Vingt ans après …

25 mai 2013   0 commentaire

les trois mousquetaires ont vieilli, la vie les a séparés et moi … je radote.

Non, les 20 ans dont je voulais parler ce sont ces années qui séparent ces clichés polas.

Le premier, avec un polaroid 635CL et un film polaroid (lequel ?) et puis, deux décennies plus tard, un SX70 Sonar AF nourri d'un film Impossible Project PX680 Color Protection (avec un filtre ND Impossible Project « clipsé » sur le pack pour adapter la sensibilité du film, 600 ASA, à la cellule de la caméra réglée pour des films de 100 ASA).

Oui, le temps a passé (et mon gingko a grandi). Les appareils polaroid de Mr Land ont survécu alors que les films ont disparu. Les efforts d'Impossible Project pour retrouver la « chimie » d'antan, méritoires certainement, n'ont pas vraiment encore abouti 1… couleurs, sensibilité, temps de développement. Oui, en vingt ans, il arrive que le progrès s'inverse.

 

  1. Certains objecteront que les films actuels d'Impossible ont ce je ne sais quoi d’imprévu qui fait tout leur charme …

A lire aussi ...

Tagged , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Où suis-je ?

Vous lisez actuellement Vingt ans après … dans obsolescence programmée.

Infos sur ce billet