à la sortie … contemporain et mythique, non ?

{SX70 Alpha / TIP SX70 Color}

 

Et Sasha, le Dushechkin ? Et bien, s’il se gratte l’oreille droite, c’est qu’une dent apparaît à droite. Logique.

Il galope, gambade, aime faire de la poussette 4×4 (un grand-père 爷爷 , ça sert à ça aussi …) mais pas encore de communication verbale claire (si ce n’est un intelligible « waf waf » quand un chien se présente aux alentours)… entre l’ukrainien, le francais, le vietnamien et l’anglais , le pauvre, il patine un peu. Alors, parlons avec les mains (et non, ce n’est pas un pola) …

La BIAM se termine (mais les fresques restent) et quelques artistes se retrouvent pour une performance live (and fun. Est-ce l’effet « Leffe » ou « Chouffe » ?) au musée des Beaux-Arts de Lille … au programme réinterprétation d’œuvres classiques …

{SLR680 / TIP BW600 2.0}

 

{SX70 Alpha / TIP SX70 Color}

 

Et Impossible Project qui utilise dans son shop une de mes photos (Bangkok skyline) pour promouvoir/représenter les films SX70 Color … moi, fier ? Que nenni … Allez, juste un peu 😉

 

 

A peine ai-je commandé un « triple pack » que la possibilité est offerte aux non pioneer de tester temporairement (avec épuisement du stock en quelques heures) les nouveaux films couleur de 2ème génération. Non, je ne pouvais hésiter et comme il restait de la place dans mon frigidaire …

Et un test « vite fait » … les couleurs sont sympas (en extérieur ensoleillé … conditions optimales) mais niveau temps de développement on passe du « très/trop long » à du « moins long » … et non à du « plus rapide » , la nuance est importante 😉

J’avais entamé le mois et ce billet avec un gazania « première génération », terminons-le avec un gazania 2.0 …

{SX70 Sonar AF / Film TIP SX70 Color 2.0 beta}

 

Et bouclons la boucle en reparlant meteo. Le mois fut beau (je débutais sur le même thème ce billet écrit au jour le jour) et juillet – du moins le début – s’annonce caniculaire. Faudra planquer les mamies et les papies (ah, zut j’en fais partie). Promis, je vais m’hydrater (euh … le rosé c’est suffisamment aqueux ?)

Un petit coup de ventilo pour finir le mois ? (petite balade en terres flamandes, De Haan et Damme)

{Polaroid SX70 Alpha / Film TIP SX70 Color}

 

0

Vous le prenez noir ou … sepia ? Impossible Project BW600 2.0 et SLR680

27 juin 2015   1 commentaire   permalink

Comme je l’ai déjà écrit dans un billet précédent (me répète-je ? Oui, j’en ai bien peur), j’avais abandonné l’usage du polaroid TIP noir et blanc pour cause de ratages à répétition (était-ce moi ou lui ? Ou les deux ?). Et là, depuis peu, quelques essais du nouveau film BW600 Gen 2.0 sur mon SLR680 m’ont totalement réconcilié avec ce type de film.

  • à l’éjection du pola, la protection contre la lumière n’est plus nécessaire (même pas quelques secondes ?) … adieu les frog tongue (perso, je garde)
  • la photo apparaît et se développe en quelques minutes … de l’instantané (ou presque), quoi. Et n’est-ce pas ce que l’on attend d’un film polaroid ? Un attrait du pola est le partage et la (longue) attente de 30-40 minutes des films « première génération » est rhédibitoire.
  • me baladant toujours avec un SX70 Alpha (film SX70 Color première génération … dans l’attente du 2.0) et un SLR680, j’ai l’impression que le BW600 2.0 est plus souple que le SX70 Color sur la lumière ambiante. Par temps gris difficile d’assurer avec le SX70 Color. Question de sensibilité ISO ?
  • quant aux résultats, les noirs sont bien (très) noirs et les blancs plus que blancs avec un fort contraste parfois au détriment des gris mais le résultat est plus que sympa. Comme souvent sur nos bons vieux polaroid, la cellule a ses raisons que la raison ignore 😉 et fait parfois preuve d’hésitation avant-plan arrière-plan dans une évaluation moyenne de la luminosité avec, en résultat, une photo sous- ou surexposée.

 

 

Et le hic, il est où ? Un noir et blanc, c’est sympa en … noir et blanc. Mais quand la chimie refuse de rendre les armes et continue gentiment (?) à évoluer – photosensibilité, qu’ils disent – et que, petit à petit, le cliché B&W vire au sepia (comme les générations précédentes) et s’affadit. Et si la seule façon d’éviter ce naufrage est de maintenir le pola dans une boîte hermétiquement fermée à l’abri des regards (et de la lumière), là c’est définitivement moins cool.

Mais, manque de recul, on n’en est pas encore là avec le Gen 2.0. Du moins, avec le temps, faudra voir … Wait and (surtout) see … quelques clichés lillois (film TIP BW600 2.0 et SLR680, le couple idéal)…

 

 

 

0

#miscelleanees# … Mai 2015

11 juin 2015   0 commentaire   permalink

Un premier mai sans muguet, est-il toujours un premier mai ? Fondamentalement, peu me chaut … (pour ne pas dire que je m’en bats un peu le coquillard … non, je ne l’ai pas dit. Juste pensé un peu trop fort).

Ces jacinthes des bois (ou muguets bleus ?), spontanées et impertinentes, me font sentir que la main verte n’est pas de mon côté. Laissons faire la nature, elle se débrouille assez bien … et le SX70 aussi. Non ?

 

Edwin Land, né le 7 mai 1909 … c’est donc son 106ème anniversaire. Que nous concocterait cet esprit fécond s’il avait encore la même forme (plutôt déplié que replié) que ses merveilleux rejetons SX70 et autres Land Camera… ?

Et un petit mail d’Impossible Project me demandant si je ne veux pas être repris dans leur base de données de testeurs de produits betas. Mais oui ! Je veux être fiché. Et avec le sourire 😉 Et, surtout, attendons la suite …

Je délaissais mon SLR680. Lourd, encombrant … Et puis un film TIP BW600 2.0, quelques photos de graffitis (pourquoi pas ? Pour qui me connaît , la surprise n’en est pas ) et … oui, la nouvelle chimie de TIP est vraiment intéressante et le SLR retrouve une petite grosse place dans mon sac 😉 Cette chimie noir et blanc est beaucoup moins susceptible bien qu’un peu soupe au lait. Une petite contrariété et … raté ! Mais avec un peu de doigté (dans mon cas ça s’appelle chance …) elle dévoile de réelles potentialités. Développement rapide, plus besoin de protéger le pola de la lumière … On progresse. A quand les films couleur 2.0 ?

Un peu de graffiti … tournaisien (quel regard !) …

 

… une bouffée printanière (ici la glycine) …

 

… ou un masque lillois …

{SLR680 / TIP BW600 2.0}

 

Et le 14, B B King qui se tire définitivement … le blues, le blues, oui j’ai le blues …

Surprise, le 17, Tournai Skate and Rock 2015 et une Miss ChugALug (by FarmProd) éphémère (sur plastique … du cellograff en quelque sorte.) …

{SX70 Alpha / TIP SX70 Color}

 

Le 21, à Hellemmes, sur la nacelle, Hell’O Monsters pour la BIAM 2015 (Biennale Internationale d’Art Mural)

{SLR680 / TIP BW600 2.0}

 

Et le même jour, ce qui ne devait pas arriver arriva … le kevlar n’est plus/pas ce qu’il était/devrait être … une fuite au pneu arrière de Mr. B à 5 kms de la maison … grrr ! Et ne rêvons pas, obtenir 4-5 Bars avec la pompounette de service, ça relève du Guiness Book … Quelque jours plus tard, le diagnostic était posé … pas de fuite mais une déchirure due à un pneu trop peu (souvent) gonflé (5 bars ou rien !). Kevlar, one point – votre serviteur, 0 point. Mea culpa 🙁 Et pour un bon entretien tout est là. Je me le tiens pour dit 😉

Et la BIAM se déplace à Denain et Wavrechain-sous-Denain où je découvre quelques « vieilleries » (2010 et 2012) encore fringantes (non pas Catherine Deneuve. Elle ne s’aventure guère en terres septentrionales. Tristesse et tout le toutim) …

{SX70 Alpha / TIP SX70 Color}

 

{SLR680 / TIP BW600 2.0}

 

Et pour finir, oui, je l’ai fait (enfin, je vais le faire … dès demain. Promis. Procrastination, quand tu nous tiens) … une inscription au 汉语水平考试 autrement dit HSK (test international de chinois) … niveau 1 (« pour gravir un escalier, commence par la première marche »). Ce sera en septembre.

 

0

#miscelleanees# … Janvier 2015

11 février 2015   0 commentaire   permalink


20142015201520152015

 

On y est … et la roue continue de tourner …

{Polaroid SX70 Alpha / Film Impossible Project SX70 Color}

 

Un très beau rayon de soleil pour ce 1er janvier … bon augure ? Ne rêvons pas, profitons !

Le сынок à nous, de retour de Sébastopol pour repartir quasi illico pour Las Vegas et le CES … Ben, voyons 😉 Quant au Dushechkin, il sera là à la mi-janvier … Oui, patience.

Un demi million … oui, un demi million … 500.000, quoi. Et oui, en consultant les stats de ma galerie Flickr (2504 photos depuis octobre 2010), le 3 janvier, j’ai dépassé les 500.000 vues, Polaroid, street art, pas vraiment de l’art mais certainement « mes » streets. Et la photo la plus vue (20371) est ce triptyque urbex (une cimenterie abandonnée du côté de Tournai) …

{Polaroid SX70 / Film Impossible Project SX70 Color}

 

Etonnant, non … aurait dit Desproges …

 

Le 7 janvier, une belle journée de doux gel sous ciel bleu, une petite escapade – polas évidemment – lilloise, insouciante … alors qu’à Paris les kalachnikov faisaient taire définitivement des hommes (à moins que ce ne soient des grands gamins) libres et honnêtes … Cabu, Wolinski, Charb, Tignous, Honoré, 2 policiers et les autres. Ils ont tué le Grand Duduche … Obscurantisme, one point 🙁

… puis l’épicerie casher … encore des vociférations « religieuses » (pas facile d’être dieu quand on doit supporter les conneries de ses/ces créatures), des kalachnikov, encore elles, des otages et des morts aussi. Obscurantisme , two points 🙁

… et puis le dénouement, bien mené.

… et après ? J’allais dire « dieu seul le sait » . Cabu et les autres ne me regardez pas comme ça. C’est juste une expression toute faite, stupide comme … une expression toute faite. Une manif où tout le monde s’aime (pour les mêmes raisons ?) … Et je repense à Cabu, ressors de ma bibliothèque un Grand Duduche des années 70 et me dis qu’assassiner un gamin comme Cabu, c’est trop trop.

Hommage lillois de Jef Aerosol aux gars de Charlie …

{Polaroid SX70 Alpha / Film Impossible Project SX70 Color}

 

Et donc pendant ce temps … douceur de l’ignorance, je « m’escapadais » au bord du canal de la Moyenne-Deûle à Lille et du Pont Napoléon fraîchement reconstruit …

{Polaroid SX70 Alpha / Film Impossible Project SX70 Color}

 

… avec un détour par la gare Lille-Europe et Euralille (oui, avec moi, la ligne droite est pas mal courbée, contrairement au cliché ci-dessous, et n’est pas forcément la façon la plus rationnelle de joindre deux points) et l’occasion d’une nouvelle confrontation Polaroid et Hipstamatic (confrontation pas de duel, pas de vainqueur … liberté du mode d’expression avant tout) …

Et là-bas, à Sebastopol, le 12 janvier, le Dushechkin s’écrie « ba ba » (merci Skype) … alors que moi, ici, je réalise mon premier transfert d’émulsion avec un film Spectra. Oui, après un horrible hoquet, l’humanité repart … jusque z-à quand ?

{Polaroid Image Spectra / Film Impossible Project Spectra Color / Transfert d’émulsion sur papier aquarelle}

 

Et pouf (si pouf est le cri de la kalachnikov), c’est à Verviers, que ça repouffe, repaffe, repiffe (j’ai ajouté sur la bande son quelques armes de poing). Verviers, rue de la colline à la boulangerie du croissant d’or … moi, petit, un dimanche sur 3 (chacun son tour), je descendais rue du centre puis rue de la colline, 200 mètres tout au plus, jusqu’à la boulangerie qui n’était alors ni croissant ni d’or, à la limite « croix de bois », pour acheter les petits pains du petit déjeuner dominical (et éventuellement du cramique, du gateau de Verviers ou de la tarte au riz … les cornes de gazelle y vinrent beaucoup plus tard alors que, moi, en toute quiétude, je prêchais physique-chimie au lycée Ibn-Khaldoun de Safi. Du chacun chez soi inversé) … Etonnant, non ? Aurait (re)dit Desproges …

Et le calme est revenu, du moins en superficie, le Dushechkin, lui aussi est revenu (moins calme) et débute son stage d’immersion sociale à la crèche.

Un cher membre de Polaroid Passion désirait vider quelques tiroirs … et me voilà avec deux close-up pour Image Spectra (un « classique » et un autre doté d’un système de détermination de la distance de mise au point – 25 cm et rien d’autre – par deux petits spots lumineux qui doivent se superposer) et un dispositif pour déclencher à distance l’Image Spectra … reste plus qu’à tester … deux photos dans l’appareil et plus rien dans le frigo. Sigh … Tant pis. Fonçons …

… tout premier essai … mon yokai tutélaire (?)

{Polaroid Image Spectra / Film Impossible Project Spectra Color / Close-up}

 

… et janvier s’achève avec une vilaine bactérie et une diète drastique, des essais de double exposition sur Image Spectra (après une commande urgente chez TIP), le Palimpseste d’Archimède d’Eliette Abecassis ( Que j’aime à faire apprendre un nombre utile aux sages … oui π, et pour le reste, beaucoup d’écume philosophico-esoterico-antique ) , des flocons de neige fondus (à quand la neige tournaisienne respectera-t-elle la chaîne du froid ?), 3 bons numéros à EuroMillions … youpeeeeeee … 8,66€ … ah, bon ;-(

Février, j’arrive …

 

0

Où suis-je?

Vous consultez actuellement les billets avec le tag farmprod dans obsolescence programmée.